• Room - Process

    Par David Perret, Stephanie Pitteloud, 08/03/16




    W E E K   4 

    The main topic we focused on this week was the circulation in our space. So we put a scenario in place: 

    The first thing he sees when entering the room are stairs that go up. He climbs those stairs and as he arrives at the top, he sees someone already studying at his left. He moves forward on the footbridge and goes towards the next desk. He sits and after looking at the colorful building in the distance, starts working. After a few hours, he stops and gets up to join the bleachers. He lays on it and takes a quick nap. He is woken up by his friend. Together they come down to the common table to discuss their work. After a long talk, they go towards the exit. 


    A unique system was used to create all the elements of our study room. 




              Image Sat Mar 19 2016 21:35:24 GMT+0100 (CET)  Image Sat Mar 19 2016 21:35:24 GMT+0100 (CET)



    Rida Perret_ Stéphanie_Pitteloud_DelGrosso_Model_Progress

    A second floor is to be added to the model containing four study spots. The second step of the main staircase is wider so it can be used as a common table.




                         Image Thu Mar 24 2016 14:24:56 GMT+0100 (CET)   Image Thu Mar 24 2016 14:24:56 GMT+0100 (CET)



                                Rida_Perret_Stéphanie_Pitteloud_DelGrosso_Sections_1:20



                          Image Thu Mar 24 2016 14:24:56 GMT+0100 (CET)   Image Thu Mar 24 2016 14:24:56 GMT+0100 (CET)



                                Rida_Perret_Stéphanie_Pitteloud_DelGrosso_Sections 







    W E E K   3

    Our space is designed for five people during the study week including three types of spaces:

    - Isolated spaces to work alone 

    - A common space on the outside to rest and relax

    - A common space on the inside to work together  and share 

      


    Image Mon Mar 14 2016 02:14:31 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 14 2016 02:14:31 GMT+0100 (CET)

                                                        Rida_Perret_Stephanie_Pitteloud_DelGrosso_Fragment_1:10


    Image Thu Mar 24 2016 14:24:56 GMT+0100 (CET)





    W E E K  2

    Looking at the protostructure’s environment, one of the first things that is seen is the crowded Rolex Learning Center. Thinking about the revision periods ahead, we created a space designed for taking in the overload of student during those busy times. 

    Our space was generated around two main characteristics: light and optimization of space.


    LIGHT

    The position of the sun allowed us to determinate the free space between two tables so that they both enjoy as much light as possible. 


    [Drawing]


    OPTIMISATION OF SPACE

    Through a study of the table, we created tables as small as possible but still confortable for working. 




    Image Tue Mar 08 2016 08:43:46 GMT+0100 (CET)  Image Tue Mar 08 2016 08:43:46 GMT+0100 (CET)

    Image Tue Mar 08 2016 08:43:46 GMT+0100 (CET)  Image Tue Mar 08 2016 08:43:46 GMT+0100 (CET)

    Rida_Perret_Stéphanie_Pitteloud_DelGrosso_TableStudy


    [Drawing]




    To optimise the stairwell, we designed stairs that can be used as such but also as a resting place. 


    Image Tue Mar 08 2016 08:43:46 GMT+0100 (CET) Image Tue Mar 08 2016 08:43:46 GMT+0100 (CET) Image Tue Mar 08 2016 08:43:46 GMT+0100 (CET) Image Tue Mar 08 2016 08:43:46 GMT+0100 (CET)

    Rida_Perret_Stéphanie_Pitteloud_DelGrosso_Stairs_Study





    Image Tue Mar 08 2016 09:08:52 GMT+0100 (CET)

                                                                            Phillips Exeter Academy Library - Louis Kahn



    Image Tue Mar 08 2016 09:08:52 GMT+0100 (CET)

                                                            Sou Fujimoto House 



    WEEK 1


    « A room is an area separated by walls or partitions from other parts of the structure »

    A room is defined by its limits, by its walls. 

    But was happens if those walls are not fixed? The person occupying this space is then free to define the room. These are his choices that create the space. His presence modifies the room for other users as well.

    When moving the walls, the user looses his marks.


    The room can establish a space but it can also become a transition between several spaces. We are headed to the other strong points of the structure but we have to move walls to do so: this journey implies a research. While trying to find a way, the user becomes more aware of time and his own feelings are increased. 


    The walls are composed of verticals modules that formed the table of the double element project. Their transparency increases the disorientation: we can see through them without being able to cross them and it is hard to distinguish their shape. 


