• Table-haut

    Par Benessa El Daccache, Catherine Goy, Kevin Campigotto, Pauline Viennot-Bourgin, 22/11/16

    C’est la nature même du site qui a définit le projet dans ses grandes lignes.

    Le projet s’inscrit dans une zone à deux vitesses, dictées par un escalier et un escalator.


        ELEMENTS_AD_viennot-bourgin-campigotto-eldaccache-goy_126   ELEMENTS_AD_viennot-bourgin-campigotto-eldaccache-goy_127


    Cette nuance de rythme a conduit au choix des deux éléments composant l’hybride : une table et une fenêtre. La table crée un moment d’arrêt et de détente pour le piéton lent et inconstant, contrairement à la fenêtre qui cadre le regard du piéton lui même contraint par le mouvement de l’escalator. L’élément créé ainsi deux moments différents.


      ELEMENTS_AD_viennot-bourgin-campigotto-eldaccache-goy_128    ELEMENTS_AD_viennot-bourgin-campigotto-eldaccache-goy_213

      Vue depuis la rue                                                          Axonométrie éclatée de la construction


           ELEMENTS_AD_viennot-bourgin-campigotto-eldaccache-goy_129      ELEMENTS_AD_viennot-bourgin-campigotto-eldaccache-goy_130

               Vue depuis le côté doite de l'escalator                       Vue extérieur (depuis la rue)


           ELEMENTS_AD_viennot-bourgin-campigotto-eldaccache-goy_131      ELEMENTS_AD_viennot-bourgin-campigotto-eldaccache-goy_132  

           Deux différentes vue depuis la fin de l'escalator en levant la tête              


    Les lignes directrices du site ont aussi façonné l’hybride dans ses détails.

    La plus grande des ouvertures de l’élément s’est dessinée en fonction du corps ; elle reprend les lignes de sol et d’horizon du piéton sortant du bâtiment en haut des escaliers.


    Le dessin du cadre joue non seulement avec le site et les vitesses piétonnes, mais aussi avec les volumes.

    La face faisant office de table est plane, densifiée aux endroits à portée de main. L’autre côté est en relief ; par des jeux de lumière et de densité, on souligne les cadres dans lesquels on veut plonger le regard du passant.


                                         ELEMENTS_AD_viennot-bourgin-campigotto-eldaccache-goy_133

                                 ELEMENTS_AD_viennot-bourgin-campigotto-eldaccache-goy_134   


  • FINAL POST: ELOQUENT ELEMENT.

    Par Baptiste Burget, Rafael Ferreira Da Silva, Tanguy Vandenberghe, Théo Feldmann, 21/11/16

    FINAL WEEK:



    ''La dualité peut être définie comme la coexistence de deux choses de différente nature mais impossible à séparer du fait de leur relation étroite''                                              

                                                                                               -Jean-Paul Sartre à Charles Baudelaire.



                                                            ELEMENTS_AD_burgetbaptiste-vandenberghetanguy-feldmannthéo-ferreiradasilvarafael_120            




      Un site atypique, invitant l'être à franchir deux espaces. Un site architectural, avec une complexité d'espace. Un site inspirant un sentiment de sérénité. Un site proposant un point de vu sur une diversité d'horizons.


      Un élément en deux. Un élément en symbiose avec son site. Un élément aux deux fonctions. Un élément mêlant terre et ciel.



    SITE:



                      ELEMENTS_AD_burgetbaptiste-vandenberghetanguy-feldmannthéo-ferreiradasilvarafael_121

                      Vue du site de nuit 

                      ELEMENTS_AD_burgetbaptiste-vandenberghetanguy-feldmannthéo-ferreiradasilvarafael_122

                      Vue du site de jour




                    ELEMENTS_AD_burgetbaptiste-vandenberghetanguy-feldmannthéo-ferreiradasilvarafael_123    

        Mouvement dans le site



      ELEMENTS_AD_burgetbaptiste-vandenberghetanguy-feldmannthéo-ferreiradasilvarafael_124      Echelle par rapport au corps

    ELEMENTS_AD_burgetbaptiste-vandenberghetanguy-feldmannthéo-ferreiradasilvarafael_125  

    Fragment de l'Elements

    ÉLÉMENT:




                     ELEMENTS_AD_burgetbaptiste-vandenberghetanguy-feldmannthéo-ferreiradasilvarafael_206

     Axonométrie 1/66 Lit Table.




                    ELEMENTS_AD_burgetbaptiste-vandenberghetanguy-feldmannthéo-ferreiradasilvarafael_126

     Balcon transition extérieur/intérieur

     



     ELEMENTS_AD_burgetbaptiste-vandenberghetanguy-feldmannthéo-ferreiradasilvarafael_127  ELEMENTS_AD_burgetbaptiste-vandenberghetanguy-feldmannthéo-ferreiradasilvarafael_128   
     table et dossier.                                             lit.




