• SCAFFOLDING GARDENS brainstorming

    Par Blanchard Lili, Glassey Margaux, Lhote Julien, Petrovic Suzana, Schwaller Yann, 12/12/18
    Image Wed Dec 12 2018 20:52:24 GMT+0100 (CET)                Image Wed Dec 12 2018 20:52:24 GMT+0100 (CET)

    notre catalogue le 12.12.18


    Notre recherche a débuté par l'épluchage du blog concernant les différents projets Gardens de la phase précédente, pour en sortir des idées directrices et en parallèle, par la lecture des livres concernant la buvette de Novarina et Prouvé. On a pu compléter notre catalogue, qui évolue au fil des idées et trouver l'intention de notre Garden. Le but étant de donner un accès visuel direct au lac depuis la buvette mais aussi de lier les deux rives par cette vision. Le pavillon étant vitré, il nous offre une vue directe sur le lac et crée une relation avec l'extérieur. L'idée est de s'adapter au lieu et de rendre au pavillon son jardin d'antan qui était le lac.

    En effet, avec le temps et depuis la construction du pavillon (1957), l'environnement de celui-ci a changé, de nouvelles constructions sont apparues. Celles-ci modifient la vision qu'on a du lac et ont fait perdre au jardin toute son essence. On souhaite donc le faire revivre et qu'il puisse répondre au bâtiment. Qu'il y ait une tension directe entre l'intérieur et l'extérieur.

    Après ces observations, notre plan d'action a évolué et nos intentions se sont clarifiées. Nous souhaitons étudier le terrain à l'aide d'un dessin en plan et en coupe entre le pavillon et la rive du lac Léman. Ceci permettra la conception d'une maquette au 1:300 qui illustrera la pente présente sur le site et permettra l'étude plus précise du champ de vision depuis la buvette actuellement et à l'époque avec différentes photos d'archives.


  • SCAFFOLDING GARDEN plan d'action

    Par Blanchard Lili, Glassey Margaux, Lhote Julien, Petrovic Suzana, Schwaller Yann, 11/12/18
    Image Tue Dec 11 2018 20:36:30 GMT+0100 (CET)


    Le plan d'action de se début de semaine : 

    • Synthétiser les projets Gardens des différents studios via le blog afin d'en sortir les éléments intéressants pour le "workshop". 
    • Recherche de références et contexte historique d'Evian
    • Intention exacte de notre projet
    • Choisir et délimiter le site du garden
    • Aller sur site pour prendre des mesures et photos du lieu 
    • Voir avec le groupe Protofigure à propos des conditions de sol 
    • Réfléchir aux matériaux constituant le Garden (Végétaux,Minéraux,...)


  • Planes, rendu final

    Par Lhote Julien, 04/12/18

    Une idée nouvelle

    --

    Désormais, mon projet s'articule autour de la relation qu'il entretien avec l'eau, sans pour autant mettre de côté les intentions spatiales développées précédemment.

    J'ai donc voulu créer une réserve d'eau, sous forme d'un bassin qui aurait la possibilité, par le biais d'une ouverture de se remplir naturellement grâce aux avantages que nous procurent le site : la proximité de la Venoge, et donc de l'eau, mais aussi la présence de vents dominants, qui sont au nombre de trois.
    L'espace contenant le bassin serai ainsi doté d'une ouverture en direction du nord-est, c'est à dire la direction selon de laquelle la bise provient. Les autres murs permettent, eux, de protéger l'endroit des autres vent : le vent blanc et le bornan.




                                                                         Image Tue Dec 04 2018 13:01:58 GMT+0100 (Paris, Madrid)
    Bassin entourés de murs, sur la proto structure.



    Mais lors d'une présentation, un de ces murs s'est brisé. Mais l'espace alors créé n'en était que mieux. De plus, avec le projet Gardens en perspective, il s'est avéré que cette disposition était définitivement meilleure.



                                                                       Image Tue Dec 04 2018 13:01:58 GMT+0100 (Paris, Madrid)


    Nouvelle disposition des murs.


    Mais avec Gardens  en perspective, une nouvelle disposition reste à trouver pour accueillir le projet commun ainsi que celui de Joana qui se trouve non loin du mien. 
    C'est pour cela que j'ai pris la décision de déplacer mon projet, l'espace qu'il occupait auparavant sera dédié au jardin.

    De plus, je vais créer un chemin permettant au visiteur l'accès au bord du lac. Cette idée permet de retrouver une des idées initiales de mon planes : créer une transition entre terre et Eau.




    Image Tue Dec 04 2018 15:38:16 GMT+0100 (Paris, Madrid)


    Dessins de la première version du bassin



    Comme le montre ce dessin, dans un premier temps le chemin qui longe le mur était rajouté grâce à une structure en bois au dessus de l'eau. Malheureusement cette idée va à l'encontre de l'idée spatiale que je veux développer.

    Le chemin qui longe le mur fera donc partie de la dalle de mon projet planes.




    Image Tue Dec 04 2018 13:01:58 GMT+0100 (Paris, Madrid)

    Mon bassin tel qu'il se trouve aujourd'hui sur la proto structure



    J'ai choisi d'utiliser ce type de murs en suivant l'exemple des nombreuses barrières à neige que l'on trouve en montagne le long des routes ou des pistes de ski. La disposition des éléments bois permet de stopper le vent sans pour autant obstruer complètement la vue.




