Les panneaux

Par Balmer Victoria, 20/11/18

Je me balade le long d'une plage à St. Sulpice, le vent souffle fortement et j'ai froid. Pas trop loin de moi se trouve un assemblage des panneaux, peut-être je pourrais m'abriter là-bas. Je me rapproche de ces panneaux en bois et j'entre dans un nouvel espace. Le panneau à ma droite n'est pas beaucoup plus grand que moi tandis que celui à ma gauche me parait beaucoup plus haut. Je me sent finalement dans cet espace comme protégée du vent froid. Je constate cependant que les planches en bois craquent tels des parquets anciens, sous l'effet du vent. Les éléments semblent jouer les uns avec les autres. Le bois et le vent se repoussent mutuellement. Je décide de m'avancer, peut-être qu'un peu plus loin vers les plus grands panneaux cette oscillation pourrait être plus visible. En m'avançant, j'aperçois a travers la fente  l'eau du lac Léman. Arrivée près des grandes parois de bois, je me sent comme dans une énorme machine : les bruits et les mouvements des panneaux de bois sont plus forts et j'aime déambuler en suivant le rythme des parois. Finalement, je sors de cet espace et je me retrouve comme sorti d'un bateau : tout semble bouger autour de moi et après quelques instants tout redevient fixe.


                 Image Mon Dec 03 2018 16:01:31 GMT+0100 (Mitteleuropäische Normalzeit)

Plan et coupes (échelle: 1/33) et détail constructif (échelles: 1/3 et 1/10)


                 Image Mon Dec 03 2018 16:01:31 GMT+0100 (Mitteleuropäische Normalzeit)

Photographie de la maquette (échelle: 1/33)