Plan(che) libre

Par Jouanjan Alice, 09/06/19

Grand bouleversement du mois d’avril : nous doublons le nombre de projet à la Grange au Lac. Le site adopte une nouvelle force, de nouvelles lignes directrices. D’un pavillon à 4, de 3 projets à 6. Adaptations, changements. Il devient indispensable, pour la compréhension globale du projet, de représenter l’ensemble des protostructures sur une même planche. Comprendre leurs tailles, leur implantation, les liens qui les relient ou l’espace qui les sépare, comment elles interagissent. Notre projet ne s’exprime pas complètement sans ceux des autres studios, tous sont complémentaires et ajoutent des espaces de vie, des utilisations ou points de vue différents.

Mais pour cela il faut aussi comprendre le site. Site particulier entre la densité des arbres, très manifeste en plan, et la grande étendue libre au sol. Cet espace vert idyllique, pourtant complètement implanté dans l’urbanisme de la ville, entre les routes qui l’encerclent, la Grange au Lac, les chemins et le funiculaire.

Ce sont ces aspects qui me semblaient essentiels que j’ai voulu représenter dans ma planche libre. Un plan d’ensemble où les arbres si présents redeviennent vivants, où le contexte reprend ses droits.