    Image Tue Dec 04 2018 15:38:16 GMT+0100 (Paris, Madrid)
    Planche de mon projet planes dans sa version finale


  • Une transition, Gardens

    Par Dias Pinto Joana, Lhote Julien, 04/12/18

    Une transition entre nos deux projets, Gardens




                      Image Tue Dec 04 2018 13:52:19 GMT+0100 (CET)                 Image Tue Dec 04 2018 13:52:19 GMT+0100 (CET)



    Elévation et plan de nos projets au 1:33 sur la proto-structure


    Pour Gardens, nous voulions créer un espace entre nos deux planes. Le voyageur qui s'aventure par la passerelle qui fait la traversée se retrouve face à un lieu étrange.


    Tout d’abord, cette marche, faible, mais existante, l'intrigue. Il rencontre ce nouveau lieu et souhaitent le découvrir. Au passage de cette marche, la première chose qu’ils remarquent est cette multitude de petits cours d’eau dont ils ne peuvent pas apercevoir les extrémités. Mais d’où vient cette eau ? On découvre alors le projet Planes de Julien. Cette eau est stockée dans un bassin alimenté naturellement par les vagues du Lac Léman. Cette réserve borde le jardin dans toute sa longueur.


    La végétation est présente dans des bacs tout au long de cette promenade. D’un côté du chemin créé par les massifs, on trouve des haies d’arbustes, de l’autre, des plantes diverses.


    Nous avons donc accroché nos modules à la proto-structure et au projet de Planes de Julien, ce qui permet aux différents massifs de Gardens d’être alimentés en eau. Nos modules montrent ce rythme et cette envie de continuer à avancer dans notre espace Gardens.


    Les modules créés sont ainsi tout reliés au réservoir, ce qui permet aux plantes d'êtres irriguées en toutes saisons naturellement.



       Image Tue Dec 04 2018 12:39:23 GMT+0100 (Paris, Madrid)   Image Tue Dec 04 2018 12:39:23 GMT+0100 (Paris, Madrid)   Image Tue Dec 04 2018 12:39:23 GMT+0100 (Paris, Madrid) 

    Moulages et moule de notre module Gardens au 1:33



    Image Tue Dec 04 2018 14:33:57 GMT+0100 (Paris, Madrid)     Image Tue Dec 04 2018 14:33:57 GMT+0100 (Paris, Madrid) 
    Moules du fragment au 1:3



    Image Tue Dec 04 2018 14:33:57 GMT+0100 (Paris, Madrid) 
    Fragment moulé au 1:3




    Ces modules pourraient ainsi être adaptés à d'autres situations présentant les mêmes conditions.



       Image Tue Dec 04 2018 13:15:19 GMT+0100 (CET)      Image Tue Dec 04 2018 13:15:19 GMT+0100 (CET)

    Plan et coupes au 1:33                  Axonométrie au 1:33



  • Planes, weeks 1 & 2

    Par Lhote Julien, 21/11/18

    Planes, Semaines 1 & 2

    -

    Week 1, une première idée

    Pour la première semaine de cette nouvelle phase, il s'agira, à partir d'une condition verticale et d'une condition horizontale de la phase planes, de créer un projet sur un axe commun. 
    Pour le mien, étant situé sur une condition de sol "sable" j'ai choisi dans un premier temps de créer une transition entre le sol construit (la terre) et l'eau. Ce sera donc un espace qui se situe à des hauteurs de sol bien distinctes, qui sont celles de la terre et du sable. Le projet s'articule donc autour de sa partie centrale qui permet de se déplacer entre ces deux hauteurs : l'escalier.

    En plus de la transition entre deux conditions de sol, la question de cadrage du paysage est aussi abordée dans le projet, à la manière du Corbusier dans le jardin aux abords de la "Villa le lac", en effet, cet espace créé est orienté vers Evian comme mon précédent projet.



                                                              Cadrage le corbusier 
    Cadrage du paysage selon Le Corbusier, La Villa du Lac




    Image Wed Nov 21 2018 17:38:03 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
    Premier prototype de Planes



    Semaine 2

    --

    Il est maintenant question de laisser de côté l'aspect cadrage de paysage du projet pour que son but principal soit l'idée de transition entre le sol construit et l'eau.
    En gardant la même forme que le projet initial, et en retirant l'espace latéral peu utile pour la suite du cheminement, je me suis inspiré de l'oeuvre du "ruisseau de la mémoire" créé aux Pays-Bas par le bureau Sant & co



    Image Wed Nov 21 2018 17:38:03 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
    Ruisseau de la mémoire, Enschede, Pays-Bas



    Le but est d'accentuer l'idée de transition infime entre l'eau et la terre, autrement dit un endroit accessible à tous où l'on peut se retrouver à la limite du contact avec l'eau.



    Image Wed Nov 21 2018 17:38:03 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
    2ème prototype de Planes



    Image Tue Dec 04 2018 15:33:45 GMT+0100 (Paris, Madrid)


    Dessin de l'avancement actuel du projet