    This walls are moving in different directions: they turn and slide but it’s the users job to find out which ones are moving and which ones are fixed.

    Image Thu Mar 24 2016 14:33:53 GMT+0100 (CET)

                                                                                            Superstudio



          Image Thu Mar 24 2016 14:33:53 GMT+0100 (CET)  Image Thu Mar 24 2016 14:33:53 GMT+0100 (CET)  Image Thu Mar 24 2016 14:33:53 GMT+0100 (CET)  Image Thu Mar 24 2016 14:33:53 GMT+0100 (CET)  

          Image Thu Mar 24 2016 14:33:53 GMT+0100 (CET)  Image Thu Mar 24 2016 14:33:53 GMT+0100 (CET)  Image Thu Mar 24 2016 14:33:53 GMT+0100 (CET)  Image Thu Mar 24 2016 14:33:53 GMT+0100 (CET)

            Rida_Perret_Stéphanie_Pitteloud_DelGrosso_Mechanisms




        




























  • Blade's line

    Par Delphine Klumpp, Simon Sierro, 29/02/16

    /WEEK 4 - THE BLADE'S LINE



          Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)


    Prolongement des axes du mouvement pour générer un deuxième espace à l'étage inférieur.Celui-ci devient un espace d'accueil et d'accès au tatami. 


          Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)



          Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)


    Maquette finale:



          Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)



          Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)




          Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)




          Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)

     

    Les escaliers sont le décalque des traces de pas. Ils forment ainsi une prolongation du sol.


          Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)


    Système de lattage du toit permettant des angles d'inclinaison différents.


    /WEEK 3 - THE BLADE'S LINE



          Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)


    Affinement des axes du mouvements pour créer un espace totalement moulé sur ce mouvement.


          Image Wed Mar 23 2016 15:08:06 GMT+0100 (CET)



    Maquette découlée de l'étude:


          Image Wed Mar 23 2016 14:09:07 GMT+0100 (CET)


          Image Wed Mar 23 2016 14:09:07 GMT+0100 (CET)

     Chemin d'accès ainsi que plate-forme pour s'assoir surélevés. Le tatami est conçu d'un lattage entrecroisé qui permet d'avoir des modules des deux structures porteuses avec squelette du mouvement, facilement montables à échelle 1:1. 


    /WEEK 2 - Bokken Subiri 

          Image Mon Mar 14 2016 09:20:16 GMT+0100 (CET)

    Le programme du tatami combiné à la reprise et l'étude du 3ème des sept mouvements de Bokken Subiri induit une forme précise et fluide dans les limites de la pièces. Les murs, le sol, l'ensemble se module et se déforme selon des points précis, ponctués par le canevas régulier de la protostructure. La prolongation de ces axes créent un deuxième espace inférieur d'entrée. Les visiteurs font tout d'abord une marche architecturale au travers des axes pour monter à l'étage et assister à la prestation du mouvement qui a engendré tout l'espace qu'ils ont traversé... 


     /WEEK 1 - Modularity


    Image Mon Feb 29 2016 10:04:50 GMT+0100 (CET)


    Le point de départ des détails constructifs apporte une organisation spatiale toute particulière. Les deux détails respectifs apportent chacun d'eux langage et caractère dans la conception de l'espace d'une pièce de vie.D'un côté les axes et vecteurs puissants structurent fortement l'espace, le coupant et créant des zones de déambulations et de passage. Cette scission crée ainsi des espaces non définit, qui eux peuvent être structurés par un jeu complexe de plans verticaux et horizontaux répétés.

    Comment définir l'espace délimité ? Quels seront les paramètres nécessaires afin de différentier le programme d'un lieu à un autre ? Le jeu de nuance de ces paramètres sera déterminant, parlant de lumière, de proximité, de proportion au corps etc. définissant ainsi le programme.




          Image Mon Feb 29 2016 10:04:50 GMT+0100 (CET)



          Image Mon Feb 29 2016 12:40:44 GMT+0100 (CET)




          Image Mon Feb 29 2016 12:40:44 GMT+0100 (CET)



          Image Mon Feb 29 2016 12:40:44 GMT+0100 (CET)





          Image Mon Feb 29 2016 12:40:44 GMT+0100 (CET)




          Image Mon Feb 29 2016 12:40:44 GMT+0100 (CET)




          Image Mon Feb 29 2016 12:40:44 GMT+0100 (CET)




  • IV\ROOMS

    Par Marianne Ghorayeb, Sebastien Leveille, 29/02/16


    Week 15 :

    Room: a portion of space within a building or other structure, separated by walls or partitions from other parts.

