• Scaffolding - Protofigure

    Par Adrien Bressan, Alice Dareys, Amélie Respinguet, Sandy Zuliani, Tim Stettler, 19/12/18


    P R O T O F I G U R E


    Image Thu Dec 20 2018 09:24:27 GMT+0100 (Mitteleuropäische Normalzeit)




    Cette nouvelle phase intitulée "Scaffolding" aborde le thème de la protofigure. Nous avons envisagé la protofiguration comme une structuration d’un site, la production d’une ou de plusieurs figures qui donnent alors des directions, des règles pour l’implantation d’une protostructure sur ce site.


      Image Tue Dec 18 2018 18:17:03 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)Carte du site du Laviau




                                                 Image Tue Dec 18 2018 18:17:03 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)Carte du site d'Evian




    C O N S T E L L A T I O N S


    Nous nous sommes concentrés sur la liaison entre les deux côtés du lac Léman pour réaliser notre intervention. Chaque site est défini par son point de repère : un phare situé de chaque côté de la rive qui marque l'analogie entre le Laviau et Evian. 



            Image Tue Dec 18 2018 18:17:03 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)    Image Tue Dec 18 2018 18:17:03 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)

                             Phare du Laviau                                  Phare d'Evian                                                          


    La protofigure prend la forme de constellations qui correspondent chacune à un thème : les chemins pédestres, le rivage et les points d'intérêts. D'une part, les points d'intérêts du Laviau représentent l'emplacement des projets de "Measures" et "Elements". D'autre part, nous avons choisi les points d'eau ainsi que le parc de la buvette de Jean Prouvé pour le site d'Evian.


    Par ailleurs, une nouvelle constellation à l'échelle du Léman qui unit le site d'Evian à celui du Laviau. La relation entre les deux sites s'établit grâce aux deux phares situés de chaque côté des deux rives, auxquels les points d'intersection des constellations d'Evian et du Laviau sont reliés et définissent des axes. Nous avons donné une spatialité à ces axes sous la forme de couloirs. En fonction des milieux traversés (terre, lac, ou les deux) leur dimensions et leur ancrage au sol change. La protostructure prend donc cette forme, dans laquelle les projets viendront se développer.


    C A T A L O G U E



    Image Wed Dec 19 2018 14:48:03 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Image Wed Dec 19 2018 13:28:35 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


              



  • Scaffolding: synthèse

    Par Eva Collier, Florian Faucheur, Isabelle Nguyen , Marthe Maerten, 19/12/18

    protostructure trapézoïdale


    Définition commune:

    Protostructure signifie structure « première », une base suffisamment rigide pour accueillir des structures secondaires puis des projets amovibles. Il s’agit, lors de sa conception, de trouver un équilibre entre différentes contraintes : la rigidité, l’économie de matériel, la spatialité, l’esthétique. Plus on se projette dans différentes maquettes, plus il devient évident que cette structure sert d’intermédiaire entre les projets et le paysage, l’environnement, le sol. Dans cette fonction, elle permet d’orienter, de rendre harmonieux cet accord. C’est pourquoi nous avons décidé de proposer une protostructure fondamentalement différente de celles des houses précédentes (qui étaient conçues pour s’ancrer dans un milieu urbain) par le fait qu’elle n’est pas orthogonale. Elle est constituée d’une grille régulière comportant des cellules trapézoïdales dont la largeur des bases (longues ou courtes) est alternées. Elle propose un ancrage plus organique dans le site, deux types d’espaces permettant d’explorer des rapports nouveaux lors de l’insertion de projets, et elle s’étend, se projette sur la longueur, comme une série de tunnels reliant la rive d’Evian à l’embouchure de la Venoge.


    Prototype de la protostructure


    Image Wed Dec 19 2018 11:33:28 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Axonométrie, échelle 1:20



    Protostructure


    Image Wed Dec 19 2018 11:33:28 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Monge plan/coupe, échelle 1:20



    Image Wed Dec 19 2018 11:33:28 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Axonométrie, échelle 1:20



    Noeud de la protostructure

    Image Wed Dec 19 2018 10:04:21 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Wed Dec 19 2018 23:07:31 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Wed Dec 19 2018 23:07:31 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Section de 2.6x5cm et de 2.6x10cm



    Protostructure à l'échelle 1:10

    Image Wed Dec 19 2018 10:04:21 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Galerie


    Image Wed Dec 19 2018 10:04:21 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Couloir


    Image Wed Dec 19 2018 23:07:31 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Wed Dec 19 2018 10:04:21 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Wed Dec 19 2018 10:04:21 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Section de 3x5mm et de 3x10mm



  • Scaffolding: noeuds tests

    Par Eva Collier, Florian Faucheur, Isabelle Nguyen , Marthe Maerten, 19/12/18

    Photos des tests des noeuds créant la base de la protostructure à l'échelle 1:1


    Test 1

    Image Wed Dec 19 2018 09:42:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Wed Dec 19 2018 09:42:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Section de 2.6x5cm



    Test 2

    Image Wed Dec 19 2018 09:42:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Wed Dec 19 2018 09:42:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Section de 2.6x5cm et de 2.6x10cm vissées



    Test 3

    Image Wed Dec 19 2018 09:42:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Wed Dec 19 2018 09:42:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Section de 2.6x5cm et de 2.6x10cm vissées



  • GARDEN

    Par Céline Gruffel, Robin Jouve, Romain Masoni, Vanesa Santillan Messina, 18/12/18

