• ELEMENTS: La Traversée

    Par Dias Pinto Joana, Glassey Margaux, 21/10/18

     " L'Etude porte sur la relation du corps d'un passant avec le pont et l'environnement, ainsi que de sa façon de visualiser et vivre sa traversée. Ce n'est qu'au treizième pas que s'ouvre l'accès visuel à l'autre rive. Les trois marches conçues à une des extrémités du pont permettent l'élévation nécessaire afin d'avoir une vision complète de la traversée entre les deux rives. Cet élément agit donc comme un obstacle sur le pont qui interroge le passant sur son utilité et lui donne l'envie de le découvrir et vivre l'expérience qui relie les deux terres d'un simple regard."                

                    

                Image Sun Oct 21 2018 19:12:44 GMT+0200 (CEST)                                            

    Les treize pas donnant l'accès visuel à l'autre rive              


                                       


    Image Sun Oct 21 2018 19:12:44 GMT+0200 (CEST)

        La vision de la fin du pont après treize pas 




      Image Mon Oct 22 2018 20:37:28 GMT+0200 (CEST)

      Dessin de l'élément : 1:33 et 1:3




    Image Mon Oct 22 2018 20:37:28 GMT+0200 (CEST)


    Axonométrie de l'élément au 1:3


               


    Image Sun Oct 21 2018 19:12:44 GMT+0200 (CEST)

    Moule de l'élément au 1:3




    Image Sun Oct 21 2018 19:12:44 GMT+0200 (CEST)Image Sun Oct 21 2018 19:12:44 GMT+0200 (CEST)

       Moulage de l'élément au 1:3 sous divers angles 





    Image Wed Oct 24 2018 18:43:01 GMT+0200 (CEST)


    Elément sur le site, 1:3





    Image Wed Oct 24 2018 18:43:01 GMT+0200 (CEST)


    Elément sur le site, vue depuis l'extrémité "Préverenges" du pont, 1:3



  • MEASURES: Contraste entre deux terres

    Par Dias Pinto Joana, Glassey Margaux, 12/10/18

    "Il existe un lien entre deux terres scindées par l’eau. Positionnés face à face, ces deux lieux tant différents de par leurs courbes et leur nature montrent un déséquilibre entre le pont et son environnement."


                                                Image Fri Oct 12 2018 19:23:05 GMT+0200 (CEST)

                                                (photo prise avec un drone )


    La Venoge est une rivière prenant sa source à l'Isle. Le long de sa route, elle va ponctuellement faire office de frontière entre deux communes, jusqu'à atteindre le lac Léman. Le pont passant au-dessus de celle-ci relie St-Sulpice à Préverenges.


    Le seuil choisi comme limite "terre-eau" est le pont. Celui-ci surmonte l'obstacle qu'est l'eau et relie une terre à l'autre. Il est au coeur de la démarcation entre ces deux éléments. Ses bases résident dans le sol tandis que sa voute est élevée au-dessus de la rivière. 



                     Image Fri Oct 12 2018 19:23:05 GMT+0200 (CEST)                 

              Dessin de notre seuil et du détail aux différentes échelles : 1:300, 1:33, 3:1

                     


    Le quadrillage est la méthode de mesure choisie pour la réalisation de notre planche de dessin. L'utilisation de photos a été nécessaire afin d'étudier la zone pré-définie avec précision.




             Image Fri Oct 12 2018 19:23:05 GMT+0200 (CEST)Image Fri Oct 12 2018 19:23:05 GMT+0200 (CEST)

             Moule et moulage au 1:300



    Le contraste entre le pont et son environnement est exprimé par la courbe de l'eau et celles de la terre qui diffèrent aux abords de celui-ci.  


                                                                    Image Fri Oct 12 2018 19:23:05 GMT+0200 (CEST)

                                                                    (Détail au 3:1)


    Cette pierre, côtoyant la rivière et le pont, crée une tension avec ce dernier à travers l'espace infime qui les sépare. Ceci illustre la relation du pont avec son sol.




                 Image Sat Oct 13 2018 12:08:41 GMT+0200 (CEST)           Image Sat Oct 13 2018 12:08:41 GMT+0200 (CEST)   

                 Moule et moulage du détail au 3:1