                    ELEMENTS_AD_burgetbaptiste-vandenberghetanguy-feldmannthéo-ferreiradasilvarafael_207

     monge échelle 1:10




                    ELEMENTS_AD_burgetbaptiste-vandenberghetanguy-feldmannthéo-ferreiradasilvarafael_208

     Détails arches échelle 1:2





                     ELEMENTS_AD_burgetbaptiste-vandenberghetanguy-feldmannthéo-ferreiradasilvarafael_129

     Structure et contreventements




     ELEMENTS_AD_burgetbaptiste-vandenberghetanguy-feldmannthéo-ferreiradasilvarafael_130   ELEMENTS_AD_burgetbaptiste-vandenberghetanguy-feldmannthéo-ferreiradasilvarafael_131          mécanisme table.                                                    dessous du lit.



        

           


            


















     

     


     

  • - CRITIQUE ELEMENTS -

    Par Aurelie Dupuis, Baptiste Burget, Benessa El Daccache, Camille Duriez, Camille Vallet, Catherine Goy, Daniel Pilsworth, Gimmi Giacuzzi, Julie-Anna Barès, Kevin Campigotto, Laura Périat, Manon Cathelain, Natalia Stavrovskaja, Pauline Viennot-Bourgin, Quang Vinh Pham, Rafael Ferreira Da Silva, Tanguy Vandenberghe, Théo Feldmann, Théo Gaspar, Thuy Nguyen, 19/11/16


    CRITIQUES


                  Image Sat Nov 19 2016 16:52:45 GMT+0100 (CET)


                                                                                Kevin Campigotto, Catherine Goy, Benessa El Daccache, Pauline Viennot-Bourgin

                                                                Image Sat Nov 19 2016 16:58:33 GMT+0100 (CET)


                                                                

                  Image Sat Nov 19 2016 16:52:45 GMT+0100 (CET)


                                                                                Vinh Pham, Théo Gaspar, Julie-Anna Barès

                                                                Image Sat Nov 19 2016 17:01:30 GMT+0100 (CET)



                  Image Sat Nov 19 2016 16:52:45 GMT+0100 (CET)

                    

                                                                                   Manon Cathelain, Camille Duriez, Daniel Pilsworth   


                  Image Sat Nov 19 2016 16:52:45 GMT+0100 (CET)

                                                       Théo Feldmann, Baptiste Burget, Tanguy Vandenberghe, Rafael Ferreira Da Silva


    MAQUETTE DE STUDIO - ELEMENTS INCLUS DANS LES SITES


                   Image Sun Nov 20 2016 18:40:08 GMT+0100 (CET)


        Image Sun Nov 20 2016 18:40:08 GMT+0100 (CET)


                                         Image Sun Nov 20 2016 18:40:08 GMT+0100 (CET)




  • Integration : Elements in context

    Par Julie-Anna Barès, Quang Vinh Pham, Théo Gaspar, 19/11/16

                          

    INTERROGATION :                                  


                                                                                                              

    Intrigué par un lieu, une forme, un détail 

    A mesure que le regard se concentre dessus, nous cherchons des réponses aux questions qui émergent de nos observations. 

    Du regard au mouvement : Traverser l'espace pour trouver des réponses à nos questions d'observateurs.


     Image Sat Nov 19 2016 10:33:54 GMT+0100 (CET)             Image Mon Nov 21 2016 17:50:53 GMT+0100 (CET)

                                    Espace de la rue utilisé durant la journée par l'antiquaire et la nuit par le MAD



    Pour comprendre comment l'espace est utilisé, nous nous sommes intéressés à l'avis de l'antiquaire sur cette question :



    CONCEPTUALISATION : 


    Après avoir pris conscience de la double utilisation de la rue, le jour par l’antiquaire et les passants, la nuit par les fêtards du MAD, nous avons imaginé un élément hybride jouant sur la temporalité.


    Jour :


    Lorsqu'il est déployé, l'objet sert de table d'exposition pour l'antiquaire qui se situe dans une galerie marchande surélevée.

    Le plateau de la table, fine ligne longitudinale prolongeant le niveau du sol de la galerie, coupe la linéarité de la rue et intercepte le regard puis le mouvement du piéton afin de l'inviter chez l'antiquaire.


    Notre objet se métamorphose alors : la porte se rabat pour former la continuité de la table.


    Nuit :


    La rue se transforme en véritable centre attractif pour fêtards grâce au MAD.

    Notre élément joue alors sur la temporalité et s'adapte aux besoins des gens qui fréquentent cette boite de nuit : un bar convivial les rassemble.