    "TRACES"

    Evian et le Laviau sont deux lieux se faisant face, disposés de part et d'autre du lac, à la fois trop éloignés pour qu'on puisse imaginer passer de l'un à l'autre facilement, et à la fois assez proche pour être visibles depuis l'autre rive. Mais alors qu'est-ce qui lie ces deux lieux ? Nous avons alors réfléchi à des tracés pouvant structurer ce territoire formé par les deux rives et le lac, des sortes de lignes, de chemins permettant un déplacement dans le territoire. Après avoir étudié différentes possibilités, nous avons choisi de se concentrer sur les vents et les courants, les vents étant présents sur terre et au dessus du lac, et les courants prenant le dessus lorsque l'on entre dans l'eau. A l'aide de cartes des courants du lac, nous avons pu établir une simplification de ceux-ci par des "chemins" que suivrait un objet lâché dans le lac. Pour ce qui est des vents, nous avons choisi d'utiliser les directions du Vent Blanc, du Bornan, et du Morget. Deux de ces vents étaient déjà présents sur la protofigure que nous avions pour PLANES et GARDENS, et nous avons ajouté à ceux-ci le Morget, qui fait face au Bornan, créant une confrontation entre les deux rives. A l'aide de ces vents, nous avons pu établir un quadrillage, que nous pourrions par la suite utiliser comme rythme pour une protostructure. De plus, les lignes de courant dans le lac recoupent ce quadrillage, créant de nouvelles positions pour la protostructure dans le lac, menées à la fois par les vents et les courants.


    Etude des courants sur le lac Léman



    Image Tue Dec 18 2018 19:01:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Vents présents autour du lac


    "INTERVENTION 1"

    Nous avons aussi défini un tracé qui ne soit plus en plan, mais en élévation, avec des horizons, infinis, et qui mettent donc en lien les deux sites. C'est sur ce tracé que s'est basée notre première intervention. En effet, nous avons reporté un horizon ayant un rôle central dans nos projets à Evian, l'horizon du sol de la Buvette, au Laviau. Pour cela, nous avons placé des marqueurs blancs dans les arbres au bord de la plage, à 10 mètres de haut, correspondant à l'altitude du sol du pavillon.


    Image Tue Dec 18 2018 19:01:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    INTERVENTION 1, LAVIAU


    "INTERVENTION 2"

    Pour notre deuxième intervention, nous avons voulu évoquer un autre de nos tracés : celui défini à l'aide des vents. Ce tracé est représenté par un quadrillage orienté selon les vents cités ci-dessus. Donc pour évoquer ce tracé, nous avons réalisé sur la plage une grille à l'aide de tas de sable. Nous avons pensé que ce rythme et cette orientation créés pourraient servir de rythme pour une protostructure. C'est ce qui nous a en partie mené à notre troisième et dernière intervention.



    Image Tue Dec 18 2018 19:01:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)     Image Tue Dec 18 2018 19:01:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    INTERVENTION 2, LAVIAU


    "INTERVENTION 3"

    Pour cette intervention, avons voulu lier tout ce que nous avions produit jusqu'ici pour créer une nouvelle compréhension, plus intéressante et plus aboutie. Nous avons alors installé notre quadrillage de tas de sable sur la plage faisant face aux arbres que nous avions marqué. Le quadrillage de sable à été installé à l'aide d'un outil en bois que nous avons construit, permettant de placer des marques sur un quadrillage de 2x2 mètres, qui sont les dimensions d'un module de protostructure créé par un autre groupe de notre double studio. La mise en relation de ces deux interventions permet de créer quelque chose de plus spatial, avec un rythme au sol pour la protostructure, orientée selon nos tracés, et une hauteur permettant de la mettre en lien à notre deuxième site. De plus, nous avons placé des tas de sable très proches de l'eau, afin que le lac interagisse avec notre intervention, nous permettant d'étudier l'influence de notre dernier tracé, celui des courants, sur une protostructure construite sur le lac.



    Image Tue Dec 18 2018 19:01:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)     Image Tue Dec 18 2018 19:01:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Image Tue Dec 18 2018 19:01:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    INTERVENTION 3, LAVIAU



    Image Wed Dec 19 2018 22:21:36 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)         Image Wed Dec 19 2018 22:21:36 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    GABARIT



    Image Thu Jan 03 2019 10:33:14 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    DESSIN GARDEN

  • PREMIER TEST & CARROYAGES

    Par Alberto Rivas Gundin, Arthur Breen, Emma Bailly-Maitre, Jérémie Guyot, Valentin Parisi, 14/12/18

        Pour continuer dans notre processus, nous avons fait un premier test qui s'adapterait à différents milieux (sable, terre). Notre but est de faire un élément de fondation précis, qui doit pouvoir être fait en série rapidement car les points de contact sont nombreux.

    Image Fri Dec 14 2018 13:00:50 GMT+0100 (CET)


    Image Fri Dec 14 2018 13:00:50 GMT+0100 (CET)

    Premier test sur le sable au Laviau (46°N - 6°E)


    Image Fri Dec 14 2018 13:00:50 GMT+0100 (CET)

    Test avec un noeud

        Pour pouvoir nous adapter au terrain, nous avons fait 2 carroyages (sable et terre) afin d'observer plus précisement les variations du sol où viendront se poser nos fondations.

    Image Fri Dec 14 2018 13:00:50 GMT+0100 (CET)

    Carroyage sur la terre (1x2m et 50x50cm)