I. MEASURES: cheminement du Projet

Par yaelle schindler, alize soubeyran, 12/10/15

Après avoir fait les choix précédents, nous avons pu commencer nos projets, c’est-à-dire, la projection de Monge, la perspective et le moule.

Lausanne :

Pour la projection de Monge, après avoir reproduit quelques caractéristiques géométriques du bâtiment, le dessin contenait encore peu d’informations, Laurent m’a alors suggéré de faire une axonométrie au 33e.

En ce qui concerne la perspective, afin de respecter les angles de notre ligne d’observateur qui se situe entre les supers éléments de nos deux bâtiments, nous avons dû faire pivoter le bâtiment de 90 degrés de manière à pouvoir observer le bâtiment de face.

Pour le moule, notre principale difficulté était de donner la courbe et l’inclinaison du toit. Sur le premier moule, nous avons réussi à donner la courbe du toit et sur le second on a également pu respecter l’inclinaison du toit.


Paris:

Nous avons pareillement réalisé la projection de Monge, la perspective et le moule pour le fragment de la Cour Marly. Le premier moule en plâtre a malheureusement cassé suite au démoulage. Quand nous l’avons refait nous avons pris en compte cette cassure et nous avons donc suffisamment élargi la partie soutenant le plâtre pour éviter un nouveau problème.

Sur la maquette de scénario, notre morceau de façade se situait perpendiculairement à la présentation général des autres moules. De ce fait notre futur moule devait croiser le moule d'un autre binôme et nous avons ainsi dû réfléchir à quatre pour trouver une solution. Nos deux moules s'emboîtent donc légèrement pour symboliser ce croisement.