• ROOM - Week 17

    Par merlin rozenberg, meron yebrah, 12/03/16

    Draw


    Image Sun Mar 13 2016 10:27:12 GMT+0100 (CET)

     Monge room, 1:20, draw in progress


  • Le boudoir - Room

    Par merlin rozenberg, meron yebrah, 07/03/16

    Définition

    Un boudoir est une petite pièce dans un logement aménagée entre la salle à manger et la chambre à coucher. Tirant son nom du verbe français "bouder", ou "se mettre à l'écart", est un espace dédiée au causerie féminine. Avec l'évolution des rapports homme-femme, l'utilisation du boudoir a évolué et s'est transformé, comme le précisera Le Marquis de Sade, lieu de tous les échanges et tous les ébats.


    Iconographie & Histoire


    Image Mon Mar 07 2016 11:03:04 GMT+0100 (CET)                             Image Mon Mar 07 2016 11:03:04 GMT+0100 (CET)





    Image Mon Mar 07 2016 11:03:04 GMT+0100 (CET)           Image Mon Mar 07 2016 11:03:04 GMT+0100 (CET)




    Dessins


    Image Wed Mar 09 2016 21:01:55 GMT+0100 (CET)


    Test en bois


    Image Mon Mar 07 2016 11:03:04 GMT+0100 (CET)




    Image Mon Mar 07 2016 11:03:04 GMT+0100 (CET)





    Image Mon Mar 07 2016 11:03:04 GMT+0100 (CET)





    Image Mon Mar 07 2016 11:03:04 GMT+0100 (CET)





    Image Mon Mar 07 2016 11:03:04 GMT+0100 (CET)




  • Beyond Walls - Final Week

    Par merlin rozenberg, 19/12/15

    References 


    • « La beauté en architecture : elle resulte de la contemplation de deux forces élémentaires : la

    resistance et la lumière. » Arthur Schopenhauer.


    • L’architecture existe parce que monter un centimètre est plus difficile que de l’étaler horizontalement. Le problème est de le mettre debout : c’est quand il s’est dressé que l’animal est devenu un homme. 


    • La tenségrité est, en architecture, la faculté d'une structure à se stabiliser par le jeu des forces de tension et de compression qui s'y répartissent et s'y équilibrent.

     

                                                       Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
                                                        Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
                                                        Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
                                                        Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;

                                                        Quand la terre est changée en un cachot humide,
                                                        Où l'Espérance, comme une chauve-souris,
                                                        S'en va battant les murs de son aile timide
                                                        Et se cognant la tête à des plafonds pourris ;

                                                        Quand la pluie étalant ses immenses traînées
                                                        D'une vaste prison imite les barreaux,
                                                        Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées
                                                        Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,

                                                        Des cloches tout à coup sautent avec furie
                                                        Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
                                                        Ainsi que des esprits errants et sans patrie
                                                        Qui se mettent à geindre opiniâtrement.

                                                        - Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
                                                        Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir,
                                                        Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
                                                        Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.

                                                                                                 Charles Beaudlaire, Spleen et Idéal, 1821-1867



    Draws 



    Image Sat Dec 19 2015 11:13:12 GMT+0100 (CET)

                                                                             1:33, Plane of final Plaster Model with Column +





    Image Sat Dec 19 2015 11:13:12 GMT+0100 (CET)

                                                                                1:33 Cuts of final plaster Model with Column +



    Image Sat Dec 19 2015 11:13:12 GMT+0100 (CET)

                                                               1:66 Axonometry of the final Plaster Model with Column + 



    Image Tue Jan 05 2016 16:27:27 GMT+0100 (CET)



                                             1:66 Fragmented Axonometry of the final Plaster Model with Column +



    Photos





    Image Sat Dec 19 2015 11:13:12 GMT+0100 (CET)     Image Sat Dec 19 2015 11:13:12 GMT+0100 (CET)



