• Transition and Exhibition

    Par Rafael Ferreira Da Silva, Tanguy Vandenberghe, 23/03/17

    ROOMS : FINAL POST


    « L'architecture n'est pas tout, il faut un accord avec le ciel, une lumière et même une vertu. »

    Jean Giono, Merveilles des palais italiens


    Deux rues animées au sein desquelles des passants déambulent, s’arrêtent puis repartent. Des lignes s’élèvent, s’assemblent et créent un nouveau lieu qui se développe en longueur, décentré, rappelant le plan basilical. Conserver l’élégance de la structure tout en préservant la légèreté des profils.

    Sur les cotés des plans s’articulent et vont accueillir photos, dessins, peintures. Ils s’élèvent, assombrissent l’espace mais laissent passer quelques raies de lumière. Le passage s’improvise comme un lieu de partage, d’exposition, de rencontre. Emprunter les escaliers pour découvrir la perspective de la protostructure, le parc, la rue et tous les bâtiments qui l’entourent. Entamer une ascension, métaphore du divin

                                          Image Thu Mar 23 2017 21:58:26 GMT+0100 (CET)

    Plan de basilique

    Image Thu Mar 23 2017 21:58:26 GMT+0100 (CET)

                                                                         



         Image Thu Mar 23 2017 21:58:26 GMT+0100 (CET)       Image Thu Mar 23 2017 21:58:26 GMT+0100 (CET)



                               Image Thu Mar 23 2017 21:58:26 GMT+0100 (CET)



    Image Thu Mar 23 2017 21:58:26 GMT+0100 (CET)         Image Thu Mar 23 2017 21:58:26 GMT+0100 (CET)



    Dessins :

    Image Thu Mar 23 2017 21:58:26 GMT+0100 (CET)Image Thu Mar 23 2017 21:58:26 GMT+0100 (CET)

       Image Thu Mar 23 2017 21:58:26 GMT+0100 (CET)Image Thu Mar 23 2017 21:58:26 GMT+0100 (CET)

    Coupes et plans 1:20


    Image Thu Mar 23 2017 21:58:26 GMT+0100 (CET)

    Axonométrie 1:20


    Détails 1:1

            Image Thu Mar 23 2017 21:58:26 GMT+0100 (CET)           Image Thu Mar 23 2017 21:58:26 GMT+0100 (CET)

  • Subversion

    Par Camille Duriez, Julie-Anna Barès, 20/03/17


    « La subversion, ce n'est pas de s'opposer, mais de contourner, détourner, exagérer jusqu'à altérer, accepter jusqu'à dépasser. »
                                                                                    ~ Frédéric Gros (2009), "Marcher, une philosophie", Carnets Nord




    Zurich. Toni Areal. Sheraton Hotel. Naissance d’une nouvelle spatialité, d’un projet.

    Les passants circulent, discutent, s'en vont et reviennent. Ils empruntent leur chemin habituel, arpentent cette rampe qui les mènent au Toni Areal. 



    Une construction, une nouvelle perspective sous le pont d’en face. 
    Des lignes orientées contrastent avec l’orthogonalité de la structure.
    Un plan vertical, un plan incliné, un moment de tension. Un écran, une pente, un lieu de projection.

    Allons voir.



    Découverte d’un rapport intense entre deux plans. Exploration d’un nouveau lieu, d’une nouvelle spatialité, d’un nouveau point de vue.

    Les lignes se prolongent et un plan vertical tombe, coupe, renverse l’espace. 
    Porte à l’échelle de la protostructure, porte à l’échelle de la ville.

    Des interstices, des ouvertures, une perspective sur cette nouvelle installation logée sous le pont.
    Flottement, subversion.



    Rester un moment ou reprendre son chemin.





                            Image Mon Mar 20 2017 08:54:04 GMT+0100 (CET)



                            Image Mon Mar 20 2017 08:54:04 GMT+0100 (CET)



                            Image Mon Mar 20 2017 08:54:04 GMT+0100 (CET)



                            Image Mon Mar 20 2017 08:54:04 GMT+0100 (CET)



               Image Mon Mar 20 2017 08:54:04 GMT+0100 (CET)          Image Tue Mar 21 2017 10:30:24 GMT+0100 (CET)



                                                    Image Mon Mar 20 2017 08:54:04 GMT+0100 (CET)



                                    Image Mon Mar 20 2017 08:54:04 GMT+0100 (CET)



     Image Mon Mar 20 2017 08:54:04 GMT+0100 (CET)       Image Mon Mar 20 2017 08:54:04 GMT+0100 (CET)
     


    Image Tue Mar 21 2017 10:30:24 GMT+0100 (CET)       Image Mon Mar 20 2017 08:54:04 GMT+0100 (CET)




    Image Tue Mar 21 2017 13:05:25 GMT+0100 (CET)        Image Tue Mar 21 2017 13:05:25 GMT+0100 (CET)






                                        

















  • Filtres et communion

    Par Pauline Viennot-Bourgin, Laura Périat, 20/03/17

    Sous les ponts, sous le tumulte … « Une structure éphémère construite à seule fin d’abriter une impulsion poétique.» 

    Okakura kakuzo

    ROOMS_AD_viennotbourginpauline-periatlaura_101   ROOMS_AD_viennotbourginpauline-periatlaura_102



    Un pin demeure un pin, quel que soit le sol où on le plante. Il grandit et prospère, pourvu qu’on lui fournisse l’eau l’air l’espace et la nourriture nécessaire. Les êtres humains eux aussi ont besoin de nourriture – à la fois physique et spirituelle - . La paix et la quiétude sont de ces éléments que nous nécessitons.  

