Reversible Spaces

Par merlin rozenberg, katerina botsis, antoine iweinsdeeckhoutte, 25/09/15


Image Fri Sep 25 2015 22:13:59 GMT+0200 (CEST)

                     Lausanne, Croissement Rue Beau-Séjour et Passage de la Grotte, Angle Bâtiment BCV


  Le point central de notre étude est la rupture à l'angle du bâtiment causée par une large bande verticale plane.            Celle ci est en contraste total avec le reste de l'architecture beaucoup plus en profondeur. 


Image Fri Sep 25 2015 22:13:59 GMT+0200 (CEST)

                                                    Lausanne, Croissement Rue Beau-Séjour et Passage de la Grotte




Image Tue Oct 13 2015 17:27:20 GMT+0200 (CEST)


                                                                                                            Monge de Lausanne 1:66




Image Tue Oct 13 2015 17:27:20 GMT+0200 (CEST)


                                                                                                                   Monge de Paris 1:66


Nous avons essayé de trouver un équilibre entre la facade de Paris, une école publique, très horizontale et la verticalité du bâtiment de la BCV à Lausanne. 

                         


Image Mon Oct 05 2015 19:57:39 GMT+0200 (CEST)

                                                                                  Deuxième moule: l'angle de Lausanne 1:66 




Image Mon Oct 05 2015 19:57:39 GMT+0200 (CEST) 
                                                                                         Troisième moule: façade de Paris 1:66 




Image Tue Oct 13 2015 17:27:20 GMT+0200 (CEST)

                                                                                            Plan de construction du moule 1:66




Image Tue Oct 13 2015 17:27:20 GMT+0200 (CEST)

                                                                                                     Perspective intérieur du plâtre 



Image Mon Oct 05 2015 19:57:39 GMT+0200 (CEST)

Plâtres de droite à gauche par ordre de construction 1:66

Finally

 Au fur et à mesure de notre projet, nous avons essayé de comprendre comment en confrontant deux façades (non parallèles et venues de villes différentes) un espace se créer. Puis en approfondissant nos réflexions et en avançant dans l'élaboration du moule qui serait présenté lors de la critique final, nous avons pu constater qu'en mettant en relation deux moules (tests), en les opposant diagonalement par rapport à l'angle phare de notre projet (celui de Lausanne) une nouvelle spatialité apparaissait, donnant une dimension inédite à ce-dernier. Tout ceci mis bout à bout, la création d'espaces à partir de négatifs de façades, l'articulation permettant la confrontation de ceux-ci ainsi que les espaces singuliers résultant de la mise en relation de plusieurs moules, variant selon l'orientation donnée à chacun nous a conduit à nommer notre projet "Reversible Spaces". 





Image Tue Oct 13 2015 17:27:20 GMT+0200 (CEST)