• IV\Rooms

    Par Marianne Ghorayeb, Sebastien Leveille, 21/03/16

    Modulation

    Dans ce projet, nous avons choisi de créer un espace de détente. Ce programme nous a amené à comprendre comment la luminosité, les formes, les dimensions influencent un espace. Notre principale recherche était : comment faire d’un espace, une expérience, un ressentis ?

    La forme du projet a été choisie en fonction des diagonales que nous donnait le centre de la protostructure et un rapport intérieur-extérieur. En effet, cette forme d’entonnoir donné à l’espace l’extériorise et nous invite à nous approcher de l’avancée, à voir l’extérieur et à s'extérioriser. Notre espace grâce à cette avancé devient alors aussi bien intérieur qu’extérieur. La façade de la protostructure devient la limite entre ces deux notions.

    La particularité qui donne cette unicité à notre projet est l’adjonction de deux dispositifs de relaxation. Le premier est en adéquation avec les proportions d’un homme de 1m75, quant au deuxième, il s’adapte à n’importe qui et évolue au fil de l’espace. La forme de ce dispositif a été choisi en fonction de la forme que prends notre corps en relâchement total des muscles, position de repos spontanément adoptée par les astronautes en vol orbital.

    Notre espace est généré par un module qui a chaque fois se modifie donnant une forme continue et évolutive au lieu. Ce module est parfaitement en accord avec le module de la protostructure elle-même. De plus il apporte une continuité spatiale donnant un aspect harmonieux à notre projet.

    Comment rigidifier la protostructure grâce à notre projet ? Voici notre dernier véritable challenge. Nous avons alors décidé de prolonger des éléments en diagonal afin de permettre une nouvelle descente des charges (notre projet étant très imposant et lourd) et de rigidifier la protostructure par le même biais.



    Image Thu Mar 24 2016 09:40:48 GMT+0100 (CET)

    IV\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Section1                                IV\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Plan


    Image Thu Mar 24 2016 10:11:08 GMT+0100 (CET)


    Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Section2                                    Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Axo



    Image Mon Mar 21 2016 21:22:11 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Mar 21 2016 21:22:11 GMT+0100 (CET)    `Image Mon Mar 21 2016 22:04:01 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Mar 21 2016 22:04:01 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Mar 21 2016 22:04:01 GMT+0100 (CET)    Image Mon Mar 21 2016 22:04:01 GMT+0100 (CET)

    IV\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Maquette


    Stop Motion du plug-in:


    Image Mon Mar 21 2016 22:26:51 GMT+0100 (CET)

    IV\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Stop_Motion_Plugin

    (If Stop Motion doesn't work, please click on it or reload page)


    Stop Motion simulant le parcours du soleil au fil d'une journée:


                                         Image Mon Mar 21 2016 08:32:28 GMT+0100 (CET) 

                                                    IV\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Stop_Motion_Lumière


                                         Image Mon Mar 21 2016 21:22:11 GMT+0100 (CET)

                                                   IV\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Stop_Motion_Lumière2



                                        IV\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Video_Situation


  • IV\ROOMS

    Par Marianne Ghorayeb, Sebastien Leveille, 29/02/16


    Week 15 :

    Room: a portion of space within a building or other structure, separated by walls or partitions from other parts.

    Dans ce projet nous tenterons d'analyser le rapport au centre à travers des rapports de vision. Nous tenterons aussi de comprendre comment peut-on varier la perception dans l'espace en fonction de où l'on se trouve. Finalement nous utiliserons la grille comme outil de repérage dans l'espace et dans la protostucture.


    Texte narratif : Je me situe dans le point 1, un gigantesque mur massif se dresse devant moi. Je me déplace (point 2) et là je découvre que ce mur que je croyais continu n'est autre qu'une succession de petits plans à l'orthogonale. Je m'avance (point 3) et remarque que je peux passer entre ces murs. Au point 4, mon parcours est tourmenté. Une ligne droite me laisse apercevoir le centre et tous les murs s'ouvrent à moi et m'aspire à passer de l'autre côté. Je prends le chemin le plus haut (point 5), je suis écrasé entre deux murs. L'espace autour de moi est tout petit et étroit. Enfin je traverse et me retrouve au point 6. Un long espace très étroit s'ouvre à moi, ayant comme cible une fois de plus le centre. Je suis dans un même espace, mais mon vécu s'est modifié au fil des étapes.




