II. DOUBLE ELEMENT : processus

Par emma ammeter, alice fiorini, mathias helfenstein, ncuti paris, jose reyes, 15/11/15

L'objectif de cette deuxième phase DOUBLE ELEMENT est de construire un "double élément" architectural afin de créer une relation visuelle entre différents fragments de façade de Paris et Lausanne.

Les particularités de notre projet sont :

a) l'alignement direct des trois fragments de façade b) les ouvertures dans l'espace des trois super-éléments concernés

A partir de ces différents éléments, nous avons mis en relation deux triangles rectangles avec leurs angles respectifs qui forment la base de notre "triple élément".

Le but de cette structure est de garder à la fois une certaine transparence, car l'idée de légèreté mise en avant grâce aux ouvertures dans l'espace des trois super-éléments nous semblait importante pour ce projet; et de représenter le plein (mis en évidence notamment par les cordes qui reprennent les structures du lit-fenêtre-table).

Finalement, pour créer des liens visuels notables entres les différents fragments de façade, nous avons installé dans les deux façades qui répondent à notre triple élément des dispositifs qui reprennent les deux triangles rectangles et leurs angles afin de diriger le regard de manière quasi naturelle de Paris à HEP, Aula à HEP et vice-versa.