• Fluidité et continuité

    Par Amélie Chiffelle, Hibiki Masaki, Luca Hoser, Tina Regelin, 23/10/17


              fluide

                  1. Qui coule, qui est coulant.

                  2. Qui est clair, en parlant de la façon de s’exprimer

                  3. Dont les molécules ont si peu d’adhésion entre elles qu’elles tendent à se séparer (des corps liquides ou gazeux).

    ELEMENTS_AD_hoserluca-masakihibiki-regelintina-chiffelleamélie_01ELEMENTS_AD_hoserluca-masakihibiki-regelintina-chiffelleamélie_02


    ELEMENTS_AD_hoserluca-masakihibiki-regelintina-chiffelleamélie_03




        On s'intéresse au petit chemin qui relie la Carrosserie à la Manufacture, une école de danse et des métiers de la scène. 

        Le chemin semble être un espace de transition entre le monde de réel et de la monde des arts. 

        Cette transition n'est point quelque chose de brusque, mais fluide et continue. 


    ELEMENTS_AD_hoserluca-masakihibiki-regelintina-chiffelleamélie_08 ELEMENTS_AD_hoserluca-masakihibiki-regelintina-chiffelleamélie_10 ELEMENTS_AD_hoserluca-masakihibiki-regelintina-chiffelleamélie_09
    (de gauche: Kazimir Malevitch, Vassily Kandinsky, Engawa japonais)



    (Ballet Rotoscope by Massahiko Sato)

       

     En quoi la fluidité des espaces peuvent-ils être interprétés de façon géométrique? 




    ELEMENTS_AD_hoserluca-masakihibiki-regelintina-chiffelleamélie_07   

    Un plan vertical en plâtre du seuil en profondeur entre la carrosserie et la Manufacture.



    ELEMENTS_AD_hoserluca-masakihibiki-regelintina-chiffelleamélie_08 ELEMENTS_AD_hoserluca-masakihibiki-regelintina-chiffelleamélie_09

    Le plan s'emboîte dans la maquette construit pour MEASURES. 



    ELEMENTS_AD_hoserluca-masakihibiki-regelintina-chiffelleamélie_10


        Les fentes sont espacées d'un mètre et d'hauteur 1m80, échelle 1:132

        Elles signifient la foulée d'une personne marchant de la carrosserie jusqu'à la Manufacture. 

  • STRATE

    Par Luca Hoser, Teodor Gacic, 22/10/17



    Nous avons conceptualisé à travers ce travail notre mot-clé qui était la strate.

    La strate a été explicitée par le vide crée dans nos plâtres.

    Cette strate ou d'une autre façon la plateforme est une conception créée par l'architecte pour réussir à faire cohabiter deux mondes bien distincts.

    Ces deux mondes sont la route et l'être humain 

    Ils sont reliés par un escalier qui unis la première et la seconde plateforme. 




    Ordure, désordre, promiscuité, frôlements ; 

    ruines, cabanes, boue, immondices ;

    humeurs, fiente, urine, pus, sécrétions, suintements :

    tout ce contre quoi la vie urbaine nous paraît être la défense organisée, tout ce que nous haïssons, tout ce dont nous nous garantissons à si haut prix, tous ces sous-produits de la cohabitation,

    ici ne deviennent jamais sa limite.

    Ils forment plutôt le milieu naturel dont la ville a besoin pour prospérer.


    Claude Lévi-Strauss





    Plâtre de la première plateforme 




    MEASURES-AC 1 - luca hoser




    Plâtre des deux plateformes réunies, vue par en-dessus 




    MEASURES-AC - luca hoser



    Plâtre des deux plateformes réunies vue en élévation




    MEASURES - 3 - luca hoser




    Comme on peut voir un espace commun a été crée entre les deux strates

    pour que chacun des deux niveaux aillent ses propres utilités et fonctionnalités

    Les tiges représentent les poteaux qui sont dans la hall de Bruxelles et servent à nous projeter à l'intérieur d'un futur projet.