    Image Thu Mar 03 2016 10:41:48 GMT+0100 (CET)

    W15\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_illustration_texte_narratif

                                      


                   Image Mon Feb 29 2016 13:00:06 GMT+0100 (CET)   

    W15\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Plan_1:20


    A travers l'analyse du plan plusieurs éléments sont à prendre en compte : le rapport au centre, la grille et les dimensions de la proto-structure.



      Image Mon Feb 29 2016 13:03:54 GMT+0100 (CET)  Image Mon Feb 29 2016 13:03:54 GMT+0100 (CET)

    W15\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_SectionA-A'_1:20         W15\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_SectionB-B'_1:20


    Maquette :




    Image Tue Mar 01 2016 09:29:44 GMT+0100 (CET)Image Tue Mar 01 2016 09:29:44 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Mar 01 2016 09:29:44 GMT+0100 (CET)Image Tue Mar 01 2016 09:29:44 GMT+0100 (CET)


    W15\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Photos_Maquette


    Dans cette maquette nous retrouvons une base et un module répétitif. La forme de la base a été choisie en fonction des axes de vision et de la grille. Le module lui a trouvé sa hauteur à travers les dimensions de la grille et sa largeur en fonction du corps humain.

    Détail d'assemblage en bois :


                                    Image Tue Mar 01 2016 09:29:44 GMT+0100 (CET)

                                                 W15\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Photo_détail_assemblage  


    Références :

    La grille à travers les collages super studio :



            Image Mon Feb 29 2016 21:00:41 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)            Image Mon Feb 29 2016 21:00:41 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Hopper - New York Movie : Un intérêt particulier pour cet espace créer de toutes pièces par Hopper. Un lieu séparé en deux parties pourtant connectées.



                                        Image Mon Feb 29 2016 21:00:41 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Week 16 :


    Dans la suite de ce projet, nous avons décidé de travailler sur une salle de relaxation. Quelles notions sont à prendre en compte lorsque l'on veut concevoir un espace de détente : la lumière, le cadre, le rapport extérieur-intérieur ? C'est ce que nous avons tenté d'explorer dans cette phase de projet.

    Tout d'abord, nous avons décidé d'inscrire un dispositif de relaxation avec le sol. Cette confusion créé une continuité spatiale. La forme de ce dispositif à été choisi en fonction de la position "idéale" de relaxation (position  de relâchement total du corps des astronautes pendant un vol orbital). Il est donc intimement lié aux proportions humaines.

    La forme de la pièce a été définie en fonction du centre de la protostructure et canalise l'espace en le menant vers l'extérieur. L'avancée en dehors de la protostucture renforce cet aspect. Cela offre une profondeur à la pièce. Cette gigantesque ouverture vers l'extérieur permet d'avoir un panorama impressionnant sur les montagnes et le lac. Comme un tableau, cette vue est en relation avec la nature, le calme et la détente.

    Nous avons aussi travaillé avec l'horizontalité. Comment disposer des lamelles de bois horizontalement afin de concevoir un mur ? La disposition de ces lamelles renforce l'aspect "profond" de la pièce.




    Image Mon Mar 07 2016 09:40:02 GMT+0100 (CET)

    W16\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Plan_1:20


    Image Mon Mar 07 2016 09:40:02 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 07 2016 09:40:02 GMT+0100 (CET)

    W16\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Section2_1:20                                   W16\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Section1_1:20



    Image Tue Mar 08 2016 08:39:33 GMT+0100 (CET)

    W16\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Détail_Construction



    Image Mon Mar 14 2016 09:22:37 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 14 2016 09:22:37 GMT+0100 (CET)

    W16\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Maquette



    Week 17 :


    Notre projet tourne autour de la conception d'un espace de détente dont la caractéristique principale est l’adjonction d'un dispositif de relaxation en continuité avec le sol. Nous avons imaginé un module de planche qui vient se répéter et se fondre dans la protostructure. Un système de tourillon permet la liaison entre les différents éléments. Cela permet également un mouvement circulaire afin de pouvoir se verrouiller sur la proto-structure et venir se confondre par moment avec elle. 

