Anaglyphe

Par Baumann Stan, 08/06/19


La stéréoscopie du grec stéréo: solide et scope : vision est le regroupement de tous les moyens d'obtenir une perspective en relief à l'aide de 2 images planes. 

Nous sommes normalement  dotés de 2 yeux espacés en moyenne de 6.5 cm. Chaque oeil possède son propre point de vue est donc sa propre perception de l'environnement. Le cerveau superpose 2 images, chacune provenant d'un oeil (droite et gauche). Il nous transmet les informations comme la profondeur des objets qui nous entours. 

Le principe de la stéréoscopie est donc simple, il faut produire 2 images d'un même endroit mais de 2 points de vue différent espace de +- 6.5 cm. Nous possédons donc une image correspondant à la vision de l'oeil droit et une autre de l'oeil gauche. Il ne reste plus qu'à trouver une technique pour que le spectateur regarde l'image correspondant à la vision de l'oeil droit à travers oeil droit et vis versa. Pour se faire, un grand nombre de méthode existe comme le stéréoscope, la polarisation de l'onde lumineuse ect..


Image Sat Jun 08 2019 21:37:32 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

                                                                        stéréoscope

Les images numériques sont actuellement créer grâce au système RGB (RVB en français) Red Green Blue, c'est à dire que les images numériques que nous voyons sont créés à partir d'un certain pourcentage de ses 3 couleurs.Image Sat Jun 08 2019 22:12:08 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


                                           Image montrant le système RGB


La méthode stéréoscopique, dite de l'anaglyphe, utilise ce système (RGB). en enlevant la composante rouge de l'image correspondant à la vision de l'oeil gauche, on lui donne une couleur cyan ( le cyan se crée à partir du mélange vert bleu)et en retirant les composantes verte et bleu (cyan) de l'image de l'oeil droit, elle apparaît rouge. On superpose les 2 images et le spectateur n'as plus qu'à mettre des lunettes 3D anaglyphe et le tour est joué. Ces lunettes ont 2 filtres un rouge pour l'oeil gauche et un cyan pour le droit. Le spectateur ne voit donc que l'image cyan avec son oeil gauche et que l'image rouge avec son oeil droit. Son cerveau regroupe donc ses 2 images et donne une impression de relief qui peu aussi parfois donner la nausée.

Bien sur, ce procédé fonctionne avec plusieurs couleurs RGB et leur complémentaire comme le rouge avec le cyan; le jaune avec le bleu et le magenta avec le vert.


                              Image Sat Jun 08 2019 22:12:08 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale) 

                                                   système RGB et complémentaire

N'ayant pas eu l'occasion de faire beaucoup de perspective durant mon année et étant fasciné par la magie de la stéréoscopie, ma planche libre était toute trouvée, c'est-à-dire dessiner une perspective anaglyphe. Le processus est le même que décrit plus haut. Faire une première perspective correspondant à la vision de l'oeil droit en vert, puis reprendre le plan de construction, déplacer le premier point de vue de 6 cm (à l'échelle) vers la gauche et redessiner une perspective cette fois-ci en magenta.


Image Sat Jun 08 2019 22:12:08 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

                                                        perspective anaglyphe verte maganta