Blade's line

Par Delphine Klumpp, Simon Sierro, 29/02/16

/WEEK 4 - THE BLADE'S LINE



      Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)


Prolongement des axes du mouvement pour générer un deuxième espace à l'étage inférieur.Celui-ci devient un espace d'accueil et d'accès au tatami. 


      Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)



      Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)


Maquette finale:



      Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)



      Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)




      Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)




      Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)

 

Les escaliers sont le décalque des traces de pas. Ils forment ainsi une prolongation du sol.


      Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)


Système de lattage du toit permettant des angles d'inclinaison différents.


/WEEK 3 - THE BLADE'S LINE



      Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)


Affinement des axes du mouvements pour créer un espace totalement moulé sur ce mouvement.


      Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)



Maquette découlée de l'étude:


      Image Wed Mar 23 2016 14:09:07 GMT+0100 (CET)


      Image Wed Mar 23 2016 14:09:07 GMT+0100 (CET)

 Chemin d'accès ainsi que plate-forme pour s'assoir surélevés. Le tatami est conçu d'un lattage entrecroisé qui permet d'avoir des modules des deux structures porteuses avec squelette du mouvement, facilement montables à échelle 1:1. 


/WEEK 2 - Bokken Subiri 

      Image Mon Mar 14 2016 09:20:16 GMT+0100 (CET)

Le programme du tatami combiné à la reprise et l'étude du 3ème des sept mouvements de Bokken Subiri induit une forme précise et fluide dans les limites de la pièces. Les murs, le sol, l'ensemble se module et se déforme selon des points précis, ponctués par le canevas régulier de la protostructure. La prolongation de ces axes créent un deuxième espace inférieur d'entrée. Les visiteurs font tout d'abord une marche architecturale au travers des axes pour monter à l'étage et assister à la prestation du mouvement qui a engendré tout l'espace qu'ils ont traversé... 


 /WEEK 1 - Modularity


Image Mon Feb 29 2016 10:04:50 GMT+0100 (CET)


Le point de départ des détails constructifs apporte une organisation spatiale toute particulière. Les deux détails respectifs apportent chacun d'eux langage et caractère dans la conception de l'espace d'une pièce de vie.D'un côté les axes et vecteurs puissants structurent fortement l'espace, le coupant et créant des zones de déambulations et de passage. Cette scission crée ainsi des espaces non définit, qui eux peuvent être structurés par un jeu complexe de plans verticaux et horizontaux répétés.

Comment définir l'espace délimité ? Quels seront les paramètres nécessaires afin de différentier le programme d'un lieu à un autre ? Le jeu de nuance de ces paramètres sera déterminant, parlant de lumière, de proximité, de proportion au corps etc. définissant ainsi le programme.




      Image Mon Feb 29 2016 10:04:50 GMT+0100 (CET)



      Image Mon Feb 29 2016 12:40:44 GMT+0100 (CET)




      Image Mon Feb 29 2016 12:40:44 GMT+0100 (CET)



      Image Mon Feb 29 2016 12:40:44 GMT+0100 (CET)





      Image Mon Feb 29 2016 12:40:44 GMT+0100 (CET)




      Image Mon Feb 29 2016 12:40:44 GMT+0100 (CET)




      Image Mon Feb 29 2016 12:40:44 GMT+0100 (CET)