Synthèse MEASURES - ELEMENTS

Par Romain Masoni, Tim Stettler, 05/11/18


Image Mon Nov 05 2018 17:04:20 GMT+0100 (Mitteleuropäische Normalzeit)




Des verticales voilà le maitre mot pour révéler des strates.
Venir découper des horizontales.
C’est de la que la conception de notre élément est partie. 

Un concept simple, cadrer pour découper et étudier. 



Image Mon Nov 05 2018 17:04:20 GMT+0100 (Mitteleuropäische Normalzeit)


Axonométries et Coupe, diverses échelles




       Image Mon Nov 05 2018 17:04:20 GMT+0100 (Mitteleuropäische Normalzeit)




              Image Mon Nov 05 2018 17:04:20 GMT+0100 (Mitteleuropäische Normalzeit)               Image Mon Nov 05 2018 17:04:20 GMT+0100 (Mitteleuropäische Normalzeit)



Il fallait l’étudier, par curiosité mais aussi par devoir : 

Quelles dimensions ? Etait-il plus du coté de l’eau que de la terre ?
(ce qui nous renvoyait à cette première impression d’équilibre)
A quelle profondeur son socle reposait-il ? Comment s’inscrivait-il dans le site ?

C’est sur ces questionnements que nous avons construit un carroyage dans le but
très simple de mieux comprendre et d’apprendre. 

Après maintes observations et prises de mesures (faites notamment grâce au carroyage)
la question du rapport entre le seuil, l’eau et le temps est ressortie. 

C’est ce cheminement qui nous a amené à mouler l’avant du seuil, l’endroit le plus exposé
au mouvement perpétuel du fluide. 

Le résultat : un moulage géométriquement imparfait et des strates.
Des lignes, des couches, des algues, différentes couleurs.
Ces marques faites par les différences du niveau de l’eau à travers le temps ont parlé d’elles mêmes,
les niveaux d’eau étaient capturés, figés sur le plâtre. 


Retroue-t-on exactement les mêmes constats sur d’autres éléments environnants ?
Et de l’autre coté du lac ? Comment l’eau se déplace,
comment elle contourne, frappe, monte, descend, détruit, ronge ? 


C’est sur ces différentes hauteurs que notre recherche c’est axée et s’est étendue.
L’étude des strates ou géologie si l’on utilise le terme exact,
voilà une façon de mieux comprendre comment se compose l’endroit où notre seuil s’inscrit. 




Image Mon Nov 05 2018 17:04:20 GMT+0100 (Mitteleuropäische Normalzeit)


Monge 1:30, carroyage/seuil



Un équilibre, deux milieux, une proportion, une inversion, un prolongement ou simplement…un canal.
Voilà les termes qui nous viennent à l’esprit en découvrant cette masse de béton ancrée au bord du lac.
Mais pourquoi là, à cette endroit précis, décision arbitraire ou études approfondies ?

Un seuil simple. géométrique, brut. Un site complexe, des milieux différents, des écosystèmes.