• Room : 1ere Room

    Par Basil Merz, Charlotte Reuse, 28/02/16

    Nos recherches nous ont mené à une configuration de la Room en 3 temps. 

    L'espace de présentation : Le but est de marquer la profondeur de l'espace tout en utilisant des éléments scéniques : de grands cadres successifs de tailles différentes.

    L'espace des critiques : Les professeurs et invités participants à la critique ont un rapport très proche à l'espace de présentation.

    L'espace d'observation : Les personnes voulant suivre la critique sans être invitées à participer peuvent prendre place sur la plateforme la plus haute de la pièce. 

    Pour parvenir à ce dernier espace, nous recherchons un moyen d'insérer un escalier dans l'espace laissé vide entre l'espace des critique et l'observatoire. Cet élément n'est cependant encore qu'une idée.




                   Image Sun Feb 28 2016 22:28:07 GMT+0100 (CET)



  • Room : Détails constructifs

    Par Basil Merz, Charlotte Reuse, 28/02/16

    Nous avons choisi de reprendre le système constructif de la protostructure ainsi que d'utiliser du bois de même format.

    Un système de cadres est donc utilisé pour former les différents niveaux de la Room.


                Image Sun Feb 28 2016 22:16:09 GMT+0100 (CET)



                Image Sun Feb 28 2016 22:16:09 GMT+0100 (CET)








  • Room: montage de la structure sur un fragment de la protostructure

    Par Basil Merz, Charlotte Reuse, 28/02/16


    Image Sun Feb 28 2016 22:20:42 GMT+0100 (Paris, Madrid)




  • Room : Programme

    Par Basil Merz, Charlotte Reuse, 28/02/16


    Pour le projet Room, nous avons voulu proposer un programme s'adaptant aux deux sites: Lausanne et Paris. Ce qui relie ces deux sites est bien évidemment l'école d'architecture, l'idée est de mettre à disposition un espace permettant aux diplômants de présenter leurs projet.

    Afin d'y arriver, nous nous sommes penchés sur le thème du théâtre et les éléments qu'il propose. Nous nous sommes inspirés de la bibliothèque d'Exeter conçue par Louis Kahn, afin de diriger la réflexion vers un projet basé sur différentes couches et épaisseurs.

                                        Image Sun Feb 28 2016 21:55:51 GMT+0100 (CET)

  • Premières idées

    Par Basil Merz, 21/02/16

    Le développement du projet est très clair pour moi. Il s'agit maintenant de travailler les épaisseurs, les couches. Dans le projet précédent, j'ai défini deux espaces spécifiques et j'ai travaillé sur la forme des ouvertures et les relations induites par ces ouvertures. A l'issue de cette première étape, j'ai compris que l'ouverture ne s'arrête pas à la forme et à l'épaisseur du percement (la partie «vide» du mur) mais qu'elle détermine un (des) sous-espace(s) dans la pièce. L'ambiance et les limites en sont définies par la lumière, la position et la natures des murs, du plafond et du sol ainsi que par les matériaux utilisés.

     «La fenêtre fait la pièce en lui permettant à la fois forme, aspect et raison d'être» Gilles Barbey 

    Je voudrais maintenant construire consciemment cet (ces) espace(s) dans l'espace de la chambre («Room») à travers les facteurs que j'ai pu observer.

    Image Sun Feb 21 2016 21:55:37 GMT+0100 (Paris, Madrid)    Image Sun Feb 21 2016 21:55:37 GMT+0100 (Paris, Madrid)    Image Sun Feb 21 2016 21:55:37 GMT+0100 (Paris, Madrid)    Image Sun Feb 21 2016 21:55:37 GMT+0100 (Paris, Madrid)

    Adolf Loos, maison kraus                     Louis Kahn, Bibliothèque Exter                 Michel Roux-Spitz, Immeuble Guynemer


    Dans le projet du double élément nous avons imaginé le personnage d'un écrivain devant une fenêtre. Le projet avait comme objectif de créer un élément qui l'accompagne pleinement tant dans les phases d'inspirations  que dans les phases d'écritures. Pour la suite du projet, je choisis de travailler une chambre, encore pour ce personnage, qui réponde aux programmes de travail et de repos. Il s'agira donc de concevoir une pièce pouvant accueillir un bureau, un lit, peut-être un espace/lieu/zone de détente et de gérer les liens et les séparations entre ces sous-espaces.

    Cette chambre pour un homme seul va me permettre de continuer à développer des idées spatiales sur «The man who feels himself viewed by all.» et  «The interior is not just the universe but also the étui of the private individual.»


     Image Sun Feb 21 2016 21:55:37 GMT+0100 (Paris, Madrid)   Image Sun Feb 21 2016 21:55:37 GMT+0100 (Paris, Madrid)   Image Sun Feb 21 2016 21:55:37 GMT+0100 (Paris, Madrid)    Image Sun Feb 21 2016 21:55:37 GMT+0100 (Paris, Madrid)

    Troisième image: Système constructif solide et permettant de construire "naturellement" sur les trois axes.

    Quatrième image: Eleven a.m. de Edward Hopper