    Un des sujets abordés le long du processus est la relation intérieur-extérieur. Ainsi la pièce que nous imaginons nous aspire vers l'extérieur par sa forme en entonnoir. Notre espace se prolonge en dehors de la protostructure ce qui donne une avancée vers le lac. Celle-ci devient extérieure, notre espace est alors fendu en deux parties ; une extérieure à la protostructure, l'autre intérieure. Le seuil de transition devient alors la façade de la protostructure, considérée ici comme une limite.


    Image Tue Mar 15 2016 09:53:53 GMT+0100 (CET) Image Tue Mar 15 2016 09:53:53 GMT+0100 (CET)

    W17\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Plan                                    W17\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Section1



    Image Tue Mar 15 2016 09:53:53 GMT+0100 (CET)Image Tue Mar 15 2016 09:53:53 GMT+0100 (CET)

    W17\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Section2                                W17\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Axo



    Image Tue Mar 15 2016 08:56:08 GMT+0100 (CET)  Image Tue Mar 15 2016 08:56:08 GMT+0100 (CET)  Image Tue Mar 15 2016 08:56:08 GMT+0100 (CET)

    W17\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Maquette



                                            Image Tue Mar 15 2016 11:06:23 GMT+0100 (CET)

                                                        W17\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Stop_Motion


    Visualisation de notre emplacement à 6,50m - vue 360°:


                                    W17\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Vidéo_360°


    Week 18 :


    Dans la fin de ce processus, une question primordiale : comment rigidifier la protostucture ? Nous avons tenté de résoudre ce nouvel objectif en allongeant une traverse à chaque module jusqu'au sol, allant se coller à un pieds de la protostructure. Cette solution permet une nouvelle descente des charges, rigidifie la protostructure et crée une surface courbée. Cette dernière influence sur notre espace lui-même en offrant un mur qui se développe vers l'extérieur et propose une nouvelle dimension à l'espace situé en dessous du notre.

    Notre espace possède maintenant une double assise. L'une adaptée aux proportions fixes de sébastien (1m75), l'autre adaptée à n'importe qui et proposant différentes inclinaisons. A chaque fois un point de vision différent mais un même objectif, la détente.

    La forme de notre assise fixe a été choisie en fonction de la position dite "idéale" des astronautes. C'est la position que prends naturellement notre corps en apesanteur en orbite terrestre.


    Image Sat Mar 19 2016 16:50:36 GMT+0100 (CET)Image Sat Mar 19 2016 16:50:36 GMT+0100 (CET)

    W18\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Section1                             W18\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Plan


    Image Sat Mar 19 2016 16:50:36 GMT+0100 (CET)Image Sat Mar 19 2016 16:50:36 GMT+0100 (CET)

    W18\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Axo                                    W18\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Section2






  • Planes.

    Par Marianne Ghorayeb, 14/12/15

    Mon projet se développe autour de l'analyse des plans et des lignes d'action horizontales, verticales et obliques. J'ai cherché dans ce projet à accentuer la verticalité de la colonne. Pour ce faire j'ai créé des plans horizontaux superposés entre eux. Cette superposition crée une oblique verticale. L'ajout d'un plan doté d'un mouvement d’ascension accentue à nouveau la verticalité. La découpe de la colonne reprends toutes ces idées.

    Texte narratif : Je me situe dans l’espace le plus bas. Tout est normal, pourtant il y a entre la paroi et moi un énorme trou. Celui-ci m’aspire vers le bas et prolonge la pièce vers un infini. Je monte. Troisième plan; le plafond bien trop bas m’écrase complètement. Je me sens oppressée. L’espace prend une horizontalité menaçante. Toujours ce précipice entre la paroi et moi, seulement maintenant il est plus petit, disparaît quasiment. J’ai une large vue sur l’horizon qui me paraît devenir infini. Dernier étage et là je me sens aspiré vers le haut. Il n’y a plus de plafond, juste l’extérieur, le ciel. En bas, je vois les plans un à un formant un escalier qui prolonge mon regard vers le bas. Tout s’enchaîne et tout se rattache pour former la structure, cette colonne.

    Texte explicatif, descriptif : La colonne est décentralisée créant ainsi des espaces qui varient à travers le nouveau centre. À partir d’une façade, seules les hauteurs des fenêtres sont restées, créant des plans horizontaux. Pourtant ces plans horizontaux créent la verticalité. Tout s’enchaîne et accentue l’effet de hauteur de la colonne. Dans la deuxième moitié de la colonne, un plan doté d’un mouvement vertical permet l’ascension d’espace en espace. Mais comment souligner la verticalité à travers des éléments architecturaux ? C’est ce que j’ai tenté de transmettre à travers mon projet.