    Dans ce projet nous tenterons d'analyser le rapport au centre à travers des rapports de vision. Nous tenterons aussi de comprendre comment peut-on varier la perception dans l'espace en fonction de où l'on se trouve. Finalement nous utiliserons la grille comme outil de repérage dans l'espace et dans la protostucture.


    Texte narratif : Je me situe dans le point 1, un gigantesque mur massif se dresse devant moi. Je me déplace (point 2) et là je découvre que ce mur que je croyais continu n'est autre qu'une succession de petits plans à l'orthogonale. Je m'avance (point 3) et remarque que je peux passer entre ces murs. Au point 4, mon parcours est tourmenté. Une ligne droite me laisse apercevoir le centre et tous les murs s'ouvrent à moi et m'aspire à passer de l'autre côté. Je prends le chemin le plus haut (point 5), je suis écrasé entre deux murs. L'espace autour de moi est tout petit et étroit. Enfin je traverse et me retrouve au point 6. Un long espace très étroit s'ouvre à moi, ayant comme cible une fois de plus le centre. Je suis dans un même espace, mais mon vécu s'est modifié au fil des étapes.




    Image Thu Mar 03 2016 10:41:48 GMT+0100 (CET)

    W15\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_illustration_texte_narratif

                                      


                   Image Mon Feb 29 2016 13:00:06 GMT+0100 (CET)   

    W15\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Plan_1:20


    A travers l'analyse du plan plusieurs éléments sont à prendre en compte : le rapport au centre, la grille et les dimensions de la proto-structure.



      Image Mon Feb 29 2016 13:03:54 GMT+0100 (CET)  Image Mon Feb 29 2016 13:03:54 GMT+0100 (CET)

    W15\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_SectionA-A'_1:20         W15\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_SectionB-B'_1:20


    Maquette :




    Image Tue Mar 01 2016 09:29:44 GMT+0100 (CET)Image Tue Mar 01 2016 09:29:44 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Mar 01 2016 09:29:44 GMT+0100 (CET)Image Tue Mar 01 2016 09:29:44 GMT+0100 (CET)


    W15\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Photos_Maquette


    Dans cette maquette nous retrouvons une base et un module répétitif. La forme de la base a été choisie en fonction des axes de vision et de la grille. Le module lui a trouvé sa hauteur à travers les dimensions de la grille et sa largeur en fonction du corps humain.

    Détail d'assemblage en bois :


                                    Image Tue Mar 01 2016 09:29:44 GMT+0100 (CET)

                                                 W15\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Photo_détail_assemblage  


    Références :

    La grille à travers les collages super studio :



            Image Mon Feb 29 2016 21:00:41 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)            Image Mon Feb 29 2016 21:00:41 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Hopper - New York Movie : Un intérêt particulier pour cet espace créer de toutes pièces par Hopper. Un lieu séparé en deux parties pourtant connectées.



                                        Image Mon Feb 29 2016 21:00:41 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Week 16 :


    Dans la suite de ce projet, nous avons décidé de travailler sur une salle de relaxation. Quelles notions sont à prendre en compte lorsque l'on veut concevoir un espace de détente : la lumière, le cadre, le rapport extérieur-intérieur ? C'est ce que nous avons tenté d'explorer dans cette phase de projet.

    Tout d'abord, nous avons décidé d'inscrire un dispositif de relaxation avec le sol. Cette confusion créé une continuité spatiale. La forme de ce dispositif à été choisi en fonction de la position "idéale" de relaxation (position  de relâchement total du corps des astronautes pendant un vol orbital). Il est donc intimement lié aux proportions humaines.

    La forme de la pièce a été définie en fonction du centre de la protostructure et canalise l'espace en le menant vers l'extérieur. L'avancée en dehors de la protostucture renforce cet aspect. Cela offre une profondeur à la pièce. Cette gigantesque ouverture vers l'extérieur permet d'avoir un panorama impressionnant sur les montagnes et le lac. Comme un tableau, cette vue est en relation avec la nature, le calme et la détente.

    Nous avons aussi travaillé avec l'horizontalité. Comment disposer des lamelles de bois horizontalement afin de concevoir un mur ? La disposition de ces lamelles renforce l'aspect "profond" de la pièce.




