HOUSE1/ Le toit

Par Anne-Sophie De Pesters, Anthony Felber, Arpad Salamin, Basil Merz, Bryan Parvex, Charlotte Reuse, Coline Boyer, Jean-Marc Gilliéron, Jérôme Lauper, Lara Baumgartner, Laura Büchi, Lisa Tonossi, Liubov Kharisova, Luciano Antonietti, Michael Göhring, Raphaël Vouilloz, Tiago De Sousa, 28/04/16


Image Mon Apr 25 2016 04:02:33 GMT+0200 (CEST)



1/

localisation

Le projet du toit terrasse a été pensé à l'origine pour offrir un cadrage sur le lac, comme on le voit sur ce plan de situation. Ses dimensions ont été établies par rapport à la taille d'une poutre, 5m, et il occupe une position centrale sur la protostructure. La hauteur du niveau fini de l'accès est de 9m60. Ainsi le champ de vision d'un homme debout ne sera pas entravé par les poteaux verticaux.

Image Sun Apr 24 2016 23:43:22 GMT+0200 (CEST)          


2/

accès

Les projets d'escaliers des studios MDG et RB se rejoignent sur une plate-forme commune à l'entrée du projet du studio SG. Depuis là, une échelle du studio RB offre un accès de plein pied au toit. Elle est rétractable pour pouvoir empêcher la montée. En outre la prolongation du projet du studio SG offre une structurante rassurante en évitant un vide à 360 degrés.   

Image Mon Apr 25 2016 09:32:32 GMT+0200 (CEST)




3/

parcours

Pour éviter l'installation d'imposantes barrières dont l'aspect aurait cassé la légèreté du toit, la sécurité est assurée par deux lignes de vie. Or elles induisent des parcours définis précisément. Elles offrent au visiteur des expériences différentes. La première permet de s'approcher du bord, sa hauteur simulant la présence rassurante d'une barrière. La seconde rase le sol et semble disparaître au long de l’ascension, le toit proposant des niveaux différents.

Image Mon Apr 25 2016 08:27:15 GMT+0200 (Europe centrale - heure d’été)




4/

programme (horizontal 1&2_ vertical)

 Le système constructif proposant des séries de cadres dont les niveaux finis se distancient de dizaines de centimètres. Cela joue plusieurs rôles : il génère des assises tout en mettant en évidence les différents moments proposés sur le toit.

Image Mon Apr 25 2016 09:12:41 GMT+0200 (CEST)


Image Mon Apr 25 2016 09:06:47 GMT+0200 (CEST)

Ces moments sont : 
- une zone vide de tout plancher qui propose une fenêtre sur la protostructure.
- des poteaux du studio ADH sont prolongés   pour densifier cet espace et cadrer un point de vue précis sur les jardins du projet du studio ND.
- l'observatoire sur le lac qui est le point culminant du parcours et du projet.
La composition des planchers renforce en outre la différenciation des espaces statiques et fluides: en écartant les planches, on peut inviter au mouvement vers un espace plus rassurant ou le plancher est fermé.   

         Image Mon Apr 25 2016 00:49:28 GMT+0200 (CEST)            Image Mon Apr 25 2016 09:12:41 GMT+0200 (CEST)         

         Image Mon Apr 25 2016 00:49:28 GMT+0200 (CEST)  Image Mon Apr 25 2016 00:49:28 GMT+0200 (CEST)



5/

structure

Les quatre premières poutres simples renforcent le centre dans l'axe constructif. Ensuite une série de doubles poutres sont jointes par une troisième. Cet assemblage reprend en baloon frame tout l'espace  du toit sur la trame de la protostructure.
Le système est autoportant mais bénéficie de l'appui supplémentaire de poteaux verticaux  des projets des studios SG et ADH.

Enfin les cadres viennent se monter sur cette structure primaire à l'aide de pilotis.

Les éléments préfabriqués seront montés à l'aide de poulies comme le montre la vidéo. En outre, les premières poutres structurelles pourront être fixées grâce à un échafaudage central placé à hauteur de la plate-forme commune des projets des studios RB et MDG qui lui garantiront un accès.

Image Sun Apr 24 2016 22:58:43 GMT+0200  Image Mon Apr 25 2016 09:23:14 GMT+0200 (CEST)