    STRUCTURATION :


    Notre objet prend vie d'abord sous forme de dessin, pour mieux comprendre son fonctionnement :  


    Première planche : travail de recherche, compréhension et assimilation de notre élément dans son espace

     Image Mon Nov 21 2016 19:35:36 GMT+0100 (CET)   Image Mon Nov 21 2016 19:28:34 GMT+0100 (CET)

                                              Monge et axonométrie de notre élément                                                                         Détails en axonométrie


    Evolution et finalisation de notre travail :

     Image Sat Nov 19 2016 11:06:34 GMT+0100 (CET)    Image Mon Nov 21 2016 20:19:42 GMT+0100 (CET)



    MODELISATION :


    Première maquette : compréhension de l'espace 

        Image Mon Nov 21 2016 20:58:40 GMT+0100 (CET)          Image Mon Nov 21 2016 20:58:40 GMT+0100 (CET)



    Maquette finale : exploration de chaque partie de l'élément


    Image Sat Nov 19 2016 11:06:34 GMT+0100 (CET)   Image Mon Nov 21 2016 20:58:40 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Nov 21 2016 20:46:16 GMT+0100 (CET)   Image Mon Nov 21 2016 20:46:16 GMT+0100 (CET)




    INSERTION : 


    Première insertion dans le site : fragment du double élément - premier essai de rotation de la porte


                         Image Mon Nov 21 2016 13:35:00 GMT+0100 (CET)



    Insertion de l'élément dans le site - du regard au mouvement


                         Image Sat Nov 19 2016 11:06:34 GMT+0100 (CET)       

                                                                            Vue orthogonale / Table comme scène d'exposition - regard attiré


      Image Mon Nov 21 2016 21:05:27 GMT+0100 (CET)        Image Mon Nov 21 2016 21:05:27 GMT+0100 (CET)

    La marche arrière soutient la structure grâce aux rembardes de l'escalier          La porte, faisant face à la galerie, contraste avec celle-ci par sa  petite taille. 

                                                                                                                      Tout comme Alice dans Alice in Wonderland de Lewis Carroll           

                                                                                                                       traversant une petite porte qui l'envoie dans un autre monde, le

                                                                                                                       piéton entre alors dans un nouvel espace beaucoup plus intime 

                                                                                                                       et privé que celui de la rue qu'il vient de quitter.    

    Phase de transition 


     Image Sat Nov 19 2016 11:26:01 GMT+0100 (CET)       Image Sat Nov 19 2016 11:26:01 GMT+0100 (CET)

                                           La porte tombe comme la nuit                                      Pour fermer l'espace de la porte. la moitié de la table pivote dessus                                   




                          Image Sat Nov 19 2016 11:06:34 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Nov 21 2016 21:31:03 GMT+0100 (CET)     Image Mon Nov 21 2016 21:31:03 GMT+0100 (CET)

  • Conveying

    Par Camille Duriez, Daniel Pilsworth, Manon Cathelain, 18/11/16

    Final Blog Post


                "Il y une certaine saveur de liberté, de simplicité... une certaine fascination de l'horizon sans limites, du trajet sans détour, des nuits sans toits, de la vie sans superflu."

                -Méharées, exploration au vrai Sahara (1937) de Théodore Monod


    ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_101  


        Le bacon est un lieu paisible, calme, en marge. Il offre notamment un panorama sur le Flon où règne l'agitation et le trafic. Il s'avère être alors un point d'observation clé de la ville de Lausanne.


               ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_201ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_202

                                                                   Dessin technique (plan, élévation, coupe) en Monge de notre Double Element

                                                                                                                     1:10


                                                  ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_203

                                                                                                     Elévation en Monge 1:10

                                                                    

                      ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_102

                                                                                                   Element en configuration 1


                     ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_103

                                                                                                   Element en configuration 2


        Le double element porte-fenêtre s'inscrit ainsi sur le balcon en conservant son élégance et sa finesse. Il se place dans un carrefour entre l’espace fermé de la galerie et l’espace ouvert du balcon. Celui-ci interrompt alors le mouvement vertical de la galerie ainsi que celui horizontal du balcon. Notre élément propose au passant une nouvelle utilisation de l’espace ainsi qu'une différente conception du lieu dans lequel il se trouve.


                      ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_104

                                                                                       Vue de notre element depuis le Palais de Justice


        Le cadrage de la fenêtre oriente le regard du passant vers l’horizon plutôt que la rue. 


                       ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_105

                                                                                             Maquette en configuration diagonale

                                                                                                                    1:10 


                          ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_106

                                                                                                         Element en diagonale


        Suite à un enchainement de mouvement, nos éléments se croisent et dévoilent alors une diagonale.


                                ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_204   

                                                                                                 Les mouvements de notre Element

                                                                                                                        1:2


                        ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_107

                                                                                                            Element en diagonale


                        ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_108

                                                                                                      Orientation vers le Palace Hotel


        Elle axe le regard du piéton vers certains bâtiments clé du Flon tel que le Palace Hotel et le Palais de Justice.Celle-ci propose donc au passant une nouvelle vision de l’espace. 


                        ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_109


        Elle se place sur son chemin et l’incite à déambuler dans de différentes directions.   


    ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_110

    ___________________________________________________________________________________________________


      ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_205 ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_206 ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_207

                                                                                Divers axonométries des assemblages de l'element



    ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_111 ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_112

                                                                                            Système de stabilisation de l'élément 



                      ELEMENTS_AD_pilsworthdaniel-duriezcamille-cathelainmanon_113

                                                                                           Les mouvements se retrouvent sur le sol