    Image Mon Mar 07 2016 09:40:02 GMT+0100 (CET)

    W16\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Plan_1:20


    Image Mon Mar 07 2016 09:40:02 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 07 2016 09:40:02 GMT+0100 (CET)

    W16\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Section2_1:20                                   W16\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Section1_1:20



    Image Tue Mar 08 2016 08:39:33 GMT+0100 (CET)

    W16\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Détail_Construction



    Image Mon Mar 14 2016 09:22:37 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 14 2016 09:22:37 GMT+0100 (CET)

    W16\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Maquette



    Week 17 :


    Notre projet tourne autour de la conception d'un espace de détente dont la caractéristique principale est l’adjonction d'un dispositif de relaxation en continuité avec le sol. Nous avons imaginé un module de planche qui vient se répéter et se fondre dans la protostructure. Un système de tourillon permet la liaison entre les différents éléments. Cela permet également un mouvement circulaire afin de pouvoir se verrouiller sur la proto-structure et venir se confondre par moment avec elle. 

    Un des sujets abordés le long du processus est la relation intérieur-extérieur. Ainsi la pièce que nous imaginons nous aspire vers l'extérieur par sa forme en entonnoir. Notre espace se prolonge en dehors de la protostructure ce qui donne une avancée vers le lac. Celle-ci devient extérieure, notre espace est alors fendu en deux parties ; une extérieure à la protostructure, l'autre intérieure. Le seuil de transition devient alors la façade de la protostructure, considérée ici comme une limite.


    Image Tue Mar 15 2016 09:53:53 GMT+0100 (CET) Image Tue Mar 15 2016 09:53:53 GMT+0100 (CET)

    W17\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Plan                                    W17\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Section1



    Image Tue Mar 15 2016 09:53:53 GMT+0100 (CET)Image Tue Mar 15 2016 09:53:53 GMT+0100 (CET)

    W17\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Section2                                W17\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Axo



    Image Tue Mar 15 2016 08:56:08 GMT+0100 (CET)  Image Tue Mar 15 2016 08:56:08 GMT+0100 (CET)  Image Tue Mar 15 2016 08:56:08 GMT+0100 (CET)

    W17\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Maquette



                                            Image Tue Mar 15 2016 11:06:23 GMT+0100 (CET)

                                                        W17\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Stop_Motion


    Visualisation de notre emplacement à 6,50m - vue 360°:


                                    W17\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Vidéo_360°


    Week 18 :


    Dans la fin de ce processus, une question primordiale : comment rigidifier la protostucture ? Nous avons tenté de résoudre ce nouvel objectif en allongeant une traverse à chaque module jusqu'au sol, allant se coller à un pieds de la protostructure. Cette solution permet une nouvelle descente des charges, rigidifie la protostructure et crée une surface courbée. Cette dernière influence sur notre espace lui-même en offrant un mur qui se développe vers l'extérieur et propose une nouvelle dimension à l'espace situé en dessous du notre.

    Notre espace possède maintenant une double assise. L'une adaptée aux proportions fixes de sébastien (1m75), l'autre adaptée à n'importe qui et proposant différentes inclinaisons. A chaque fois un point de vision différent mais un même objectif, la détente.

    La forme de notre assise fixe a été choisie en fonction de la position dite "idéale" des astronautes. C'est la position que prends naturellement notre corps en apesanteur en orbite terrestre.


    Image Sat Mar 19 2016 16:50:36 GMT+0100 (CET)Image Sat Mar 19 2016 16:50:36 GMT+0100 (CET)

    W18\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Section1                             W18\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Plan


    Image Sat Mar 19 2016 16:50:36 GMT+0100 (CET)Image Sat Mar 19 2016 16:50:36 GMT+0100 (CET)

    W18\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Axo                                    W18\Rooms_Marianne_G._Sébastien_L._DelGrosso_Section2






  • ROOM-Process

    Par Raphael Boscarato, 29/02/16

    WEEK 3

    We've replaced some elements of our room and we have now a system of cadrage on the second floor which consists to a simple horizontal ladder which creates a interaction between this space and below.This ladder is still use as a passage to the balcony.

    The main question this week was: How can we use and build a furniture item which includes ladders in a way to continue to give a new function of ladders?

    With ladders, we gain space which permits us to use the verticality as an advantage for an item that we can use in several ways.

    Description of the prototype: coming soon


    Image Sun Mar 06 2016 22:31:20 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)

    Ladder uses as confrontation between interior and exterior, and the steps are inclined for some privacy.


