• v18 - SÉQUENCE synthèse

    Par Romain Masoni, 18/11/18

    Dans la phase ELEMENTS, ma structure mettait en place des verticales qui tranchaient l’horizon, forçant ainsi l’observateur à considérer la vue qui lui était offerte comme plusieurs éléments bien délimités accordés les uns aux autres. Dans un esprit d’évolution, j’ai voulu reprendre cette notion de verticalité pour la phase PLANES avec l’idée de séquencer le paysage, mais en l’associant cette fois-ci avec le rythme imposé par la protofigure.


                                                  Image Sun Nov 18 2018 23:25:10 GMT+0100 (CET)

                                                    

                                                                  Plaques en plâtre (5mm d'épaisseur) 


    En effet, ce nouveau site apporte des perspectives inexplorées, comme une vue d’ensemble ainsi qu’un terrain où nos différents projets interagissent potentiellement entre eux, mais la particularité qui a retenu mon attention est le rythme qu’il impose, crée involontairement de part l’espacement des points et les différentes profondeurs des verticales entre elles. 


                                                   

                                                             Image Sun Nov 18 2018 23:25:10 GMT+0100 (CET)


                                                                  Rythme de la protofigure retranscrit par

                                                                                  les plans verticaux


    Le rythme se voit ici représenté physiquement ; mais au delà de la conception visuelle qui nous est offerte, on peut s’imaginer une conception auditive, ce qui laisserait hypothétiquement place à une sorte de mélodie, mêlant ainsi architecture et musique. La particularité ici est que la partition s’établirait à partir d’éléments physiques définis, alors qu’il paraitrait sinon plus logique, du moins plus sûr de définir le rythme architectural à partir d’une partition existante, comme cela s’est déjà vu pour les canons architecturaux de Georgiades. (cf. Dialogue entre architecture et musique - Essai par Maxime Riopel) 

                                      

                           Image Sun Dec 02 2018 17:00:15 GMT+0100 (CET)                        Image Sun Dec 02 2018 17:00:15 GMT+0100 (CET)

                     



                         Image Sun Dec 02 2018 17:00:15 GMT+0100 (CET)                            

                       

                                                                        Projet implanté dans la protofigure


                                                                                      

                     Image Mon Nov 26 2018 11:08:32 GMT+0100 (CET)Image Sun Dec 02 2018 17:13:13 GMT+0100 (CET)



                                                    Dessins PLANES (monge, perspectives, axonométries, ) 






  • v20 - CACHE CACHE SYNTHÈSE

    Par Valerio De Bortoli, 18/11/18








    Image Sun Nov 25 2018 23:12:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



      


    Les nœuds sont le support et les références pour construire mon planes. Sans eux, il n’aurait pas lieu d’être étant donné qu’il est adapté à cet environnement.

    J’ai créé cinq « panneaux » venant se placer entre les nœuds v20 et v20’. L’aire entre ces deux nœuds est relativement petite étant donné qu’un rectangle de 95.7cm sur 280.5cm vient se créer. L’idée étant de les voir depuis l’extérieur des deux longueurs de 280.5cm mais qu’ils soient presque invisibles depuis les deux côtés courts étant donné qu’ils sont cachés par les nœuds auxquels mon planes est intégré.

    Leur forme en « U » est là pour la simple raison suivante : créer une alternance, c'est-à-dire un rythme, un chemin entre les différents éléments.

    Leur taille a été choisie suivant l’espace entre chaque nœud afin de laisser de part et d’autre de l’espace une ouverture centrée sur le milieu de chaque nœud.

    Mon projet est donc la succession de modules suivants une même logique. La hauteur de chacun est la même : 450cm. Une disproportion vient donc se créer entre ces murs. Nous nous retrouvons donc à l’intérieur d’un espace restreint près de trois fois la taille d’une personne. Le but étant de ne pas faire sentir l’isolement d’un espace si restreint, mais plutôt la liberté qui en émane en pouvant circuler entre chacun de mes éléments, d’où leur position alternée.

