• Plane as the subject of movement

    Par San Yun, 20/12/17

    Image Tue Dec 19 2017 20:40:37 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)

    Image Tue Dec 19 2017 20:40:37 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)


    The inspiration that motivated this project came from the phase MEASURES where I had explored the role of the bus stop as a linking element between places, around which movement is created. The idea of 'movement' evolved in a way that in the final project of PLANES, one could read movement through the transition of a plane, therefore the plane itself becomes the subject of the movement. 


    The whole project consists of four different tiles such as below:

    Image Tue Dec 19 2017 20:40:37 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)


    The initial phase consists of one horizontal plane composed of all of the four tiles. The system of rail defines the exact position of the plane so each tile can only be placed on top of the horizontal pieces of the protostructure in a certain way: 

    Image Tue Dec 19 2017 20:40:37 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)    Image Tue Dec 19 2017 23:58:10 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)



    Then, two of four tiles consisting the initial horizontal plane can be removed to be placed below the horizontal in a way they can be assembled to become one vertical plane. 

        Image Tue Dec 19 2017 23:58:10 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)    Image Tue Dec 19 2017 23:58:10 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)    


    The holes cut as the size and position of the pillars of the protostructure that we can observe on the vertical plane give us indication that they can be put on top of the horizontal plane and complete it to become one whole plane. Hence, a dialogue between two planes is created through such details of the assembly.



    Dessins:


    Image Wed Dec 20 2017 00:12:19 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)

    study of different spatial conditions that can be created by two planes, 1:50


    Image Wed Dec 20 2017 00:12:19 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)

    plan of the initial phase, 1:20


    Image Wed Dec 20 2017 00:12:19 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)

    coupe of the final phase, 1:20


    Image Wed Dec 20 2017 00:12:19 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)


    Elevation of the final phase, 1:20


  • PLANES

    Par Zelal Sari, 18/12/17

    L'Escalier: 

    "Structure architecturale fixe, partie intégrante des bâtiments de différents niveaux, constituée d'une série de marches disposées selon un plan incliné, et qui permet de passer d'un espace à l'autre."

    Enciclopedia Treccani



    Image Mon Dec 18 2017 07:58:11 GMT+0100 (CET) Villa Malaparte


    La rampe:

    "Plan incliné établi entre deux parties d'une construction située à des niveaux différents et permettant le passage de l'un à l'autre."

          Larousse                                    


    Selon le Corbusier "un escalier sépare un étage d'un autre, une rampe relie", qui nous montre clairement la distinction entre ces deux modes de liaison verticale entre les différents niveaux qui nous inspirent des sensations différentes.
    L'escalier se presente comme le franchissement d'un obstacle, alors que la rampe s'accompagne de fluidité et de la continuité des espaces, agrémentée de perceptions diversifiées.



    Image Sun Dec 17 2017 23:34:19 GMT+0100 (CET)



    Le but de ce projet est de modifier la perception de l'espace sans modifier l'espace qui est crée grâce au plan horizontal: cela a été possible grâce à la présence d'un escalier et d'une rampe.


    Alors, la décision de choisir le parcours donné par l'escalier plutôt que celui donné par la rampe, permet de percevoir l'espace de deux façons différentes: la rampe peut être considérée comme un dispositif architectural apte à assurer une continuité spatiale et à prodiguer des points de vues multiples pour le promeneur tandis que l'escalier permet de rejoindre un espace qu'on peut percevoir complètement seulement à la fin de ceux-ci.



    Dessins

    Image Sat Dec 23 2017 11:16:43 GMT+0100 (CET)



    Image Sat Dec 23 2017 11:16:43 GMT+0100 (CET)


    Image Sat Dec 23 2017 11:16:43 GMT+0100 (CET)



    Le projet est placé en dehors de la proto-structure, de sorte que l'on puisse éviter des obstacles qui peuvent déranger la perception de l'espace.



    Image Mon Dec 18 2017 07:55:16 GMT+0100 (CET)





    Projet finalImage Sat Dec 23 2017 11:16:43 GMT+0100 (CET)


    Image Sat Dec 23 2017 11:16:43 GMT+0100 (CET)






    Détails

             Image Sat Dec 23 2017 11:16:43 GMT+0100 (CET)Image Sat Dec 23 2017 11:16:43 GMT+0100 (CET)

             Image Sat Dec 23 2017 11:16:43 GMT+0100 (CET)

    Image Sat Dec 23 2017 11:16:43 GMT+0100 (CET)


    Processus

    Image Sat Dec 23 2017 11:16:43 GMT+0100 (CET)

    Image Sat Dec 23 2017 11:16:43 GMT+0100 (CET)

     Image Sat Dec 23 2017 11:16:43 GMT+0100 (CET)


  • VOID

    Par Laura Guerreiro, 18/12/17

    Image Sun Dec 17 2017 19:34:03 GMT+0100 (W. Europe Standard Time) 


    Image Sun Dec 17 2017 19:34:03 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)  


    Image Sun Dec 17 2017 19:34:03 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)



    This project arose out of the interest in the intersection of two orthogonal planes. Further, how they can create different spaces depending on the way they touch each other, on their dimensions and on their orientation. 

    The study began by looking carefully at the constellation from the Measures phase: the different spatial relationships created by the viaduct to who is under it X who is on top of it called attention. Then, observing the plan and elevation of the column created on the Elements phase, the position of the four connecting pieces of wood seemed to create an interesting space if considered as planes. From this two ideas, emerged the Spatial Cube - taken until the end as the reference of the project. 



