• Synthèse

    Par Genin Julien, 23/12/17

    La phase « Planes » questionne sur la notion de « plans » dans l’espace. Cette notion est souvent rapportée en français à une surface plane. Dans mon projet, deux plans y figurent : un plan horizontal et un plan vertical. Tous deux sont placées dans un système, présenté par la protostructure, les plaçant ainsi dans un milieu.


    Le plan horizontal se rapporte à un lieu physique dans lequel un bâtiment peut s’ancrer, il est alors un espace, comme un tracé au sol, qui peut être habité. Pourtant, il est aussi une aire comme un espace précis et délimité à cause de l’équilibre du système. C’est ainsi que l’on ne peut franchir cet espace ; un corps ne peut s’étendre au-delà au risque de faire basculer la protostructure. Une différence apparaît de ce fait entre le dedans et le dehors.


    L’horizontale est en fort lien avec la paroi, et n’est donc pas isolée. La verticale, à la limite de l’horizontale, est traitée comme une façade élevée, d’une épaisseur fine, le rendant ainsi grande, mais fragile. Elle est comme un panneau formant un décor, qui lui n’est pas fixe dans le système. Lorsque la paroi tombe, le système se met alors à perdre l’équilibre, sans pour autant faire tomber l’horizontale qui elle reste ancrée dans ce système, contrairement à la paroi qui elle tombe et se détruit, laissant place à la base qui ramène la protostructure à la stabilité. Une nouvelle expérience dans l’espace s’ouvre, Il n’y a plus de limites, plus de frontières à l’équilibre de la protostructure.


    Ainsi, la verticale est traitée comme une parois, un décor, et l’horizontale comme plateau sur lequel on peut s’implanter, se fixer, être fixé, être introduit quelque part dans le système. Ce plateau supporte le poids contre la gravité et nous évite de tomber.

    Image Sat Dec 23 2017 10:47:28 GMT+0100 (CET)Image Sat Dec 23 2017 10:47:28 GMT+0100 (CET)


    Image Sat Dec 23 2017 10:47:28 GMT+0100 (CET)
  • Week 13 - Vers une rupture finale...

    Par Genin Julien, 18/12/17

    La rupture, le « fait, pour un état, une action, d'être interrompu brusquement » ou rupture, le « fait, pour quelque chose, de se rompre, sous l'effet d'un effort excessif ou trop prolongé ou d'un choc » (Dictionnaire en ligne « Larousse ») dans la protostructure, d’un état d’équilibre, qui passe à un état de déséquilibre, et le plâtre, d’abord solide et entier, devient fragile et fragmenté. La protostructure se fait alors théâtre de deux moments : un moment stable et un moment instable. Une dualité se met alors en place : entre équilibre et déséquilibre, solidité et fragilité.   

    Image Tue Dec 19 2017 05:23:20 GMT+0100 (CET)

    Un plâtre vertical fait lui aussi de plâtre, mais fragile car non renforcé, suggère un équilibre précaire grâce à sa grandeur et sa position qui met en exergue la limite de la stabilité de la protostructure. La moindre perturbation romprait l’équilibre précaire, faisant basculer la protostructure, et tomber le plâtre qui se casserait. 

    Image Sat Dec 23 2017 10:53:40 GMT+0100 (CET)

    C’est ainsi que ces deux plâtres interagissent entre eux par leur position, du fait que la verticalité touche l’horizontalité. Les deux plâtres se défient l’un l’autre d’une part par la solidité et la stabilité de l’horizontale et d’autre part par la fragilité et le manque d’équilibre de la verticale.

    Image Tue Dec 19 2017 05:23:20 GMT+0100 (CET)

    Un plâtre horizontal renforcé de maille dont la position, choisie en fonction du point de stabilité de la protostructure, la rend stable et fixe.

    Image Mon Dec 18 2017 07:47:03 GMT+0100 (CET) Image Wed Dec 20 2017 08:22:10 GMT+0100 (CET)



    Image Wed Dec 20 2017 08:22:10 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Dec 19 2017 05:23:20 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 19 2017 05:23:20 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 19 2017 05:23:20 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 19 2017 05:23:20 GMT+0100 (CET)

    Tester la résistance sous un poids d'un plâtre avec bulles d'air, d'un plâtre extrêmement fin, d'un plâtre dont une tige en étain a été placée en son milieu et d'un plâtre avec une couche plus fine sur le bas que sur le haut. 