    Image Sun Mar 06 2016 22:31:20 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)

    First Floor with a ladder- row of seats


    Image Sun Mar 06 2016 22:31:20 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)



    Image Sun Mar 06 2016 22:31:20 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)

    Second floor with the balcony


    Image Sun Mar 06 2016 22:31:20 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Image Sun Mar 06 2016 22:31:20 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Image Sun Mar 06 2016 22:31:20 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)

















    WEEK 2

    This week, we've wondered:

    How can we make a Room with only ladders and floors?

    The answer is that we use ladders not only like a passage but also like Windows, tables, bed and chairs.( which constitute the organs of the room.

    In EPFL, we're situated in the north-west part of the proto-structure where we have a sight of the rolex and the meadow next to.

    We have decided to focalise us on the meadow with the floor 1 and the Rolex with the floor 2.

    The floor 1 contains a ladder-chair which has similitude with a gradin in a greece theatre and is placed near the window-ladder which delimits the interior-exterior.




    WEEK 1

    Room, a part of the Inside of a building that is divided from other areas by walls and a door ant that has its own floor and ceiling.

    How can we divise our part with only one element?

    We've chosen the ladder and we have decided to place it in middle.

    We wondered, is there a difference when we're in the proto-structure and when we're not?

    The visitor, at the beginning, 'll see the ladder like windows ( spacement between steps) due to the fact that he'll be behind it.



    Image Mon Feb 29 2016 09:32:20 GMT+0100 (Paris, Madrid)



    Image Mon Feb 29 2016 09:32:20 GMT+0100 (Paris, Madrid)



    Image Mon Feb 29 2016 09:32:20 GMT+0100 (Paris, Madrid)


    Photos:


    Image Sun Mar 06 2016 14:13:13 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)



    Image Sun Mar 06 2016 14:13:13 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)



    Image Sun Mar 06 2016 14:13:13 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)

    Different types of ladders: basic, windows-ladder and table-ladder


    Image Sun Mar 06 2016 14:13:13 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)

    A prototype of a 'window' based on the restrained vision.









  • ROOMS

    Par Erblin Jasiqi, Judith Mizutani, 28/02/16

    W1

    Dans les phases précédentes il nous a été possible de constater l'existence de différents espaces, privés, publics, intérieurs, extérieurs. Ainsi, cette classification des espaces implique des éléments, des moments permettant le passage de l'un à l'autre. C'est le sujet qui nous a intéressé pour cette phase:


    ESPACE TRANSITOIRE

    espace éphémère/qui ne dure pas

    espace qui permet le passage d'un état/d'une situation à un(e) autre


    Del_Grosso_Jasiqi_Mizutani_Photography

    Point de départ: fragment issus du DOUBLE ELEMENT


    Notre ROOM vise à créer un espace transitoire: c'est à la fois un couloir et un palier marquant une transition sur le plan vertical et sur le plan horizontal.


    Jasiqi_Mizutani_Del_Grosso_DrawingJasiqi_Mizutani_Del_Grosso_DrawingJasiqi_Mizutani_Del_Grosso_Drawing

    Monge de la protostructure avec la ROOM à l'intérieur


    Del_Grosso_Jasiqi_Mizutani_PhotographyDel_Grosso_Jasiqi_Mizutani_Photography

    Deux configurations possibles: avec (g.) ou sans (d.) la protostructure 


    Del_Grosso_Jasiqi_Mizutani_Photography
    Del_Grosso_Jasiqi_Mizutani_Photography
    Del_Grosso_Jasiqi_Mizutani_Photography

    Détails de la maquette (1:10)


    Les différents cadres traduisent différents espaces, différents moments, leurs dimensions peuvent varier selon leur programme.



    W2

    Plutôt qu'un espace de transition, notre ROOM est désormais une pièce de repos. 

    Nous avons exploité l'environnement en transposant la porosité de la protostructure sur la ROOM elle même, ainsi l'espace intérieur entretient une relation très forte avec l'extérieur. 



    Jasiqi_Mizutani_Del_Grosso_DrawingJasiqi_Mizutani_Del_Grosso_Drawing
    Jasiqi_Mizutani_Del_Grosso_Drawing

    Représentation de Monge de la protostructure avec la ROOM à l'intérieur


    En outre, nous avons cherché une manière de lier la ROOM au Rolex Learning Center qui se trouve à quelques mètres, ainsi nous avons étudié le rythme des ouvertures dans le RLC et l'avons traduit afin de créer une paroi ouverte avec ce même rythme.


    Jasiqi_Mizutani_Del_Grosso_Drawing

    Représentation de Monge du projet avec dessin de recherche pour un élément de paroi


    _narratif

    Je viens de finir ma série d’analyse, la journée a été longue, je n’ai qu’une envie, me poser et me vider les idées.

