• W3 / / P R O T O S T R U C T U R E — H O U S E 1

    Par Abigail Riand, Alba Emmenegger, Aude Hacker, benoit meylan, Célia Bianchi, François Decurtins, Giovanni Abdalla, joanne nussbaum, Loïc Schwab, Lucas Balet, Mandy Burnier, Marco Lucas, Sébastien Lendi, Sébastien Weber, Stéphanie Deliyski, Teo Golay, Ziad Wahida, Sarah Ulrich, 08/03/16

                                                                        —
                                                                    P L A N 
                                                                        —


    Image Tue Mar 08 2016 09:47:17 GMT+0100 (CET)



                                                                        —
                                                            E L E V A T I O N S
                                                                        —




    Image Tue Mar 08 2016 09:47:17 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Mar 08 2016 09:47:17 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Mar 08 2016 09:47:17 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Mar 08 2016 09:47:17 GMT+0100 (CET)


                                                                         —
                                                                 D E T A I L S
                                                                         —


    Image Tue Mar 08 2016 09:47:17 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Mar 08 2016 09:47:17 GMT+0100 (CET)


                                                                        *   *   *


















  • Proto-structures - House 2

    Par Abigail Riand, Aude Hacker, benoit meylan, Célia Bianchi, François Decurtins, Giovanni Abdalla, joanne nussbaum, Loïc Schwab, Lucas Balet, Mandy Burnier, Marco Lucas, Sarah Ulrich, Sébastien Lendi, Sébastien Weber, Teo Golay, Ziad Wahida, 07/03/16


    Image Mon Mar 07 2016 18:21:32 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Mar 07 2016 18:21:32 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Mar 07 2016 18:21:32 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Mar 07 2016 18:21:32 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 07 2016 18:21:32 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Mar 07 2016 18:21:32 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 07 2016 18:21:32 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Mar 07 2016 18:21:32 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Mar 07 2016 18:21:32 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Mar 07 2016 18:21:32 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Mar 07 2016 18:21:32 GMT+0100 (CET)

  • Model Scenario

    Par Abigail Riand, Alba Emmenegger, Aude Hacker, Ayoub Ben Amor, benoit meylan, Célia Bianchi, François Decurtins, Giovanni Abdalla, joanne nussbaum, Loïc Schwab, Loveleen Singh, Lucas Balet, Mandy Burnier, Marco Lucas, Sarah Ulrich, Sébastien Lendi, Sébastien Weber, Stéphanie Deliyski, Teo Golay, Ziad Wahida, 22/02/16

    Image Mon Feb 22 2016 16:17:48 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Feb 22 2016 16:17:48 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Feb 22 2016 16:17:48 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Feb 22 2016 16:17:48 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Feb 22 2016 16:17:48 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Feb 22 2016 16:17:48 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Feb 22 2016 16:17:48 GMT+0100 (CET)


  • P L A N E S / Photos & Concept

    Par Loïc Schwab, 04/01/16






                                                                a p p r o p r i a t i o n   d u   v i d e 






    D é f i n i t i o n s 


    Je parle du vide en tant qu’espace non-défini, ouvert. 


    On trouve notamment ce vide dans la Rue. Il est partiellement défini par le cadrage des façades et du sol. Cet espace est néanmoins ouvert puisqu’il se prolonge verticalement à l’infini. 


    Aussi, la rue est un espace commun. La façade est là pour séparer l'espace public de l’espace privé.



    O b j e c t i f 


    Le but de ce travail est l'appropriation de l'espace ouvert et public de la rue. 


    Il s’agit d'envisager le potentiel d’un espace non-délimité et inaccessible depuis le privé. 



    M é t h o d e 


    Comme pour le Double Element, l’idée est de faire « vivre » et s'approprier un espace ouvert en le reliant à un autre espace. 


    Nous tenterons donc de créer un relation entre l’espace public et l’espace privé. 


    J'utilise l'orthogonalité de la column+ pour séparer l'intérieur de l'extérieur.


    Image Mon Jan 04 2016 18:21:45 GMT+0100 (CET)



                                Je choisis de prolonger le mur d’une pièce dans le vide.



    Image Mon Jan 04 2016 19:45:59 GMT+0100 (CET)


    En venant briser la façade, le mur crée une correspondance entre l’intérieur et l’extérieur. Désormais, l’espace public est directement lié à l’espace privé. 


    Le vide de la rue est bouleversé par l’arrivée d’un plein (le mur). Une nouvelle délimitation de l’espace public apparait. 


    J’ai aussi choisi de prolonger verticalement le mur. Cette disproportion évidente crée une tension forte avec la rue. On comprend mieux l’impact spatial qu’à le mur dans le vide.



    Image Mon Jan 04 2016 19:45:59 GMT+0100 (CET)


    Il y a aussi un accès dans la continuité du mur. Il permet le passage de l’espace privé vers l’espace public. Une nouvelle pièce ouverte apparait: le vide. 


    On ne peut qu'accéder partiellement à cet espace. Mais cela signifie aussi que l’espace public est partiellement à nous. 



    Image Mon Jan 04 2016 19:45:59 GMT+0100 (CET)


    Le mur se prolonge néanmoins plus loin que l’espace accessible. Il accentue l’idée que l’on vient s’approprier le vide. Comme pour le Double Element, il s’agit d’acquérir l’espace de manière « sensationnelle » puisque l’on ne peut pas y accéder physiquement.




    C o n c l u s i o n 


    Image Mon Jan 04 2016 23:24:27 GMT+0100 (CET)


                  Le mur crée un lien qui permet de confondre l’espace public et l’espace privé. 


            De plus, le mur s’approprie en partie l’espace public en modifiant la spatialité de la rue.


    Image Mon Jan 04 2016 23:24:27 GMT+0100 (CET)


                Un passage permet d'accéder physiquement à l’espace public depuis l’espace privé. 


                                      La rue apparaît comme une nouvelle pièce du privé.  


                On s’approprie le vide en le définissant comme un espace partiellement accessible. 


    Image Mon Jan 04 2016 23:24:27 GMT+0100 (CET)


                                 L’appropriation du vide se produit aussi par la sensation. 


     On acquiert l’espace que l’on voit puisqu’il est directement confronté à un mur qui nous appartient.  




  • P L A N E S / Dessins

    Par Loïc Schwab, 04/01/16


    Image Mon Jan 04 2016 01:59:42 GMT+0100 (CET)

    axonométrie (1:33) 




    Image Mon Jan 04 2016 01:59:42 GMT+0100 (CET)

    - Dessin en Monge de la façade et des plans avec la column+ (1:33)


    - (En bas à droite) coupe des column+ de Sébastien Weber et moi-même (1:200)

    En positionnant les deux façades face à face, on comprend qu'elles cadrent l'espace de la rue. On remarque aussi la spatialité infinie/ouverte de la rue sur le plan vertical.  




    Image Mon Jan 04 2016 01:59:42 GMT+0100 (CET)

    - (à gauche) une partie de la coupe du dessin précédant (1:33)


    - (à droite) partie de la façade choisie  / représentation de l'incrustation de la column+ sur la façade (1:33)