• SPATIAL FRAMINGS

    Par nelson amaral, juliette armanet, miguel gomez, antoine iweinsdeeckhoutte, 18/10/15


    Image Sun Oct 18 2015 21:51:39 GMT+0200 (CEST)

    Image Sun Oct 18 2015 21:51:39 GMT+0200 (CEST)

    Image Sun Nov 08 2015 22:08:47 GMT+0100 (CET)  Image Sun Nov 08 2015 22:08:47 GMT+0100 (CET)



        La force du site que nous avons choisi réside dans la superposition des plans de la façade, découpée par une balustrade qui mène notre regard vers la rue longeant la façade. Les bâtiments des deux cotés de la rue découpent le paysage et le ciel, tandis que la position en hauteur du site donne un aspect théâtral à la vue. 


    Cadrage et théâtralisation sont donc les aspects du site que nous avons voulu mettre en avant. La théâtralisation dépendant, à notre sens, intimement de l'exposition lumineuse qui change énormément selon l'heure de la journée sur le site.
    Le voisinage de la fenêtre est un lieu dans lequel on s'attarde volontiers : elle offre la liberté à l’œil de s’échapper, de s'informer de ce qui nous entoure, elle est une boîte à regarder. Hybrider cet espace de rêverie à un espace de dessin nous a donné un double élément table/fenêtre.


                                        Image Mon Nov 09 2015 01:45:03 GMT+0100

    Situation (1/500è, 1/200è) et arpentage (1/66è). Recherches de cadrages du ciel.



    Image Thu Oct 29 2015 17:07:13 GMT+0100 (CET)

    Détails de construction (1/2, 1/1). Fenêtre modulable révélatrice d'espaces, le long d'un rail.


                Image Sun Nov 01 2015 21:09:45 GMT+0100       Image Sun Nov 01 2015 21:09:45 GMT+0100


                            Image Sun Nov 01 2015 21:09:45 GMT+0100        Image Sun Nov 01 2015 21:09:45 GMT+0100


                            Image Sun Nov 01 2015 21:09:45 GMT+0100        Image Sun Nov 01 2015 21:09:45 GMT+0100
     Détails 1/1 : fenêtre modulable révélatrice d'espaces, le long d'un rail.


    Image Sun Nov 08 2015 22:15:48 GMT+0100 (CET)

     Fenêtre modulable révélatrice d'espace (1/5è) : étude des cadrages selon les positions des sous-éléments.



        Image Mon Nov 09 2015 01:45:03 GMT+0100

    Zone de travail sur site et recherches de géométrie (1/20è). Construction finale (1/5è).

    Image Mon Nov 02 2015 09:08:18 GMT+0100  Image Sun Nov 01 2015 21:52:29 GMT+0100 (CET)

    Construction du prototype n°1 (1/10è et 1/1)

     


    Image Sun Nov 08 2015 22:33:52 GMT+0100 (CET) Image Sun Nov 08 2015 22:33:52 GMT+0100 (CET) Image Sun Nov 08 2015 22:33:52 GMT+0100 (CET)

    Image Sun Nov 08 2015 22:33:52 GMT+0100 (CET)

    Tests du prototype n°2 (1/1) sur le site


    Image Sun Nov 08 2015 21:52:39 GMT+0100 (CET)     


    Image Sun Nov 08 2015 21:52:39 GMT+0100 (CET)  Image Sun Nov 08 2015 21:52:39 GMT+0100 (CET)

    Installation du double élément final (1/1) sur site.


    Image Sun Nov 08 2015 21:52:39 GMT+0100 (CET)  Image Sun Nov 08 2015 21:52:39 GMT+0100 (CET) 

    Image Sun Nov 08 2015 22:30:48 GMT+0100 (CET)

    Image Sun Nov 08 2015 21:52:39 GMT+0100 (CET)  Image Sun Nov 08 2015 21:52:39 GMT+0100 (CET)

    Rapport au corps.

    Image Sun Nov 08 2015 22:52:31 GMT+0100 (CET)

  • MEASURES - SITE MODEL

    Par nelson amaral, juliette armanet, coraline baud, marilyn bruhlmann, violaine-ophélie coen, christopher coupland, alexandre gameiro, micky gerardi, miguel gomez, maria arango, grégory kramer, pauline marchand, pierre menoud, mathis pante, elisian ralli, lisa regli, merlin rozenberg, mathilde tafti, Manon Pinget, Leonie Guers, katerina botsis, antoine iweinsdeeckhoutte, meron yebrah, manon zimmerli, ana carvalho, christophe gautier, 14/10/15

    Image Wed Oct 14 2015 20:42:00 GMT+0200 (CEST)

       


    Image Wed Oct 14 2015 20:42:00 GMT+0200 (CEST) 
     
    Image Wed Oct 14 2015 20:42:00 GMT+0200 (CEST)

    Site Model - 1:66


  • VERTICALITE

    Par juliette armanet, alexandre gameiro, 25/09/15


     Image Fri Sep 25 2015 21:19:40 GMT+0200

        L'espace que nous avons choisi nous a frappé par sa verticalité, soulignée par les différences de niveaux des deux masses. Le joint a joué un rôle central : il est notre axe de symétrie, et le support de notre traduction de la verticalité. La faible hauteur de Paris et sa largeur viennent appuyer la verticalité de Lausanne. Tout au long de notre travail, nous avons cherché le cadrage et les points de vue les plus représentatifs de notre concept.

              


    Image Mon Oct 12 2015 08:56:16 GMT+0200

    Arpentage, Lausanne, 1/66è



    Image Mon Oct 12 2015 08:56:16 GMT+0200

    Arpentage, Paris, 1/66ème



    Image Tue Oct 06 2015 20:02:29 GMT+0200

    Plan du moule 3, 1/1



    Image Fri Oct 09 2015 17:03:16 GMT+0200             

    Moule (4) Paris/Lausanne



    Image Mon Oct 12 2015 08:05:43 GMT+0200

    Plan du moule 5, 1/1



    Image Fri Oct 09 2015 17:03:16 GMT+0200
    Moule (5) Paris/Lausanne



                                            Image Thu Oct 15 2015 23:50:12 GMT+0200

                                                                                                     Plâtre final - Verticalité



                                            Image Thu Oct 15 2015 23:50:12 GMT+0200

                                                                                  Plâtre final - Différences de niveaux



     Image Fri Oct 09 2015 17:03:16 GMT+0200

    Première perspective du plâtre



     Image Mon Oct 12 2015 08:05:43 GMT+0200

    Deuxième perspective du plâtre



                                                Image Mon Oct 12 2015 08:50:38 GMT+0200

    Troisième perspective du plâtre



                         Image Thu Oct 15 2015 23:16:12 GMT+0200

    Mise en relation des trois plâtres