• La Marche Ephémère

    Par DE PICCOLI Léa, MCKAY Maria, 23/10/18

    Formée majoritairement de sable, elle marque la transition entre la terre et l’eau. Friable et fragile, l’évolution de cette marche est rythmée par les saisons, et par le niveau de l'eau du lac Léman. Le sable, les coquillages, les galets qu’on trouve proche de cette marche on été ramenés par le lac. Tous les aspects naturels dont elle dépend la transforment à chaque instant, on ne retrouvera jamais exactement la même: elle est éphémère. 

  • La Marche Ephémère

    Par DE PICCOLI Léa, MCKAY Maria, 23/10/18


    Image Tue Oct 23 2018 07:44:36 GMT+0200 (CEST)


    Planche de dessin de notre travail durant la phase measures.


  • La Marche Ephémère

    Par DE PICCOLI Léa, MCKAY Maria, 22/10/18





    Image Mon Oct 22 2018 06:01:30 GMT+0200 (CEST)

    Plage le Laviau, St-Sulpice.


    Image Mon Oct 22 2018 06:01:30 GMT+0200 (CEST)


    Vue d'une partie de la marche sur la plage.

    Image Mon Oct 22 2018 06:01:30 GMT+0200 (CEST)

    Elements naturels à proximité de la marche.

  • La Marche Ephémère

    Par DE PICCOLI Léa, MCKAY Maria, 22/10/18
    Image Mon Oct 22 2018 00:36:49 GMT+0200 (CEST)  Image Mon Oct 22 2018 00:36:49 GMT+0200 (CEST)


    Image Mon Oct 22 2018 00:36:49 GMT+0200 (CEST)  Image Mon Oct 22 2018 00:36:49 GMT+0200 (CEST)


    Image Mon Oct 22 2018 00:36:49 GMT+0200 (CEST)  Image Mon Oct 22 2018 00:36:49 GMT+0200 (CEST)


    Préfiguration sur site de notre élément, avec différentes dispositions des baguettes de bois. 



  • La Marche Ephémère

    Par DE PICCOLI Léa, MCKAY Maria, 22/10/18

    Friable et fragile, l’évolution de cette marche est rythmée par les saisons. Tous les aspects naturels dont elle dépend la transforment à chaque instant. Mais peut-on faire en sorte de « figer » sa transformation en la renforçant ? Comment préserver cette marche constamment altérée ? Un mur de soutènement en bois permettrait de retenir le sable et de  la renforcer. Ce mur est composé de baguettes de bois de 10x20x350mm, superposés horizontalement. Le bois est un matériau qui s’intègre bien avec les éléments naturels du site, sans dégrader l’environnement, et permet de renforcer la marche sans la cacher entièrement. Cette méthode, facile à mettre en oeuvre, a l’avantage d’être réalisable sur toute la longueur de la marche, simplement en faisant varier le nombre de baguettes pour modifier la hauteur du mur. De plus, le grand nombre de dispositions différentes des baguettes de bois offre une grande liberté et flexibilité.