    Dessins :



                                   Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


                                                                        Colonne entière 1:200


      Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)   Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


                            Perspective : niveau 5                                                            Perspective : niveau 3


                                        Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)

                                                                            Monge façade Paris


                                Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)

                                                                    Plan Colonne &  façade Paris


    Revue photos avec projet :


                    Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)          Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)



                    Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)             Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)



                    Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)          Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Revue photo sans projet :



                            Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)                    Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)



                            Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)                         Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Maquette : --1:33



                                                   Image Mon Dec 14 2015 21:47:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


  • Planes.

    Par Marianne Ghorayeb, 15/11/15

                                                         Week 14

    Comment accentuer la verticalité de la colonne à partir d’éléments architecturaux?

    Texte narratif : Je me situe dans l’espace le plus bas. Tout est normal, pourtant il y a entre la paroi et moi un énorme trou. Celui-ci m’aspire vers le bas et prolonge la pièce vers un infini. Je monte. Troisième plan; le plafond bien trop bas m’écrase complètement. Je me sens oppressée. L’espace prend une horizontalité menaçante. Toujours ce précipice entre la paroi et moi, seulement maintenant il est plus petit, disparaît quasiment. J’ai une large vue sur l’horizon qui me paraît devenir infini. Dernier étage et là je me sens aspiré vers le haut. Il n’y a plus de plafond, juste l’extérieur, le ciel. En bas, je vois les plans un à un formant un escalier qui prolonge mon regard vers le bas. Tout s’enchaîne et tout se rattache pour former la structure, cette colonne.

    Texte explicatif, descriptif : La colonne est décentralisée créant ainsi des espaces qui varient à travers le nouveau centre. À partir d’une façade, seules les hauteurs des fenêtres sont restées, créant des plans horizontaux. Pourtant ces plans horizontaux créent la verticalité. Tout s’enchaîne et accentue l’effet de hauteur de la colonne. Dans la deuxième moitié de la colonne, un plan doté d’un mouvement vertical permet l’ascension d’espace en espace. Mais comment souligner la verticalité à travers des éléments architecturaux ? C’est ce que j’ai tenté de transmettre à travers mon projet.

    Revue photo : -- projet final


                Image Mon Dec 14 2015 21:32:41 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)       Image Mon Dec 14 2015 21:32:41 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)




                Image Mon Dec 14 2015 21:32:41 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)       Image Mon Dec 14 2015 21:32:41 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)




                Image Mon Dec 14 2015 21:32:41 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)            Image Mon Dec 14 2015 21:32:41 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


                                            Image Mon Dec 14 2015 21:32:41 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)   
      
                                                          Image Mon Dec 14 2015 21:32:41 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)

                                                         Week 13

    Cette semaine, l'objectif était de trouvé une façon d'exprimer la verticalité par l'horizontalité. Comment à partir de plans horizontaux, l'on peut créer un élément vertical ?

    J'étais partis sur l'idée d'une double colonne. Cette deuxième colonne était formé de deux plans, la façade trouée de fenêtre et un plan plein. Par la suite j'ai décidé de casser l'aspect figuratif et à la place de la façade crée quelque chose de complètement abstrait ; Des plans horizontaux placés à chaque niveau des paliers. Cette succession de plans extrêmement horizontaux créent un plan vertical.

    Maquette : -- plans centraux horizontaux


                                            Image Mon Dec 14 2015 20:53:26 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)



                Image Mon Dec 14 2015 20:53:26 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)          Image Mon Dec 14 2015 20:53:26 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Puis j’ai cherché par la découpe de ma colonne à jouer avec l’horizontalité, la verticalité et l’oblique afin de créer une colonne dynamique. J’ai ajouté un nouveau plan en bois à ma colonne, plan engendré par les deux bâtiments à Paris. Ceci agrandit les possibilités d’espace, leur donne une spécificité supplémentaire et déplace la centralité de ma colonne. Le centre n’est plus le milieu de la croix, mais l’espace engendré. Le plan devient le centre de mon projet.


