HOUSE1_Le Toit_White Paint Project _Thématique et Plans

Par Jean-Marc Gilliéron, Lara Baumgartner, Raphaël Vouilloz, Tiago De Sousa, 25/05/16

La variante du plafond a été adoptée. La question se pose alors de savoir s'il faut peindre ou non les décaissements pour satisfaire au concept. La réponse consiste en fait à clarifier leur programme. A l'origine, les décaissements ne sont là que pour nous empêcher de tomber dans des espaces où la volonté fut de créer du vide. Un vide qui, dans l'absolu, aurait été total. Dès lors, sur la terrasse, ils ne sont pas planchers. Sous le toit, ils n'ont pas plus vocation à être plafonds. Souligner ces éléments plutôt que le vide qu'ils servent à générer et les associer aux planches horizontales de ce côté serait contradictoire et nuirait à la lisibilité du projet, notamment pour la compréhension de la fenêtre.

   

De plus, ces décaissements sont une répétition d'éléments structurels qui ne seront pas peints, ce qui les mettrait autant plus en valeur, accentuant une lecture tronquée du concept.


Ainsi, un logiciel a permis d'inverser les noirs et les blancs et d'exprimer le White Paint Project sur ce plan de toiture vu de dessous.


Variante adoptée

Image Thu May 26 2016 16:05:05 GMT+0200


Variante avec les décaissements peints

Image Thu May 26 2016 16:05:05 GMT+0200