    Je sors du Rolex en direction de l’esplanade, je m’apprête à longer l’Under One Roof lorsqu’un élément inconnu attire mon attention sur ma gauche. Une sorte de pièce flottant au milieu de la pelouse semble m’inviter à m’approcher.

    Je m’approche et la première chose que je vois une fois être arrivé face à la construction est une série de marches imposantes. Mon premier réflexe est de m’y asseoir, leur dimension me permet de m’installer confortablement, tournant le dos au campus, à mes préoccupations. Je ferme les yeux un moment et me relève pour monter les marches. Une fois en haut je surplombe le périmètre, je peux observer le lac, la porosité du tout laisse un doux vent m’atteindre.

    Je passe par une ouverture au fond et me retrouve dans une pièce direction lac, je pose mon sac et m’avance doucement, tandis que le parquet craquelle doucement sous mon poids, le vent ronfle sur la structure et un courant me tire vers l’ouverture de la paroi qui se tient face à moi. Celle-ci ressemble à un bouquet de bois, tel l’orée d’une forêt s’ouvrant progressivement en son milieu. Une fois dehors, mes yeux mettent une fraction de seconde à s’adapter avant de me dévoiler une vue à couper le souffle.

    A mes côtés les parois se prolongent, me protégeant tout en me laissant profiter de la vue ; au-delà des quelques maisons, je surplombe le lac, je peux apercevoir chaque gouttelette, chaque mouton.

    Je retourne à l’intérieur, une fosse me tend les bras, je plonge à l’intérieur, calé contre les rebords, je ferme les yeux et mes angoisses, mes stress disparaissent me laissant dans un état de calme parfait.




    Jasiqi_Mizutani_Del_Grosso_Photograph

    ROOM dans la protostructure


    Jasiqi_Mizutani_Del_Grosso_Photograph

    Jasiqi_Mizutani_Del_Grosso_Photograph

    Jasiqi_Mizutani_Del_Grosso_Photograph

    Différents moments liés à la structure ou au programme


    W3

    Au court de cette troisième semaine, nous nous sommes concentré sur deux objectifs: développer la relation entre la ROOM et son environnement et résoudre des soucis constructifs et structurels.


    Dans un premier temps nous avons donc décidé de définir la forme de la ROOM non plus selon les contraintes que la protostructure pose mais par rapport aux possibilités qu'elle offre: l'espace statique de notre ROOM est désormais orienté vers l'objet notre intérêt, c'est-à-dire la vue; l'espace fluide quant à lui est sur la périphérie (externe) de la protostructure.


    Jasiqi_Mizutani_Del_Grosso_DrawingJasiqi_Mizutani_Del_Grosso_Drawing
    Jasiqi_Mizutani_Del_Grosso_Drawing


    Jasiqi_Mizutani_Del_Grosso_Drawing


    D'autre part bien que nous avions un système permettant d'insérer et de retirer notre ROOM de la protostructure à notre guise le premier mécanisme utilisé rendait la manipulation fastidieuse, nous avons donc éliminé au maximum les tourillons pour les remplacer par des systèmes de crochets.

    Ces changements ont entraîné des modifications au niveau de la structure de notre ROOM, notamment pour les escaliers.

    [photos des systèmes d'assemblage]


    W4

    Durant cette dernière semaine nous avons apporté des modifications au projet principalement au niveau technique afin d'améliorer son aspect tectonique autant à l'échelle 1:10 que 1:1.

    [monge de la protostructure]

    [photographies du projet dans son ensemble]


    C'est le sol, le plancher qui a subit le plus de changements: nous l'avons conçu de manière à ce qu'il soit constructible et viable à l'échelle 1:1, et nous l'avons dimensionné de manière à ce qu'il soit aussi agréable d'utilisation.

    [dessin de dimensionnement sol & détails de construction tige filetée]


    À ce point-là du projet, les mécanismes d'assemblage ont été réfléchis de manière à ce que le montage des différents éléments soit plus rapide et efficace.



    Image Sat Mar 19 2016 23:27:01 GMT+0100 (CET)

    Mécanisme d'assemblage de cadres, 1:10


    Image Sat Mar 19 2016 23:27:01 GMT+0100 (CET)

    Mécanisme d'assemblage du sol, 1:10


    Image Sat Mar 19 2016 23:27:01 GMT+0100 (CET)

    Mécanisme d'assemblage des marches