    Image Sat Dec 19 2015 11:13:12 GMT+0100 (CET)


    Image Sat Dec 19 2015 11:13:12 GMT+0100 (CET)  Image Sat Dec 19 2015 11:13:12 GMT+0100 (CET)


    Image Sat Dec 19 2015 11:13:12 GMT+0100 (CET) 

          

    Image Sat Dec 19 2015 11:13:12 GMT+0100 (CET)  Image Sat Dec 19 2015 11:13:12 GMT+0100 (CET)


    Image Sat Dec 19 2015 11:13:12 GMT+0100 (CET)



    Image Sat Dec 19 2015 11:27:31 GMT+0100 (CET)Image Sat Dec 19 2015 11:27:31 GMT+0100 (CET)




    Beyond the wall est un projet dont le but est de faire communiquer deux sites distincts, le premiers se situant à Lausanne le second à Paris, tout en prenant en compte que ces-derniers sont intersecté de manière orthogonal par une colonne sur la-quelle ils reposent.

     

    Ainsi par le biais de porte, de fenêtres et d’ouvertures, Beyond the Wall génère un espace au divers horizons. Ceux-ci, dont l’inspiration provient de la singularité des bâtiment parisiens en termes de hauteur, ajouté aux ouvertures dans la colonne, aillant pour but la création d’une dualité entre ces sites, produit divers espaces tant confiné que infini, modulés par ces horizons qui due à la gravité et aux diverses tensions apportent une sensation de lourdeur, d’oppression et jouant ainsi sur notre perception de l’espace et notre ressenti par rapport à ce dernier. 







  • Beyond Walls

    Par merlin rozenberg, 24/11/15

     Researches 


    Image Thu Nov 26 2015 09:33:09 GMT+0100 (CET)                                                                                                                                                                                            

    Image Thu Nov 26 2015 09:33:09 GMT+0100 (CET)

     Edward Hopper.

    Image Thu Nov 26 2015 09:52:58 GMT+0100 (CET) 

      David Friedrich.


    Bibliographic research :


    • « La beauté en architecture : elle resulte de la contemplation de deux forces élémentaires : la

    resistance et la lumière. » Arthur Schopenhauer.


    • La tenségrité est, en architecture, la faculté d'une structure à se stabiliser par le jeu des forces de tension et de compression qui s'y répartissent et s'y équilibrent.


                                                        Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
                                                        Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
                                                        Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
                                                        Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;

                                                        Quand la terre est changée en un cachot humide,
                                                        Où l'Espérance, comme une chauve-souris,
                                                        S'en va battant les murs de son aile timide
                                                        Et se cognant la tête à des plafonds pourris ;

                                                        Quand la pluie étalant ses immenses traînées
                                                        D'une vaste prison imite les barreaux,
                                                        Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées
                                                        Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,

                                                        Des cloches tout à coup sautent avec furie
                                                        Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
                                                        Ainsi que des esprits errants et sans patrie
                                                        Qui se mettent à geindre opiniâtrement.

                                                        - Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
                                                        Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir,
                                                        Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
                                                        Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.

                                                                                                 Charles Beaudlaire, Spleen et Idéal, 1821-1867



    Plaster model


    Image Thu Nov 26 2015 10:16:49 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Nov 24 2015 00:34:26 GMT+0100 (CET)   Image Tue Nov 24 2015 00:34:26 GMT+0100 (CET)    Image Tue Nov 24 2015 00:34:26 GMT+0100 (CET)


    Cardboard tests :


    Image Thu Nov 26 2015 10:16:49 GMT+0100 (CET)Image Thu Nov 26 2015 10:16:49 GMT+0100 (CET)Image Thu Nov 26 2015 10:16:49 GMT+0100 (CET)Image Thu Nov 26 2015 10:16:49 GMT+0100 (CET)

     Image Thu Nov 26 2015 10:16:49 GMT+0100 (CET)


  • Wood deep graft (Hybrid element)

