• VISITE VIRTUELLE

    Par D'Amico Timothée, Neypatraiky Yannick, Pauvert Grégoire, Rognon Justine, Schroff Mélanie, 21/04/20

    Travail engageant la transversalité de l'axe de Meyrin Nord


    PLANCHE 1

    thématiques; végétation horizons passages parkings limites contrastes 

    Image Tue Apr 21 2020 17:52:22 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)



    Image Tue Apr 21 2020 17:52:22 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Tue Apr 21 2020 17:52:22 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Tue Apr 21 2020 17:52:22 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




    PLANCHE 2

    thématiques; espaces publics travaux intersections mobilité collectif contrastes

    Image Tue Apr 21 2020 17:52:22 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)



    Image Tue Apr 21 2020 17:52:22 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Tue Apr 21 2020 17:52:22 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Tue Apr 21 2020 17:52:22 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




  • MICRONARRATION

    Par Schroff Mélanie, 21/04/20
    46.16817058514928 - 6.117495453588502

    Nœud du visible et de l’invisible

    L’horizon s'élargit, le vert s’installe, le bruit de l’eau résonne, le st julien pittoresque est révélé.

    Petite place prise entre deux bâtiments de village le long de la route cantonale. Elle accueille en son centre un pavillon en charpente simple avec tuiles. L’empreinte au sol de ce pavillon est marquée par un changement de revêtement passant de l’asphalte aux pavés. Le pavillon abrite une fontaine de village, contenant de l’eau qui y coule. A l’arrière de cette place l’on trouve successivement un parking, des arbres puis un parc.

    Ce lieu pourrait être qualifié de noeud permettant soit de continuer le long de la route cantonale ou au contraire de se diriger vers l’espace vert. Mais il est avant tout un lieu pouvant servir de ravitaillement.

    La présence de verdure est saisissante, amplifiée par le bruit de l’eau qui coule. Le côté routier est alors presque oublié, le choix se faisant de continuer en direction du parc. Cette place marque un espace de transition et invite à partir dans l’épaisseur de la route cantonale.


    Image Tue Apr 21 2020 17:38:59 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)



    Image Tue Apr 21 2020 17:38:59 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Tue Apr 21 2020 17:38:59 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Tue Apr 21 2020 17:38:59 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


  • Dans les épaisseurs de Saint-Julien

    Par Filali-Ansary Antoine, Giacuzzi Gimmi, Nick Hugo, Simonin Emma, Voide Timon, 21/04/20

    Les parcours transversaux et leurs paysages 

    C'est dans les épaisseurs de la route de Saint-Julien que nous nous perdons. XXX

    200318_visite_virtuelle_groupe Saint-Julien1    200318_visite_virtuelle_groupe Saint-Julien2



    Notre regard sur le site 


    Barrière, rambarde, mur, clôture, enceinte, muraille, château fort, palissade, grillage, douve, périmètre, barrage, obturation, sas, cloison, cloitre, séparation, abri, cessation, fin, poecile, échalier, herse, treillage, ceinture, sécurité, barbelé, balustre, entourage, achèvement, claie, herse, protection, chiane, fers, haie, feuillage,

    Distanciation.


    Mais alors cette distanciation sociale avait commencé il y'a bien longtemps. Papa avait aussitôt sa maison achevée avait planté de solides poteau de métal dans le jardin, "pour se protéger des voleurs" avait il dit.


    Mais alors qui sont ces voleurs?

    toi?

    moi?

    voleurs de futurs surtout!


    Image Tue Apr 21 2020 17:31:45 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)    Image Tue Apr 21 2020 17:31:45 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale) 



  • Une brèche dans le paysage

    Par Simonin Emma, 21/04/20

    6.117977 - 46.173333

    Les façades quelconques s'interrompent. La route de St-julien se pare alors d’une épaisseur. Le passant aperçoit une bâtisse ordinaire, celle-ci cachée en partie d’un jeune arbre. En son cœur le bâti accueille un passage. La brèche questionne. RIVERAINS AUTORISÉE disent-ils. Pour rejoindre cette percée, le marcheur passe par une petite cours, celle-ci faisant office d’espace tampon entre les deux ambiances. Alors s’opère un changement d’atmosphère, le sentiment oppressant de la route cantonale s’estompe pour laisser place à une tranquillité agréable. Malgré le passage sombre et froid. Le piéton se retrouve rapidement nez à nez avec …


    Cette ouverture semble cachée et n’invite pas l’individu à la traversée. Un geste devrait être mis en place pour inviter le passant à arpenter ce lieu et ainsi lui permettre d’expérimenter les différentes atmosphères que le lieu propose mais qui ne sont vécues par une minime partie des personnes qui se rendent à St-julien.


    200318_PlancheIndividuelle1_Emma


    200318_PlancheIndividuelle2_Emma200318_PlancheIndividuelle3_Emma


  • SEUIL

    Par Simonin Emma, 21/04/20

    Image Tue Apr 21 2020 16:07:51 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)