ROOM : première approche

Par Arpad Salamin, 22/02/16

Manifeste

La Chambre se trouve à l'étage.

Il connaît le chemin par coeur, il pourrait le faire les yeux fermés.

Il emprunte le même chemin. Il y est.

Changement de lieu, autre contexte, changement d'ambiance.

Sa Chambre.


Image Mon Feb 22 2016 23:22:15 GMT+0100 (CET)

Cette toile d'Edward Hopper traduit pour moi une certaine assurance. La femme se tient nue dans ce qui semble être sa chambre et elle regarde par la fenêtre. L'aisance qu'elle dégage suggère qu'elle se sent à l'abri de tous regards indiscrets qui pourraient la gagner. Cette toile me sert de référence dans la mesure où je vais m'intéresser au sentiment de bien-être et de confiance qu'une pièce doit évoquer à son occupant pour qu'il se sente à l'aise et qui marque un changement radical en passant dans un espace personnel à l'intérieur-même d'une habitation déjà privée.


Image Mon Feb 22 2016 23:22:15 GMT+0100 (CET)

Nous avions, avec le projet "Double Element", mis en place un système de persiennes qui maximisaient la vue sur la rue, tout en permettant à la personne qui observait de rester cachée. 


Image Mon Feb 22 2016 23:22:15 GMT+0100 (CET)

Cette photo tirée du premier projet "Measures" m'a fait penser à la visite d'une maison lorsqu'on emménage dans une nouvelle maison par exemple. Nous voyons tous une manière différente d'habiter une pièce et développons des "liens" avec. 


Image Mon Feb 22 2016 23:22:15 GMT+0100 (CET)

Ce détail de pied porteur repris du "Double Element" était facilement fabriqué, monté et démonté et supportait des charges humaines. Il permettait aussi d'être manié par une seule personne.