    Par katerina botsis, meron yebrah, merlin rozenberg, 26/10/15

    Photo du site : 

    Image Mon Oct 26 2015 16:58:41 GMT+0100 (CET)

    Site Lausanne, Bâtiment BCV

    Image Sun Nov 08 2015 21:35:17 GMT+0100 (CET)

    Site Lausanne, Bâtiment BCV


    Afin de concevoir un élément hybride combinant une fenêtre et une table nous avons choisi cette emplacement sur le site. Bien que ce-dernier soit très restreint, il nous offre la possibilité d'avoir accès à une fenêtre type du bâtiment et par la suite de mettre en oeuvre notre projet autour de cette élément structurelle déjà existant et présent sur toute la façade.


    Dessins :


    Axonométrie de détails, échelle 1:1 


    Image Mon Oct 26 2015 16:58:41 GMT+0100 (CET)

    Axonométrie mât de la structure (test 2), échelle 1:5


    Image Mon Oct 26 2015 16:58:41 GMT+0100 (CET)

    Axonométrie mât de la structure (test 1), échelle 1:5


     Image Sun Nov 08 2015 22:37:41 GMT+0100 (CET)

     Monge de la façade / Relevé Arpentages, échelle 1:10

    Image Sun Nov 08 2015 22:37:41 GMT+0100 (CET)

    Axonométries détails de constructions, échelle 1:1

    Image Sun Nov 08 2015 22:37:41 GMT+0100 (CET)

    Axonométrie élément, échelle 1:10


    Axonométrie éclaté élément, échelle 1:10

    Image Wed Nov 11 2015 09:50:18 GMT+0100 (CET)

    Monge de l'élément mis sur le site, échelle 1:33



    Photos des éléments de recherche :

    Image Fri Oct 30 2015 16:38:21 GMT+0100 (CET)Image Fri Oct 30 2015 16:38:21 GMT+0100 (CET)                                                                     

    Image Fri Oct 30 2015 18:33:11 GMT+0100 (CET)Image Mon Nov 02 2015 13:01:42 GMT+0100 (CET)

    Elément de recherche, échelle 1:5

    Image Mon Nov 02 2015 13:01:42 GMT+0100 (CET)

    Hybrid element, échelle 1:5


    Suite aux différents tests à l'échelle 1:5, nous avons établis un système constructif, consistant à emboiter certaine pièce coulissant les une dans les autres. Après de nombreuses observations nous avons remarqué que ce système constructif, universel à chaque élément de la pièce, créait différents espaces modulables par glissement. Ceci nous conduisant à l'idée de recréer notre façade et plus précisément notre fenêtre avec des modules, respectant toujours ce système constructifs, et nous permettant par la suite d'y ajouter une table.



                                                                                          

    Photo élément 1:1 sur site :



    Image Sun Nov 15 2015 11:12:55 GMT+0100 (CET)





    Image Sun Nov 15 2015 11:12:55 GMT+0100 (CET)







    Image Sun Nov 15 2015 11:12:55 GMT+0100 (CET)







    Image Sun Nov 15 2015 11:12:55 GMT+0100 (CET)





    Image Sun Nov 15 2015 11:12:55 GMT+0100 (CET)





    Enfin après mûres réflexions, nous avons élaboré un jeu de profondeur, entre la profondeur de la fenêtre dans la façade et la longueur de la table, ces-dernières étant directement liées. Ainsi en jouant sur un contraste avec l'opposition d'un élément mobile et verticale, et d'un élément statique et horizontal nous avons créé un seul et même espace rendant dépendant deux éléments que initialement et par définitions tous opposes, ceci ayant pu être élaboré grâce au système constructifs, permettant un glissement, établis suite au test. 




    Image Sun Nov 15 2015 11:12:55 GMT+0100 (CET)





    Image Sun Nov 15 2015 11:12:55 GMT+0100 (CET)