    Si les progrès de la science et de la technologie ont sans conteste amélioré nos conditions de vie et étendu la prospérité à l’ensemble des nations développées, ils ont également été les vecteurs d’une angoisse profonde. La constante dégradation de l’environnement, la pollution de l’air que nous respirons et de l’eau que nous buvons sont devenues nos réalités quotidiennes.



    ROOMS_AD_viennotbourginpauline-periatlaura_104



    Parlons d’harmonie, de respect, de pureté, de sérénité.

    La grandeur réside dans les plus menus faits de la vie. 



    ROOMS_AD_viennotbourginpauline-periatlaura_105 



    Il faut creuser aux racines de l’être pour revenir à l’essentiel et découvrir la beauté au cœur de la vie.

    Prendre un bref instant de répit au milieu d’une vie quotidienne trépidante.



    ROOMS_AD_viennotbourginpauline-periatlaura_107 ROOMS_AD_viennotbourginpauline-periatlaura_106 

    Arrêt - Retour à l’essentiel, retour à soi.



    ROOMS_AD_viennotbourginpauline-periatlaura_108 ROOMS_AD_viennotbourginpauline-periatlaura_109

    Imperfections - asymétrie d’inachèvement (due aux panneaux mobiles) que le jeu de l’imagination peut compléter à sa guise. 



    ROOMS_AD_viennotbourginpauline-periatlaura_110  

    Arrivée de lumière latérale : les panneaux sont des filtres. L'ombre du pont sert de couverture zénithale.


  • Surge

    Par Daniel Pilsworth, Gimmi Giacuzzi, Natalia Stavrovskaja, 05/03/17

    Week 2

    ___________________________________________________________________________________________________

    SCENE I 

    A desert place. Thunder and Lightning. Enter three witches.

    FIRST WITCH
    When shall we three meet again?
    In thunder, lightning, or in rain?


    SECOND WITCH
    When the hurly-burly's done,
    When the battle's lost and won.


    THIRD WITCH
    That will be ere the set of sun.

        - Macbeth (1606), William Shakespeare

    ________________________________________________________________________________________________

        
        The stages


                                                  
    ROOMS_AD_pilsworthdaniel-giacuzzigimmi-stavrovskajanatalia_101 ROOMS_AD_pilsworthdaniel-giacuzzigimmi-stavrovskajanatalia_102

                                                 The central stage is partly out of the proto-structure (highest level) with generous proportions


                                        ROOMS_AD_pilsworthdaniel-giacuzzigimmi-stavrovskajanatalia_103 

                                                         The vertical stages are not at the same level and offer a more intimate performance 


        The model




                      ROOMS_AD_pilsworthdaniel-giacuzzigimmi-stavrovskajanatalia_104




                                              ROOMS_AD_pilsworthdaniel-giacuzzigimmi-stavrovskajanatalia_105




         ROOMS_AD_pilsworthdaniel-giacuzzigimmi-stavrovskajanatalia_106 ROOMS_AD_pilsworthdaniel-giacuzzigimmi-stavrovskajanatalia_107

                                                                                                 Construction details: Claps 


        The drawings




                                                      ROOMS_AD_pilsworthdaniel-giacuzzigimmi-stavrovskajanatalia_201 

                                                                                                        Plan/sections 1:40


             ROOMS_AD_pilsworthdaniel-giacuzzigimmi-stavrovskajanatalia_202                 ROOMS_AD_pilsworthdaniel-giacuzzigimmi-stavrovskajanatalia_203

                                                                                                    Construction details 1:1

                                                                        

  • Planes - Suspension

    Par Pauline Viennot-Bourgin, 19/12/16

                    PLANES_AD_viennot-bourgin_302

                                                Peinture de Pieter de Hooch - "Femme et enfant" - 1658

    Le sol de cette peinture présente une microtopographie verticale et génère ainsi des espaces et des moments.


    “La haie laissait voir à l'intérieur du parc une allée bordée de jasmins, de pensées et de verveines entre lesquelles des giroflées ouvraient leurs bourses fraîches du rose odorant et passé d'un cuir ancien de Cordoue, tandis que sur le gravier un long tuyau d'arrosage peint en vert, déroulant ses circuits, dressait aux points où il était percé au-dessus des fleurs, dont il imbibait les parfums, l'éventail vertical et prismatique de ses gouttelettes multicolores.Tout à coup, je m'arrêtai, je ne pus plus bouger, comme il arrive quand une vision ne s'adresse pas seulement à nos regards, mais requiert des perceptions plus profondes et dispose de notre être tout entier.” - Du côté de chez Swann, Marcel Proust, 1922

    C’est dans un espace ouvert (un parc) que le personnage ressent cette connexion avec son environnement. 

    L’espace dialogue avec l’homme par d’autre biais que le regard.


                    PLANES_AD_viennot-bourgin_107        

    Dans la continuité de ce concept : par le relief (pentes, vides, transitions), les détails, les distorsions et les proportions, création en trois plan d’un espace ouvert. 


                    PLANES_AD_viennot-bourgin_108                     

                    PLANES_AD_viennot-bourgin_109

                    PLANES_AD_viennot-bourgin_110


                           PLANES_AD_viennot-bourgin_111 PLANES_AD_viennot-bourgin_112            

                                                        PLANES_AD_viennot-bourgin_113

                     PLANES_AD_viennot-bourgin_114


    Plans :

                        PLANES_AD_viennot-bourgin_202

                        Coupe 1/20



                        PLANES_AD_viennot-bourgin_203

                        Coupe 1/20


                        PLANES_AD_viennot-bourgin_204

                        Axonométrie éclatée