Une brèche dans le paysage

Par Simonin Emma, 21/04/20

6.117977 - 46.173333

Les façades quelconques s'interrompent. La route de St-julien se pare alors d’une épaisseur. Le passant aperçoit une bâtisse ordinaire, celle-ci cachée en partie d’un jeune arbre. En son cœur le bâti accueille un passage. La brèche questionne. RIVERAINS AUTORISÉE disent-ils. Pour rejoindre cette percée, le marcheur passe par une petite cours, celle-ci faisant office d’espace tampon entre les deux ambiances. Alors s’opère un changement d’atmosphère, le sentiment oppressant de la route cantonale s’estompe pour laisser place à une tranquillité agréable. Malgré le passage sombre et froid. Le piéton se retrouve rapidement nez à nez avec …


Cette ouverture semble cachée et n’invite pas l’individu à la traversée. Un geste devrait être mis en place pour inviter le passant à arpenter ce lieu et ainsi lui permettre d’expérimenter les différentes atmosphères que le lieu propose mais qui ne sont vécues par une minime partie des personnes qui se rendent à St-julien.


200318_PlancheIndividuelle1_Emma


200318_PlancheIndividuelle2_Emma200318_PlancheIndividuelle3_Emma