Semaine 8 : processus du double-élément

Par Coline Boyer, Anne-Sophie De Pesters, Sara Mistro, Liubov Kharisova, 02/11/15


Image Sun Nov 08 2015 18:57:59 GMT+0100 (CET)


Première recherche de forme et d'espace du double élément, ainsi que sur l'évolution d'un corps couché, passant de la position allongé à la position foetale.

Image Mon Nov 02 2015 09:03:19 GMT+0100 (CET)

Deuxième dessin de recherche sur les flux de mouvements dans l'espace.

Cela nous a permis de déterminer l'espace que prendrait de l'alcôve la plus idéale par rapport au passage.

Ses bords sont ainsi les vecteurs de ces flux qui dévient le mouvement entre les deux portes. La position de l'alcôve se détermine par l'axe intermédiaire entre les deux façades et l'endroit où l'accumulation des flux est la plus grande. La base est déterminée par la vision qu'aurait une personne se trouvant dans cet espace, entre la baie-vitrée de Lausanne et la porte de Paris.

Sa forme force la personne à se mettre dans la position foetale, car elle correspond aux proportions humaines et les bords sont parallèles aux différentes parties du corps.