    Image Mon Dec 18 2017 04:11:41 GMT+0100 (W. Europe Standard Time) 

    Explanatory board of the emergence of the Spatial Cube



    Image Mon Dec 18 2017 04:11:41 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)
    Cube in cardboard                                                Cube in plaster  



    After casting the cube, it was pointed out the fact that actually this two planes could be considered as only one folded plan if they touch each other on the boarders and if they were casted altogether. The materiality showed up. 

    Further in the process, the cube was adapted to relate itself with the protostructure by means of a deep study through drawings and the creation of a connective language between plaster/wood and plaster/plaster.



    Image Mon Dec 18 2017 04:11:41 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)

    Section BB'


    Image Mon Dec 18 2017 04:11:41 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)

    Section CC'


    Image Mon Dec 18 2017 04:11:41 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)

    Plan AA' and details of one plan


    Image Mon Dec 18 2017 04:11:41 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)

    Details of the three other plans 


    In a total of four folded planes, all of them were drawn in more detail to help the molding and casting processes. 


    Image Mon Dec 18 2017 04:11:41 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)

    Molds of the cube - intersections in T's and L's      Mold of one of the planes 


    Image Mon Dec 18 2017 04:11:41 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)

    Evolution of the molds 


    Image Mon Dec 18 2017 04:11:41 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)

    Details of the places in contact with the protostructure 



















  • Inclinaison de masse

    Par Alicia Fankhauser, 18/12/17

    Trois plans prenant les fonctions de sol et de parois, créant un parcours entre les espaces.

    Quelques ouvertures attisant la curiosité et attirant toujours l'observateur vers l'espace opposé à celui dans lequel il se trouve.



    Image Tue Dec 26 2017 11:04:57 GMT+0100 (CET)


    Plan et élévation frontale - échelle 1:20


    Le plan unifié sur lequel l'on peut circuler fait, par son élément vertical, obstruction à la vision directe de l'espace intérieur créé. Il s'agit donc de le contourner pour y accéder. Le troisième mur représenté en plan et créant un parcours n'est pas représenté en maquette car il peut être considéré comme "hors champ". 



    Image Mon Dec 18 2017 01:28:26 GMT+0100 (CET) 

    Axonométrie du projet - échelle 1:20


    La vision globale de l'espace créé est impossible puisque l'élément vertical obstrue la vision et que dès l'ors que l'un des murs est retiré, l'espace disparaît.

    La position dans la partie centrale de la protostructure permet de renforcer cette idée d'inaccessibilité sans pour autant que le plâtre repose directement sur la structure. Cette dernière porte le Planes grâce à ses éléments verticaux.




    Image Tue Dec 26 2017 11:04:57 GMT+0100 (CET)


    Coupes et axonométries des murs - échelle 1:20


    Image Mon Dec 18 2017 01:22:40 GMT+0100 (CET)




    Les deux plans latéraux emboîtés prennent une inclinaison, leur permettant de se porter par eux-même. De par leur léger angle, les parois permettent à l'espace de paraître amplifié ainsi que d'inciter l'observateur à vouloir les surmonter.      



    Image Tue Dec 26 2017 11:04:57 GMT+0100 (CET)

    Perspective de la vision de l'espace depuis l'ouverture - échelle 1:60cm


    L'ouverture résultante en "figure de proue" offre à nouveau un aperçu d'un espace inaccessible directement au protagoniste. Elle marque également l'inclinaison de la masse des murs et suggère ,à l'aide de la fente représentée, la position fermée lors de l'emboitement de ceux-ci ainsi que le degré d'inclinaison.



    Image Mon Dec 18 2017 01:28:26 GMT+0100 (CET)




    Image Mon Dec 18 2017 01:28:26 GMT+0100 (CET)





    Image Mon Dec 18 2017 01:28:26 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Dec 18 2017 01:28:26 GMT+0100 (CET)




    L'inclinaison des parois crée de cette manière l'intérêt du projet et permet d'explorer des questions aussi bien constructives que conceptuelles.





  • PLANES

    Par Gaétan Détraz, 18/12/17

            Le projet consiste en un assemblage de plusieurs plans mettant en scène une progression. En effet, il s'intéresse aux différents points de vues présent sur la structure. Une notion de liberté, présente principalement au dessus du plan horizontal est renforcée par la luminosité de la face blanche du carton, tandis que le jaune image un sentiment de renfermement et d'obscurité. Les dimensions sont adaptées à l'échelle humaine, définissant ainsi les espaces selon une occupation soit visuelle soit physique.

    Image Mon Dec 18 2017 00:41:35 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Dec 18 2017 00:41:35 GMT+0100 (CET)


            Le plan vertical exerce un rôle important car il crée principalement deux espaces différents, un espace de vie et un espace dédié uniquement à la structure du projet du projet, ainsi la face cachée ne présente aucun plan sur lequel l'homme pourrait progresser. Seuls apparaissent des détails constructifs du projet.

    Image Mon Dec 18 2017 00:41:35 GMT+0100 (CET)


            L'aboutissement du projet consiste en l'expansion des différents plans, notamment le plan vertical qui vient alors se poser sur le sol et remplir presque l'entièreté de la protostructure. De plus l'utilisation de matériaux plus variés en vue d'une réflexion constructive plus approfondie contraste la réalité de par le fait que les matériaux primaires ne sont plus des matériaux organiques tels que le béton ou le plâtre, mais deviennent des matériaux périssables comme par exemple le bois ou le carton. Les plans verticaux seront donc en carton et soutiendront des plans moulés en plâtre.

    Image Mon Dec 18 2017 00:41:35 GMT+0100 (CET)