/ Planes

Par Simon Wust, 14/12/15

/ Planes




/ Texte





Lors de mon projet précédent, nous avions tenté d'analyser la notion du passage en utilisant une itération de portes ainsi que la manière dont elles se transformaient en espace. L’un de nos objectifs était de créer un endroit central où l’on pouvait se retrouver seul. La colonne joue le rôle de structure et d’axes principaux pour mon projet. Le croisement induit au milieu de la colonne vient créer mon élément central, repris du projet précédent. Les plans verticaux se répètent et se condensent en se rapprochant du centre, certains espaces sont laissés vides pour permettre le passage et l’entrée de la lumière. Le but est de condenser l’espace au centre de cette colonne. Les portes des éléments verticaux viennent quand à eux créer un passage en direction du centre. Tous les éléments et les hauteurs des portes créent tant un mouvement qu'un passage en direction du centre. Cet endroit où l’on se trouve seul  doit pouvoir dialoguer avec le reste du projet pour ne pas se traduire en un point final. Il va être un lieu d’observation et créer par là le lien avec les autres colonnes . Si l’on regarde dans les directions perpendiculaires aux éléments verticaux, l’ouverture des portes est dimensionnée pour s’aligner les unes aux autres et nous indiquer la direction des deux colonnes voisines. A l'opposé, si l’on regarde dans le sens des éléments, on se retrouve face à deux configurations opposées. D’un côté, les éléments se prolongent pour venir nous bloquer la vue et ainsi nous plonger à l’intérieur de la matière avec l’impression d’être dans un espace fermé et de l’autre au contraire tout est ouvert et  complètement en lien avec l’extérieur. 


Tout est symétrique à priori, mais je viens perturber cet ordre pour venir créer l’espace et les points de vues. C’est grâce au bâtiment d’origine que je viens créer ces configurations. Le bâtiment est traité comme un volume vide qui vient marquer de son empreinte le projet. Les éléments verticaux sont découpés et créent les différentes hauteurs des plans horizontaux. Au niveau du sol, on peut tourner autour du projet ou au contraire passer à travers grâce à ces différents passages. La forme de celui-ci est dictée par les axes de la colonne et les directions de l’avenue de Georgette et du Théâtre. L’idée est de toujours venir casser la symétrie et d’avoir dans chaque cadran une configuration d’espaces différente. La dalle qui se trouve à la hauteur de l’arcade vient, elle, créer un jeu entre les parties couvertes ou libres de la structure, et ainsi questionne le rapport entre l’intérieur et l’extérieur. Le troisième niveau est tracé par la hauteur du bâtiment. La colonne continue pour nous indiquer la présence de la tour en arrière plan.


Ce qui est importants pour moi, c’est de garder un dialogue constant entres le site et le projet tout comme celui qui s’établit entre les différents éléments d’un projet. On voit que les éléments verticaux et horizontaux sont intimement liés et participent à créer l’espace central. L’espace central vient dessiner et délimiter les différents espaces du projet. Ce projet me permet de mieux comprendre qu’en architecture les éléments dialoguent les uns avec les autres. 





/ Colonne





Image Mon Dec 14 2015 11:59:31 GMT+0100 (CET)

Image Mon Dec 14 2015 11:59:31 GMT+0100 (CET)


/ Découpe et détails de la colonne





/ Projet final







Image Mon Dec 14 2015 11:52:06 GMT+0100 (CET)Image Mon Dec 14 2015 11:52:06 GMT+0100 (CET)Image Mon Dec 14 2015 11:52:06 GMT+0100 (CET)/ Vue d'ensemble du projet


/ Détails et points de vues



Image Mon Dec 14 2015 11:52:06 GMT+0100 (CET)
Image Mon Dec 14 2015 11:52:06 GMT+0100 (CET)
Image Mon Dec 14 2015 11:52:06 GMT+0100 (CET)


/ Points de vues et liens à la centralité du projet



Image Mon Dec 14 2015 11:52:06 GMT+0100 (CET)Image Mon Dec 14 2015 11:57:18 GMT+0100 (CET)Image Mon Dec 14 2015 11:57:18 GMT+0100 (CET)

/ Détails des plâtres et des relations entre ceux-ci et la colonne



Image Mon Dec 14 2015 11:57:18 GMT+0100 (CET)

/ Liens entre les plans horizontaux reliés pars les éléments verticaux et la colonne




Image Mon Dec 14 2015 16:06:15 GMT+0100 (CET)


/ La répétition de ces éléments crée un volume et l'espace 





/ Dessins





Image Mon Dec 14 2015 15:48:54 GMT+0100 (CET)


/ Monge de l'ensemble, plâtres et colonne, 1:33




Image Mon Dec 14 2015 16:06:15 GMT+0100 (CET)


/ Perspective depuis le centre du projet, les murs s'alignent et vous montrent la directions des deux colonnes voisines. Au centre on est dans la matière, on ne peut voire qu'une petite partie de l'extérieur sans pour autant être totalement à l'intérieur, 1:33



Image Mon Dec 14 2015 15:48:54 GMT+0100 (CET)

/ Axonométrie qui nous montre la transparence et les liens qui s'établissent entre les différents éléments qui viennent créer le mouvement et l'espace, 1:66



/ texte 


Salut,

À ta demande, je suis allé visité ton projet. C’était une première pour moi, étant donné que je n’y connais rien dans le domaine. Devant moi se dressaient ces murs d’une blancheur impressionnante, j’ai fait le tour pour me faire une idée du tout et pour comprendre se qu’il s’agit. Je ne vais pas te cacher que je n'ai pas compris grand chose. J’ai juste remarqué qu’il y avait une multitude de chemins qui menaient sous le couvert. J’ai ensuite compris, en voyant cet espace plus foncé au centre, que cela devait être l'entrée d'une pièce. Je décide donc d’y entrer pour voir ce qu'il en est. L’espace s’ouvre devant moi, c’est très serré, je ne pense pas qu’on puisse s'y tenir à deux mais par contre le plafond est très haut. Je ne comprends pas trop le sens de cet endroit même si je perçois qu’il a l’air important et que tout y mène. Je sors par l’entrée que je juge principale et remarque ces ouvertures qui créent des ombres sur les murs et le sol. Honnêtement, je ne sais pas trop quoi te dire sur cet espace car j’ai de la peine à le relier à quelque chose que je connais. Merci pour cette visite très intéressante et divertissante, à bientôt. 


Jean, 35 ans et sans emploi