• DE L'INDIVIDUEL AU COLLECTIF - Lire

    Par Ferrari Luana, Pilsworth Daniel, Santacroce Nicola, Thévenaz Manon, 06/05/20


        

                      Image Wed May 13 2020 11:23:57 GMT+0200 (CEST)


                      Image Wed May 13 2020 11:23:57 GMT+0200 (CEST)                                 

                                     

                      Image Wed May 13 2020 11:23:57 GMT+0200 (CEST) 

             Image Wed May 13 2020 11:23:57 GMT+0200 (CEST)

  • PERFORMANCE – Carte

    Par Ferrari Luana, Pilsworth Daniel, Santacroce Nicola, Thévenaz Manon, 06/05/20


                          Image Wed May 06 2020 12:11:37 GMT+0200 (CEST)




  • UNE BALLADE A GRANDE ECHELLE PART 2 - Parcours territorial commun

    Par Ferrari Luana, Pilsworth Daniel, Santacroce Nicola, Thévenaz Manon, 05/05/20

    La mise en commun de nos parcours dépliés individuels nous a permis d'aboutir à ce parcours commun

    Image Tue May 05 2020 22:36:52 GMT+0200 (CEST)Image Tue May 05 2020 22:36:52 GMT+0200 (CEST)




  • UNE BALADE A GRANDE ECHELLE PART 1 - Parcours territorial

    Par Ferrari Luana, Pilsworth Daniel, Santacroce Nicola, Thévenaz Manon, 03/05/20





    A l'échelle territoriale de Genève, les distances sont grandes et les espaces décousus. Nos quatre parcours ont pour but de comprendre ainsi que de lire différemment le territoire. Pouvons-nous créer de nouveaux liens à travers ces affections éparses et diverses qui jonchent l'ensemble des terres que nous allons parcourir ?

    C'est à travers l'étude de notre database que nous tentons d'élaborer cette nouvelle approche à grande échelle. Prendre conscience qu'il est possible de lire avec logiquement, de tisser un fil rouge dans les mailles de nos terres. Cette première démarche se trouve à travers nos quatre parcours dépliés individuels élaborés à l'aide de la technique d'André Ourednik. Pareillement, le parcours territorial final est définit à la suite de l'analyse de ces quatre propositions initiales et, comme nous pourrons le voir, se lie finalement à travers un mot clés.



    Image Sun May 03 2020 15:34:38 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Sun May 03 2020 15:34:38 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)
    Parcours dépliés respectivement de Daniel & Nicola



    Image Sun May 03 2020 15:34:38 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)    Image Sun May 03 2020 15:34:38 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Parcours dépliés respectivement de Luana & Manon






    Notre parcours finale se constitue d'une zone de chaque parcours individuels. Il a pour but et analyse de percevoir et de comprendre le territoire comme une épaisseur variée qui se contractent en un lieux principale: la zone de notre performance qui se situe sur un croisement routier de l'axe de Meyrin. Les références qui le composent se dotent aussi d'un document sonore afin de lier l'auditif à la perception d'une densité. Rechercher au-delà du visuel ce qui la constitue. 

    Nous souhaitons comprendre ce qui forment la densité, comment des réponses territoriales à petites échelles émergent de cette métathèse et quelles places et impacts l'homme peut avoir sur ces articulations urbanistiques.


        

                    Image Tue May 05 2020 23:22:44 GMT+0200 (CEST)

    Superposition des parcours dépliés individuels sur la carte du territoire Genevois 



    Image Wed May 06 2020 00:09:25 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Planche représentant notre parcours déplié commun issu des individuels

  • VA DANS TA CHAMBRE ! - Transposition du territoire

    Par Thévenaz Manon, 29/04/20

    Image Wed Apr 29 2020 14:24:09 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Action en confinement

    • Surmonter l’obstacle.
    • Entrer par la porte principale de la chambre.
    • S’intéresser aux différents passages et choisir le compliqué avec différents obstacles.
    • Monter sur le lit. Surmonter littéralement.
    • Redescendre du lit.
    • Se faufiler entre le mur et le fauteuil, espace restreint.
    • S’assoir sur la chaise, dominer l’obstacle.
    • Ouvrir les fenêtres.
    • Trépasser le seuil comme limite.
    • Observer l’extérieur.


    A l'échelle de notre site, ma chambre permet de comprendre les différentes complexités individuelles qui peuvent limiter ou bloquer un passage et les résolutions que l'on peut proposer à l'échelle de l'homme.

    Comme le mouvement cyclique qui permet de comprendre l'épaisseur du terrain accueillant notre performance, la perception des meubles comme gêne permet de travailler le parallèle.