      Image Mon Dec 14 2015 21:21:34 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)     Image Mon Dec 14 2015 21:21:34 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)     Image Mon Dec 14 2015 21:21:34 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)     Image Mon Dec 14 2015 21:21:34 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


                                                          Week 12

    Revue photo : -- Maquette en carton 1:33


                            Image Mon Nov 30 2015 13:19:06 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)



    En continu avec l’idée de la double colonne, j’ai cherché à analyser plus précisément les plans horizontaux et verticaux, les axes et les intersections qui interagissaient avec cet élément. J’ai donc tenté de créer des espaces qui par leurs positions se rendaient uniques et questionnaient la personne qui les franchit. Les espaces jouent entre la verticalité (exprimé par de hauts plafonds), l’horizontalité des dalles, le plan oblique des rampes, l’intérieur, l’extérieur, le clos, l’ouvert. Tous ces éléments forment un espace toujours différent.


    L’accès à ces espaces est assuré par des rampes ou un double espace doté d’un mouvement vertical permettant l’ascension des colonnes.



            Image Mon Nov 30 2015 13:19:06 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)  Image Mon Nov 30 2015 13:19:06 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)



                 Image Mon Nov 30 2015 13:19:06 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)     Image Mon Nov 30 2015 13:19:06 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)



                                            Image Mon Nov 30 2015 13:19:06 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


                                                             Week 11


    Dans cette suite de projet, j’ai décidé de déplacer la centralité de la colonne afin qu’elle devienne elle-même un espace. Pour ce faire, j’ai ajouté une nouvelle colonne de taille limitée. Cette colonne reprend les deux plans de ma façade de Paris. Les fenêtres sont déjà incrustées dans le plan. Ainsi un nouvel espace vertical clos est créé. Ce nouveau centre est relié à d’autres espaces. Alors qu’avec la colonne nous avions 4 espaces de direction opposée, cette modification engendre la création d’un espace particulier et unique entouré de 6 autres espaces et en suggère deux autres.


                                Image Mon Nov 30 2015 09:54:23 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


                                                                       Dessin d'analyse


    Sur ce premier dessin, j’ai tenté d’analyser les proportions des fenêtres de ma façade de Paris, la relation au corps humain et le mouvement d’une personne marchant. Ces fenêtres sont en fait des portes-fenêtres, elles permettent donc le passage d’un plan à un autre et la vision générale.



                            Image Mon Nov 30 2015 09:54:23 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


                                                                            Plan et coupe colonne


    Dans ce dessin, j’expérimente le passage entre ces différentes lieues, les chemins possibles. J’imagine un tube les reliant et créant une promenade entre les espaces. Ce tube pourrait alors offrir une fluidité spatiale, transformant les angles en arrondis. Mon but serait de créer une promenade ascendante le long de ces deux colonnes, créer des paliers qui représenteraient une pause dans le passage, un seuil de transition. Ce tube au fil de l’ascension s’ouvrirait petit à petit laissant l’ambiguïté nous envahir. Suis-je à l’extérieur ou à l’intérieur ? Au fil d’une promenade individuel ou double, nous sommes amenés à nous le demander.


                                            Image Mon Nov 30 2015 13:19:06 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Reference : http://www.architectural-review.com/essays/history/from-constructed-space-to-organic-membrane/8688835.article?blocktitle=All&contentID=1099


                                                            Week 10


    Plane : A flat surface that is infinitely large and with zero thickness.

    Column : a tall, vertical stone post, used as a support for a roof or in classical buildings for decoration, or standing alone as a monument.


    À la suite des projets précédents, deux thèmes abordés m’ont semblé importants. À travers mon analyse du bâtiment durant le premier projet, je me suis rendu compte que tous les détails de la façade suggéraient chaque étage formant ainsi la structure. J’ai donc décidé de reprendre cette structure, plus précisément les plans horizontaux qu’elle engendrait. Dans le deuxième projet, nous avons étudié un thème général qui est le passage. Dans ce projet je tenterais donc d’allier structure, plans horizontaux, passage et la verticalité de la colonne.


    Monge of Paris and the column : --1:33


                                       Image Mon Nov 16 2015 09:05:37 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)
                                       Image Mon Nov 16 2015 09:05:37 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    À travers ces plans, j’ai tenté d’analyser les différents plans qui interviennent : des plans horizontaux qui reprennent les étages, des plans verticaux grâce à la colonne et les fenêtres.


  • Extra.

    Par Marianne Ghorayeb, 15/11/15