Rooms

Par Guisan Solène, Devaud Angélique, 17/03/19

La Buvette d'Evian

Construit en 1956 par Jean Prouvé, Maurice Novarina et Serge Ketoff, ce pavillon fut très prisé durant de longues années. 

Ce lieu particulier attirait de nombreux curistes venant du monde entier pour boire l'eau de la source Cachat, connue pour ses vertus thérapeutiques. Dans les années soixante, la principale clientèle provenait des colonies françaises. A cette époque-là, la France faisait bénéficier à ses ressortissants la possibilité d'un séjour en cure. Ce pavillon était synonyme de bien-être et de luxe.


Image Sun Mar 17 2019 14:39:15 GMT+0100 (CET)

Image Sun Mar 17 2019 14:39:15 GMT+0100 (CET)   Image Sun Mar 17 2019 14:39:15 GMT+0100 (CET)


Aujourd'hui, le pavillon n'a plus sa gloire d'antan. Après l'indépendance des colonies françaises, l'afflux de curistes a drastiquement diminué. La buvette se retrouva peu à peu délaissée et n'a plus été entretenue. 


Image Sun Mar 17 2019 17:47:45 GMT+0100 (CET)


L'intention principale de notre projet est de redonner vie et mouvement au pavillon. Il était évident qu'il ne fallait pas directement toucher à ce bâtiment classé, c'est pourquoi nous avons adapté ce projet à l'architecture de la buvette et non pas l'inverse. Nous avons fait le choix d'une installation temporaire, facilement constructible et démontable, qui traverse le pavillon dans sa largeur et non dans sa longueur comme il était d'usage de l'emprunter. Afin de conserver et de préserver dans son entièreté la buvette, les glaces de l'entrée principale ainsi que celles de la porte coulissante se trouvant directement en face, sont retirées le temps de vie de l'installation temporaire. En effet, ces glaces sont déjà abimées et auraient probablement besoin d'une restoration. Notre projet propose donc une installation qui en l'absence de ses portes offre de nouvelle vision de la buvette. La protostructure est autoportante et ne met pas en péril l'équilibre fragile du pavillon. Le sol étant parfaitement plat et les parois faisant également office de contreventement, notre room tient en équilibre sans besoin de s'appuyer sur la buvette. En effet, elle est pensée pour épouser le site sans intervention brusque.

Le projet propose au visiteur une promenade architecturale et l'accès au pavillon, qui depuis longtemps est inaccessible. Lorsqu'il se retrouve dans notre room, la matérialité peut le mener à ne pas pouvoir définir s'il se trouve à l'intérieur ou à l'extérieur. Ce sentiment reste néanmoins subjectif et propre à chacun. Le parcours à l'intérieur de la buvette est surélevé de 50cm, créant une voie principale. Le promeneur reste cependant libre de quitter ce chemin guidé et de vagabonder à sa guise dans le bâtiment. 


Image Sun Mar 17 2019 17:20:04 GMT+0100 (CET)


Image Sun Mar 17 2019 17:20:04 GMT+0100 (CET)

Maquette de la protostructure et de la Room côté lac au 1:10


Image Sun Mar 17 2019 17:35:11 GMT+0100 (CET) 

Photo axonométrie de la protostructure et de la Room côté parking en 1:10


Image Sun Mar 24 2019 12:46:44 GMT+0100 (CET)

Dessin en Monge au 1:33


Les matériaux ont été choisis de manière à ne pas marquer une transition brutale entre l'intérieur et l'extérieur du pavillon. Le chemin végétal permet de ne pas interrompre la matérialité du sol : le promeneur commence et termine son cheminement en foulant de la verdure. Le dallage d’origine en ardoise est étendu jusqu'aux extrémités de la room, supprimant ainsi le dallage en briques ajouté antérieurement à la construction qui a créé une discontinuité et une non homogénéité dans l'apparence du bâtiment. Le grillage en aluminium perforé, à connotation froide et agressive, permet toutefois d'apporter de la transparence, rappelant ainsi les glaces de la buvette. De plus, ce matériau à la manipulation facile permet de souligner le côté éphémère de notre projet. 

Le système de rail, propre à la protostructure, nous a conduit à imaginer un système de clips pour la fixation de certaines de nos parois, ainsi que pour l’équilibrage des niveaux. Toutes les parois sont, en plus de ce système, maintenues par de la corde reliée à la protostructure. 

En superposant le modèle de la protostructure à l'aide de ce même système de clips, nous avons pu créer la traversée dans la même logique constructive que la protostructure originale. Les deux trames centrales sont étendues à l'intérieur du pavillon favorisant ainsi un lien entre les deux protostructures, tout en respectant le site. Les hauteurs du chemin varient entre 10 et 50 cm par des pentes douces de 15 degrés en raison de la faible hauteur (2m10) du sas d'entrée qu'il était impératif de conserver en l’état. 


Image Sun Mar 17 2019 21:57:13 GMT+0100 (CET)

 Traversée du Pavillon reliant les deux protostructure en 1:10


Le chemin organique respecte un principe naturel. Il est constitué d'une première couche rocheuse et d'une couche terreuse permettant à la végétation de s'installer. Il s'agit de matériaux facilement accessibles et qui participent à la volonté de créer un espace éphémère. Afin de ne pas salir le pavillon et d'éviter que le bois ne s'abime, le tout est protégé par une bâche.


Image Sun Mar 17 2019 17:20:04 GMT+0100 (CET)

Maquette avec détails du chemin, système de clip et bâche au 1:10


Image Sun Mar 24 2019 12:32:45 GMT+0100 (CET)

Image Sun Mar 24 2019 12:32:45 GMT+0100 (CET)

Dessin au 1:33

Plan et élévation de la buvette et de la Room



Image Sun Mar 24 2019 11:07:01 GMT+0100 (CET)Image Sun Mar 24 2019 11:18:21 GMT+0100 (CET)

SA1 : Détail constructif 1:10                                                           SA2 : Détail constructif 1:10

Coupe chemin végétal + détail assemblage paroi chemin           Paroi chemin, système de clip

 Coupe                                                                                                   Axonométrie

Image Sun Mar 24 2019 11:24:28 GMT+0100 (CET)

SA3 : Détail constructif 1:10 / zoom 1:5

Système de clip paroi / entaille dans protostructure

Axonométrie

Image Sun Mar 24 2019 11:53:31 GMT+0100 (CET)     Image Sun Mar 24 2019 11:24:28 GMT+0100 (CET) 

SA 4 : détail constructif                       SA5 : Détail constructif 1:10

Système attache alu - corde                    Détail pente chemin végétal 

Axonométrie                                               Axonométrie

 

Le promeneur est libre de traverser la buvette selon l'orientation qui lui plait voire même de contourner l'installation s'il ne désire pas interagir avec. Avec ce projet temporaire, nous avons voulu créer un espace public et accessible afin de donner un second souffle à l'architecture de Prouvé et Novarina. Le projet découle de notre interprétation personnelle du site et des solutions envisageables pour la réactivation du lieu. 


Sources :

- Das Werk: Architektur und Kunst- Heft 9 Trinkhalle in Evian am Genfersee : Architekt Georges Novarina, s.n., 1957

(https://www.e-periodica.ch/cntmng?pid=wbw-002:1957:44::2023) 

- La Buvette d'Evian, Franz Graf et Giulia Marino, Edition Infolio, 2018