    Il est évident que ce projet n’est pas propre aux point v20 et v20’ et pourrait très bien être adapté à quasiment l’entièreté de la protofigure, étant donné que ce sont des modules qui ne sont pas liés entre eux, mais bien aux nœuds. Cependant, l’inconvénient d’une telle démarche (et peut-être ce qui remettrait en cause sa faisabilité) serait que pour chaque nœud, un deuxième symétrique doit être créé afin d’avoir un rythme régulier de la structure, ce qui me semble impossible si l’on veut garder une cohérence dans le projet, vu la densité de la maquette commune.


          Image Sun Nov 25 2018 23:12:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale) Image Sun Nov 25 2018 23:12:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




    Plan/Élévations Nord et Ouest + Perspective

    1:33




    Image Mon Dec 10 2018 08:27:48 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)   Image Mon Dec 10 2018 08:27:48 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


                                            Image Mon Dec 10 2018 08:27:48 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



  • v18 - SÉQUENCE

    Par Romain Masoni, 18/11/18

    Les plans horizontaux crées. Les verticales dressées. L’espace s’établit.

    Les ouvertures apparaissent et disparaissent au gré des déplacements du spectateur ; entièrement, partiellement, tout dépend de ce que recherche l’oeil. L’espace naissant est découpé, et un rythme plus ou moins irrégulier s’impose. 

  • V11_SYNTHESE PLANES

    Par Céline Gruffel, 18/11/18

    Regard orienté


    ''Une source d'inspiration

    Notre ''Element'', constitué d'une superposition de plaques horizontales"


    ''2 nœuds donnés sur la protofigure

    Un situé sur la rive

    L’autre dans la végétation

    Un à 15.9 mètres du phare

    L’autre à 15.8 mètres''

              

    "2 plaques implantées dans le décor créé par de nombreuses baguettes de bois,                  

    Une élevée 8.60 mètres au-dessus de l’eau

    L’autre 2.30 mètres au-dessus de la première,

    me permettant de déambuler dans l’espace délimité par celles-ci

    2 plans verticaux articulés entre les éléments de la structure créent la profondeur"


    "Un angle du vue en direction du phare

    Les autres interceptés

    Par les 2 plans verticaux, intégrés à la protofigure,

    et par les nombreuses baguettes de bois;

    Mieux vaut se laisser guider

    par l’angle des plaques

    et orienter son regard dans la direction suggérée !

                       

    "...Ainsi un nouvel espace implanté dans le décor de la protofigure

    est créé par l’articulation des différents plans horizontaux et verticaux..."



                                             Image Sun Nov 18 2018 22:50:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                                                       "Element" in situ (1:3)           


    Image Wed Dec 19 2018 19:20:00 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

     

                                           Monge et perspectives (1.33), Axonométries (1:10 et 1:3)

                  Image Wed Dec 19 2018 19:20:00 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
                    

                                                                       Perspective (1.33)

                    
                       Image Sun Nov 18 2018 22:50:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)  


                                                         Plans horizontaux "Planes" (plâtre 2mm, 1:33)


                       Image Sun Dec 02 2018 22:48:20 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


                                                          Fondations (essai et solution finale, 1:33)


                     Image Mon Nov 26 2018 00:41:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


                                             Assemblage de "Planes" sur la protofigure (premier essai, 1:33)


             Image Sun Nov 25 2018 14:37:21 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)        Image Sun Nov 25 2018 14:37:21 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


                                                                      "Planes" in situ (1:33)


  • v14_Planes: Synthèse

    Par Isabelle Nguyen , 18/11/18


    Un plateau amenant le promeneur de la terre au phare, un espace orienté vers ce point (0;0;0) qu'est le phare. Des lattes amènent le promeneur vers ce phare. A l'entrée du plateau se trouve un plan vertical, comme une entrée ou une fenêtre cadrant le regard. Ensuite on s'immerge dans la plateforme, libéré de ce decor qui nous bloquait la vue.


    Image Sun Nov 25 2018 21:47:41 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    FRAGMENTATION 1


    Image Sun Dec 02 2018 23:41:31 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
    F

    FRAGMENTATION 2


    Image Sun Nov 25 2018 23:42:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Perspective de FRAGMENTATION

    Horizons donnés

    Bas : - 3.10m

    Niveau de l'eau : 0.0m

    Noeuds : +0.8m

    Canopée : +20.0m