• Arrêtes 3 à 4

    Par Eva Collier, Tim Stettler, 02/12/18




    Image Sun Dec 02 2018 22:53:09 GMT+0100 (CET)

    Maquette topographique




    Image Sun Dec 02 2018 22:53:09 GMT+0100 (CET)

    Coffrage en cours de réalisation




    Alors que nous avions déjà réalisé une carte commune et un système de coordonnées regroupant nos projets, nous avions jusqu’alors travaillé avec des méthodes et des conceptions très variées. La phase planes s’est présentée comme une occasion de travailler réellement ensemble, avec une cohérence constructive et un objectif commun.

    Or, il n’existe aucune configuration permettant de placer simultanément les projets de chacun dans la protofigure commune, ce qui nous paru d’abord comme un embarras ; alors que nous travaillions ensemble pour un résultat commun, nos projets se chevauchaient et se superposaient inconfortablement dans la maquette, ce que nous interprétâmes comme un souci de cohésion.

    Tout cela prend soudain du sens avec Gardens. En construisant une maquette topographique du site marquant l’ancrage au sol de chacun de nos projets individuels, on réalise qu’ils s’y plantent tous de manière lisible et complémentaire. On peut comprendre la place de chacun, les interférences des travaux entre eux, les multiples approches de construction face à un terrain commun. Un terrain qui, dans cette nouvelle maquette, prend le dessus.




  • Intersection planes

    Par Marthe Maerten, Romain Masoni, 02/12/18

    La rencontre de nos deux planes vient créer un nouvel espace, engager une délimitation différente. La structure porteuse des projets se voit disparaître par le soutien que l'un apporte à l'autre. Ainsi, la contrainte d'intersection devient un avantage, majoritairement structurel, et permet de nouvelles perceptions de cet espace.


    Image Sun Dec 02 2018 22:36:47 GMT+0100 (CET)




  • Encrage de Planes dans Gardens

    Par Arthur Breen, 02/12/18

    Le plan horizontal est maintenant figé dans le terrain de Gardens.


    Image Sun Dec 02 2018 22:07:29 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    « Terrain : Dans une lutte, une rivalité : Gagner, perdre, céder du terrain »

    Codex Gardens

    L'encrage d'un plan horizontal au sol est une tension entre une surface fixe de référence et une vivante où la limite n'est pas constante. De la même façon que l'interaction entre terre et eau de la phase Measures. l'intersection du sol et de l'horizontale évolue. Les deux surfaces gagnent et perdent du terrain l'une relativement à l'autre au fil du temps et de l'évolution du jardin.

    « It evolves in a long time frame, reacts to seasons and crops to a variety of animals, changes colours, volume, appearance, it needs constant care and is built with living materials. »

    Codex Gardens


    EC_GARDENS_breenarthur_201
  • "FOUNDATIONS"

    Par Marthe Maerten, Romain Masoni, 02/12/18

                     Image Sun Dec 02 2018 21:30:07 GMT+0100 (CET)                 


    Chacun de nos quatre planes possède un rapport au sol différent, avec tout de même un élément de fondation bien présent et important dans sa construction. Cette fondation peut autant se présenter sous la forme de poteaux de soutien, que d'une dalle horizontale, dépendant du projet réalisé, mais leur différence de forme ne change en rien leur importance dans l'implantation des projets dans le sol. La présence de traces de ces fondations sur notre sol créé une nouvelle base d'appui solide, permettant l'implantation de nouveaux projets. En effet, si l'on ne connaît pas les éléments ayant mené à ces fondations, beaucoup de nouvelles choses pourraient être créées à l'aide de celles-ci, ouvrant ainsi de nouvelles possibilités de construction sur le terrain même ayant été modelé par nos PLANES.


    Image Sun Dec 02 2018 19:10:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)     Image Sun Dec 02 2018 19:10:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale) 



    Image Tue Dec 04 2018 10:31:37 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 04 2018 10:31:37 GMT+0100 (CET)

                      

                                                                  Dessins GARDENS (plans et coupes) 

  • Gardens_coupe6&7: Synthèse

    Par Adrien Bressan, Isabelle Nguyen , 02/12/18

    Jardin, n.m: Terrain, généralement clos, où l'on cultive des végétaux utiles ou d'agrément (dans ce cas, plus petit que le parc.), Dictionnaire le Robert

    GARDENS permet de sortir de la vision commune d'un jardin. En effet, pour parvenir à réaliser cet exercice, il faut faire abstraction de l'image que l'on a du jardin, qui est celui de l'endroit situé derrière une maison familiale, un espace clos où on plante des végétaux.

    "Un jardin, en effet, ce n’est pas simplement une plantation, mais c’est avant tout un tracé." p.6,     Alice CODEX

    Cette définition a été utilisée pour le projet. Pour ce faire, il a fallu créer des traces sur un relief donné. Cette création permet de s'ancrer dans le sol, d'établir des fondations.


    Image Sun Dec 02 2018 20:44:32 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Relief du sol donné, avec ombres des fondations



    Image Sun Dec 02 2018 20:44:32 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Moule en plâtre, fragmenté en 3 parties, 60x9cm



    Image Sun Dec 02 2018 20:44:32 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Maquette en plâtre, fragmentée en 3 parties, 60x9cm



    Image Sun Dec 16 2018 13:33:49 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Sun Dec 16 2018 13:33:49 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Dessin en plan et en coupe des coupes 6 et 7