En suspension entre air et eau ...

Par Alessia Grosso, 10/12/18

Mon choix fût de continuer à m'intéresser au concept de la perception durant cette nouvelle phase PLANES et ceci tout en me basant sur mon élément principal créé durant la phase précédente. Je désirais réaliser deux pièces distinctes se trouvant, en réalité, à des distances différentes. Elles seraient donc perçues depuis un point de vue d'observateur précis en tant qu'une seule et unique pièce (le haut de ma pièce). Pour ce faire, mon outil de recherche a été le dessin.



PLANES_TC_grossoalessia_201



Plan (quelques imperfections dues à la numérisation)


"La création est une déformation, une sublimation positive ou négative d'un élément banal." de Michel Conte 


Le dessin pouvait permettre la réalisation d'une constellation de pièce.

Mon choix s'est porté sur la réalisation de trois pièces. Dans ces deux cas précis, les observateurs regardent en direction de deux villes dont le nom découle de l'eau : respectivement Evian-les-bains ainsi que Thonon-les-bains.


PLANES_TC_grossoalessia_101


Réalisation des deux premières pièces en maquette


La réalisation en arrête de ces pièces ainsi que la plateforme ajoutée permet à l'homme d’interagir parfaitement avec ces grands éléments qui se trouvent au ras de l'eau. 

La légèreté, la transparence ainsi que l'ouverture de mes pièces faisaient partie du but escompté. 




Image Mon Dec 10 2018 17:03:46 GMT+0100 (CET)


 



PLANES_TC_grossoalessia_103



Mise en place de "pieds" pour ancrer mes pièces au sol.

Les lignes blanches représentent le sol.

Je désirais également créer une intériorité cachée que j'ai exprimé de par des lignes blanches sur les faces intérieures de mes pièces. 



PLANES_TC_grossoalessia_104



Pièces vues depuis le point d’observateur



PLANES_TC_grossoalessia_105



Moule réalisé pour l'ancrage du nœud