  • L'Albatros

    Par Amélie Chiffelle, Claire Montégudet, Fabio Scheggia, Harijith Ajithkumar, Hibiki Masaki, Ilona Kaeser, Julien Pignat, Lara Bertholet, Luca Hoser, Manon Amsler, Raoul Cordoba, Sarah Von Steiger, Teodor Gacic, Timon Voide, Tina Regelin, Vlora Seljmani, 21/10/17



    L'Albatros

    Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
    Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
    Qui suivent, indolents compagnons de voyage,

    Le navire glissant sur les gouffres amers.

    A peine les ont-ils déposés sur les planches,
    Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
    Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
    Comme des avirons traîner à côté d'eux.

    Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
    Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid !
    L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
    L'autre mime en boitant, l'infirme qui volait !

    Le Poète est semblable au prince des nuées
    Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;
    Exilé sur le sol au milieu des huées,
    Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.


                                                                                                        - Charles Baudelaire

                            



    MEASURES_AC_studiodupuis_07

        

                             MEASURES_AC_studiodupuis_08


  • STRATE

    Par Luca Hoser, Teodor Gacic, 08/10/17







    Strate: n. f. (latin stratus, couche) Couche de terrain sédimentaire différente des dépôts inférieurs et supérieurs. Synonyme —>  couche, niveau.



    En recherchant l’étymologie de ce mot, nous trouvons que le mot strate avait comme définition, pour Vitruve, de niveau ou même de plateforme. 



    Nous avons donc choisi le terme de strate pour notre projet. Effectivement on retrouve dans notre zone du site de Malley deux niveaux qui se rejoignent par une route. Cette route va ensuite se joindre à la route principal. La différence de relief a permit à l’architecte de créer deux niveaux qui auront chacun leurs utilités. Premièrement nous remarquons que cette différence de niveau aide à la cohabitation entre habitants de l’immeubles et automobilistes ou ouvriers travaillant dans les ateliers en bas. L’architecte à utilisé cette différence de relief à son aise pour la construction de son bâtiment. Vu que le rez-de-chaussée s’arrête à une quinzaine de mètre de l’extrémité gauche du bâtiment, un espace s’est libéré et est mis à disposition pour des ateliers mais aussi pour un parking. De plus cette espace sous rez-de-chaussée à un accès direct à la route principal.


    Nous avons donc décidé que le plus important pour notre plâtre est de mettre en évidence le talus qui permet la séparation entre la partie inférieur et le rez-de-chaussée. Effectivement on retrouve sur la façade de notre immeuble que les portes de garages et la porte d'entrée.





     Dessin Monge, échelle 1:132 


    MEASURES- AC - 4- luca hoser




    Plâtre en négatif, première plateforme 


    MEASURES - AC - 5 - luca hoser



    Plâtre négatif, route de la première plateforme 


    MEASURES-AC - 6 - luca hoser




    Plâtre négatif, seconde plateforme, vue de dessus 


    MEASURES-AC - 7 - luca hoser








  • DE LA MESURE A LA CONCEPTUALISATION DE L'ESPACE

    Par Luca Hoser, Teodor Gacic, 01/10/17



    La conceptualisation opère une mise en ordre du réel historique,

    mais une mise en ordre relative et toujours partielle,

    car le réel ne se laisse jamais réduire au rationnel

    il comporte toujours une part de contingence,

    et les particularités concrètes troublent nécessairement le bel ordre des concepts.

    la conceptualisation met un certain ordre dans le réel,

    mais un ordre imparfait,

    incomplet et inégal.


    Antoine Prost






    Dessin Monge, échelle 1:132



     

    MEASURES -AC - 8 - luca hoser




    Moule en négatif



    MEASURES -AC - 9 - luca hoser




    Plâtre, vue par en-dessous 



    MEASURES - AC -10 - luca hoser




     Plâtre, vue par en-dessus




    MEASURES - AC - 11 - luca hoser




    Plâtre, vue par en-dessus 



    MEASURES- AC- 12 - luca hoser