    Image Mon Dec 18 2017 07:07:24 GMT+0100 (CET)

    Tester différentes épaisseurs sur divers étages du plâtre pour chercher le moment de rupture. Tester différentes quantités d'eau et de plâtre pour le mélange.

    Image Tue Dec 19 2017 05:53:03 GMT+0100 (CET)Image Mon Dec 18 2017 07:07:24 GMT+0100 (CET)   

     Essayer une forme permettant au plâtre de se casser sous son poids propre, sans une action venant de soi.

    Image Mon Dec 18 2017 07:07:24 GMT+0100 (CET)Image Mon Dec 18 2017 07:07:24 GMT+0100 (CET)

    Tester différentes textures et épaisseurs de plâtre pour fragiliser le plâtre. Un exemple a été d'incorporer des bulles d'air en fouettant le plâtre, puis en le mettant à l'extérieur.

  • Week 12 - Plus loin à la recherche de la rupture...

    Par Genin Julien, 10/12/17


    Image Mon Dec 11 2017 17:22:27 GMT+0100 (CET)


     Image Tue Dec 19 2017 05:43:38 GMT+0100 (CET)        Image Tue Dec 19 2017 05:43:38 GMT+0100 (CET)


    Montrer la rupture entre un plan stable et instable, qui confirme la solidité de l'horizontale et la fragilité de la verticale. Chercher comment créer le déséquilibre dans la protostructure et la rupture du plâtre. 

    Image Sun Dec 10 2017 23:14:00 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 19 2017 06:27:01 GMT+0100 (CET)

    La finesse de sorte à presque voir à travers. 

    Image Sun Dec 10 2017 23:14:00 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 19 2017 05:50:41 GMT+0100 (CET)


    Une grande dimension pour contraster avec la fragilité du plâtre, et une texture irrégulière pour montrer l'instable.

  • Week 11 - Expérimentations sur l'équilibre et la rupture

    Par Genin Julien, 04/12/17


    Image Mon Dec 04 2017 06:33:25 GMT+0100 (CET)

    Rendre une protostructure stable grâce à une surface horizontale. Un plan où l’on peut s’implanter, tel un sol d’où on peut bâtir : une base solide et fixe.  

    Image Sun Dec 10 2017 23:09:28 GMT+0100 (CET)

    Ces tests permettent d'évaluer la solidité du plâtre dans différentes conditions (avec armature ou sans) sous un choc.


    Image Mon Dec 11 2017 16:47:58 GMT+0100 (CET)Image Mon Dec 11 2017 16:47:58 GMT+0100 (CET)

    Il est intéressant de travailler le plâtre : un matériaux pouvant être à la fois fragile et solide lorsqu'on le renforce.


    Image Tue Dec 19 2017 05:57:47 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Dec 19 2017 05:57:47 GMT+0100 (CET)


    La protostructure possède un point d’équilibre qu’il est possible de modifier dépendemment d’où on place des charges. Il est donc possible de la faire passer d’un état stable à instable.

  • Week 10 - Suite de la réflexion sur la stabilité et l'instabilité de deux espaces

    Par Genin Julien, 27/11/17

    Image Mon Dec 04 2017 06:19:03 GMT+0100 (CET)Image Mon Dec 04 2017 06:19:03 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Nov 27 2017 14:06:25 GMT+0100 (CET)Image Mon Nov 27 2017 14:06:25 GMT+0100 (CET)   

    Rupture entre deux « espaces » : un volume déterminé stable, solide et fixe, séparé d’une étendue indéfinie instable, fragile et en déséquilibre. La rupture au centre jouerait le rôle de seuil, de limite entre un milieu stable devenu instable. La protostructure, encadre, sécurise l'espace stable et est quasiment inexistante pour l’espace instable.

    Image Mon Nov 27 2017 11:15:29 GMT+0100 (CET)Image Sun Dec 10 2017 23:11:31 GMT+0100 (CET)Chercher à créer une verticalité, stable et lisse d'un côté, et instable et irrégulière de l'autre, séparant les deux parties en deux 

    Image Mon Nov 27 2017 11:38:07 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Nov 27 2017 11:15:29 GMT+0100 (CET)Image Mon Nov 27 2017 11:15:29 GMT+0100 (CET)Inspirations sur la maquette de situation avec un mur scindant la maquette de situation en deux : une partie vue comme stable, par les quelques plans qui la composent (à droite), et une partie vue comme instable, par la constellation de projets fait par chacun (à gauche).