• Colonne de mise à niveau - Concept

    Par BENZACOUB Ines, FREZZA Jérémie, 22/10/18

    Le carottage, effectué pour measures, nous a conduit à créer un objet s'enfonçant dans le sol. L'idée de fondation est arrivée naturellement.

    Sa partie inférieure, cylindrique, est totalement enfouie sous terre pour stabiliser la partie supérieure, cruciforme. De plus, différentes croix en bois amovibles se glissent à l'intérieur de l'objet en fonction de la hauteur du terrain. Ainsi, trois éléments, s'élevant à la même hauteur, peuvent permettre une éventuelle plateforme. 

     

  • Planche

    Par BENZACOUB Ines, FREZZA Jérémie, 22/10/18


    Image Mon Oct 22 2018 22:13:18 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




  • Franchissement - Concept

    Par ASSAL Simon, ROCHA DA SILVA Tiziana, 22/10/18

    Après la phase Measures, notre attention est restée portée sur la pierre d'angle qui délimitait une pointe entre l'intérieur et l'extérieur du port Tissot (cf.Frontière). Celle-ci, base de notre élément nous a permis de créer deux plans verticaux perpendiculaires ancrés sur cette dernière dont la hauteur retrouve l'horizontalité du sol existant et dont un des deux axes, dirigé par une arrête de la pierre (ligne de force) pointe en direction de la berge située en face de notre pointe. Notre intention a donc été d'utiliser les informations observées sur la pierre pour créer un franchissement qui pourra, à l'avenir, supporter une autre structure (passerelle, pont) et composer un réel "tout" avec notre élément. Le contexte dans lequel il est inscrit ainsi que la possibilité de le rendre tangible dans une structure ou un système plus grand nous permet d'affirmer que c'est bien un élément spécifique (dont la méthode de construction peut être reproduite sur d'autres roches) malgré sa simplicité apparente.

  • Enracinement (synthèse)

    Par HAGEN Olivia, PERREGAUX Noémie, 22/10/18

    Tout part du point, celui qui n’a pas de partie. Qu’il soit encré entre les éléments ou qu’il effleure simplement la surface d’un objet, ils s’assemblent pour créer des touts. Parmi eux, les points d’accrochage se distinguent aisément au milieu de l’enracinement. En les reliant, des lignes se dessinent, s’entremêlent et finissent par composer un plan.

    La surface horizontale, posée délicatement à l’aide de fines plaquettes de cuivre, se définit sur les racines grâce à des baguettes de bois. Placées initialement à l’équilibre, ces petits rondins nous ont permis de comprendre les différentes hauteurs communes entre chaque éléments de notre lieu et viennent ensemble bâtir un socle permettant ainsi la construction d’une éventuelle nouvelle structure.

  • Enracinement (résultat)

    Par HAGEN Olivia, PERREGAUX Noémie, 22/10/18


    Image Mon Oct 22 2018 17:53:00 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Mon Oct 22 2018 17:53:00 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Maquette de l'élément final