• Chemin souterrain / Maquette

    Par BENZACOUB Ines, CALA Nicole, 03/12/18


    Image Mon Dec 03 2018 20:51:33 GMT+0100 (CET)  Image Mon Dec 03 2018 20:51:33 GMT+0100 (CET)

    La maquette de Gardens

  • Gardens - Anneaux

    Par FREZZA Jérémie, MCKAY Maria, 03/12/18


      Image Sun Dec 02 2018 21:01:27 GMT+0100 (Paris, Madrid)   Image Sun Dec 02 2018 21:01:27 GMT+0100 (Paris, Madrid)

      Perspective et plan                                               Plans, coupes, axonométrie 





  • Gardens (Element textuel)

    Par ASSAL Simon, PERREGAUX Noémie, 03/12/18

    Au cours du semestre, nous sommes passés par plusieurs phases, dont la dernière fut « PLANES » aboutissant à la création d’un espace, plaçant le corps désormais au cœur du projet. Avec « GARDENS », nous comprenons que l’acte de construire en architecture ne doit pas nécessairement se perpétuer comme il l’a été dans le passé, mais doit prendre en compte son environnement. C’est avec cette responsabilité que nous devons travailler et avec laquelle nous avons fait notre projet.

    Le jardin rassemble une multitude d’éléments tels que nous les avons définis dans les phases précédentes et devient alors un système. Notre projet s’articule autour d’un élément d’accroche spécifique à l’enrochement (cf. Elements), des matériaux vivants tels que la pierre elle-même et l’eau ainsi que de plans qui définissent un espace et ainsi le closent (cf. déf. Jardin). Nos plans reprennent la topographie du site, plus précisément les niveaux définis par la proto-figure spécifique à la phase « PLANES ». Comme cette proto-figure représente une abstraction du Laviau, ces niveaux sont théoriques. Lorsque nous effectuons le processus inverse, nous nous rendons compte que les niveaux (eau, sable, enrochement, seuil construit) ne correspondent plus à la réalité des phases « MEASURES » et « ELEMENTS ». Le plan se situant au niveau défini de l’enrochement ne se situe donc plus exactement à son niveau et une roche dépasse et traverse le plan. La réalité première du site reprend le dessus sur la théorie induite par la proto-figure. Modulaire, notre « GARDENS » peut reprendre différente hauteurs, mais nous n’avons fabriqué qu’un seul de ces modules.

    Nous proposons donc une ballade lacustre qui reprend des propriétés propres à une abstraction au site ainsi qu’ à la réalité de celui-ci afin de mettre en contraste ces éléments naturels. A travers ce processus, nous nous apercevons ainsi que l’abstraction du site puis sa reconcrétisation apporte une nouvelle richesse au projet.

  • Dessins

    Par ASSAL Simon, PERREGAUX Noémie, 03/12/18


    Image Mon Dec 03 2018 18:08:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Mon Dec 03 2018 18:08:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Dessins: Mesures, méthode d'accroche et immersion spatiale du corps    

    E 1:33    





  • Maquette finale

    Par ASSAL Simon, PERREGAUX Noémie, 03/12/18


    Image Mon Dec 03 2018 18:03:42 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Rendu de la maquette terminée                

    Matériaux: Plâtre, roche et eau                

    E 1:3