• Waves

    Par Jérôme Margueron, 04/12/18

    Amplification du son


    À la suite de la phase ELEMENTS, je suis resté sur mon idée de travailler avec le son. Je décidai de me focaliser sur le son des vagues venant s'échouer contre un obstacle. Le but de mon projet était d'amplifier ce son au moyen d'une structure focalisant les sons sur la personne positionnée en un point donné.


        Murs

    Étant dans la phase PLANES, ma première idée fût de positionner des murs inclinés de manière à ce que les sons se répercutent sur ceux-ci et soient orientés en direction d'un lieu où la personne se tiendrait.

                                


                               Image Tue Dec 04 2018 14:39:09 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                                                                   Dessin de recherche comprenant les murs et la parabole                            1:33


        Parabole

    Après avoir designé ma première idée de murs je me rendis compte que cette structure n'était pas optimale car beaucoup de sons étaient perdus. Je me suis donc orienté sur une forme parabolique afin que tous les sons présents dans l'espace désiré soient captés et réfléchis sur la personne. 


                                Image Fri Dec 14 2018 19:27:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


                                Image Tue Dec 04 2018 14:39:09 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                                                               Dessin d'étude de la réflexion des sons (parabole et cône)                           1:33


        Demi Cône

    L'étape des murs paraboliques me permit de décerner d'autres défauts à mon projet, tel que la perte des sons se dirigeant vers le haut. Je décidai donc de revenir à ma première idée exposée lors de la phase ELEMENTS qui était de construire un cône qui, grâce au "toit" qu'il procure, capterait les sons allant dans toutes les directions.

    Je choisi tout d'abord l'angle d'ouverture du cône afin que la vue procurée depuis l'entrée de celui-ci ne comporte que le lac et non les rives. Je dû ensuite diminuer cet angle afin que les sons soient dirigés optimalement en direction de l'auditeur.

    Une fois les proportions du cône déterminées, je décidai de le construire en bois, ce matériau étant un bon réfléchisseur et permettant une bonne résonance. Il me fallait encore isoler l'auditeur des bruits extérieurs en plaçant des murs derrière et à côté de celui-ci, tout en laissant un accès. 


                                Image Tue Dec 04 2018 14:39:09 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                                                                                                    Demi Cône                                                                 1:33

    Voulant capturer le son des vagues le plus efficacement, je décidai d'ajouter trois murs en béton à l'entrée du cône, formant des rampes où l'eau retomberait derrière et créerait une chute d'eau non continue, à la fréquence des vagues.     

                                


                                Image Tue Dec 04 2018 14:39:09 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                                                                        Demi Cône et ses trois "chutes d'eau"                                              1:33

  • Repose

    Par Elisa Nadas, 03/12/18



    VUE D'ENSEMBLE

    Un corps dans l'eau est plus libre qu'un corps sur terre, il lui est possible d'explorer des position étrangères, il est plus souple. Une suite de mouvement se forme et une courbe se dessine. Cette courbe est composée de différents instants qui décrive chacun une différente position. Un instant peut être isolé, mis à l'écart et étudié de plus près mais ensemble ils forment un tout. Cette suite d'instants forme alors une surface et un paysage se dessine peu à peu. 


             Maquette 1:33

    Image Mon Dec 03 2018 01:48:45 GMT+0100 (CET)     Image Mon Dec 03 2018 08:59:37 GMT+0100 (CET)             

    Image Mon Dec 03 2018 08:59:37 GMT+0100 (CET)


                              Dessin cadres en 1:33

    Image Mon Dec 03 2018 15:45:10 GMT+0100 (CET)


    FRAGMENT

    Une recherche se profil autour de la flexibilité du bois et des jointures. Le cadre résonne avec le mouvement de l'eau et le poids du corps humain, il réagi au contact. Le bois, une fois taillé, peut atteindre une certaine flexibilité. Les jointures entre les morceaux de bois peuvent également offrir degrés de souplesse au cadre.   


         Tests bois taillé en 1:3 

    Image Mon Dec 03 2018 15:45:10 GMT+0100 (CET)   Image Mon Dec 03 2018 15:45:10 GMT+0100 (CET)

     

                                   Tests jointures en 1:3                   

        Image Sun Dec 09 2018 10:13:41 GMT+0100 (CET)     



          Image Sun Dec 09 2018 10:13:41 GMT+0100 (CET) 
















  • Redimensionnement

    Par Hugo Lavorel, 03/12/18


    Avant de terminer le premier plâtre je me rends compte que l'échelle ne convenait pas( tout les "espaces" n'étaient pas accessibles). Je decide de multiplier les dimensions de celui ci. Par la meme occasion je prolonge les parois verticales jusqu'au niveau du pied du noeud (plantées dans le sol) pour assurer une stabilité tant bien a l'échelle réelle qu'en maquette.

    Je passe a la conception et persévère avec la meme méthode (moulages successifs sur le precedent).


    Image Mon Dec 03 2018 00:13:08 GMT+0100 (CET)Image Mon Dec 03 2018 00:13:08 GMT+0100 (CET)



    Image Mon Dec 03 2018 00:13:08 GMT+0100 (CET)Image Mon Dec 03 2018 00:13:08 GMT+0100 (CET)Image Mon Dec 03 2018 00:13:08 GMT+0100 (CET)

  • Conception

    Par Hugo Lavorel, 03/12/18

    Apres être au clair sur les proportions je débute un moulage de plâtre en plusieurs temps.


    Image Mon Dec 03 2018 00:03:30 GMT+0100 (CET)Image Mon Dec 03 2018 00:03:30 GMT+0100 (CET)Image Mon Dec 03 2018 00:03:30 GMT+0100 (CET)



  • The happy few

    Par Hugo Lavorel, 03/12/18

    Je décide de poursuivre les recherches sur une maquette qui correspondait le mieux, après construction, a mes attentes: paroies/plans convergents et divergents, "espaces"  ouvert (en accord avec la volonté de transparence et d'intégration dans le site dans la phase element) mais parfois étroits, ambigus.


    Image Sun Dec 02 2018 23:35:42 GMT+0100 (CET)Image Sun Dec 02 2018 23:35:42 GMT+0100 (CET)





    Image Sun Dec 02 2018 23:35:42 GMT+0100 (CET)Image Sun Dec 02 2018 23:35:42 GMT+0100 (CET)