II. DOUBLE ELEMENT : porte-lit

Par pietro berta, roberto ferreira, timon stricker, maxim nenastyev, 16/10/15

Utiliser l’horizontalité pour s'endormir et la verticalité pour traverser l'espace infini entre la réalité de Lausanne et le rêve de Paris.

L'ouverture de Lausanne est la porte d'entrée dans l'état hypnagogique (le moment où on s'endort) et l'ouverture de Paris et la porte d'entrée dans le rêve. L’espace infini qui entoure ces accès est l'état de transition entre la réalité et le rêve.
Notre double-élément constituerait un mécanisme de rotation, qui permettrait à un lit, placé dans l'ouverture verticale du moule de Lausanne, de passer à la position verticale et ainsi plonger la personne dans l'état hypnagogique vers l'accès à son rêve en l'obligeant de traverser l’espace infini qui les sépare.


Image Fri Oct 16 2015 22:18:55 GMT+0200 (Central Europe Daylight Time)