Elements_ Un point de vue

Par Rossier Valérie, Michel Elodie, 22/10/18


Note d'intention 


L’un scinde l’eau, l’autre le ciel.

L’un est long, l’autre est haut.

 

Si différents, pourtant nous souhaitons que ces deux objets ne forment qu’un; qu’ils ne se distinguent pas par leurs différences mais par leur point commun : une tension palpable entre leurs parois, guidant l’oeil vers le même panorama.

Tout est une question de point de vue.


***


Démarche 


Elements, Eldodie Michel et Valérie Rossier, photo

Photo de l'intérieur du sillon, Plage de St.Supplice


Sur la photo, une certaine tension entre les deux murs du sillon semble les rapprocher inexorablement l’un vers l’autre, nous offrant ainsi une nouvelle vision de la réalité en perspective.   


Durant Element nous avons décidé de nous intéresser de plus près à cet espace intérieur. Nous avons décidé de créer un nouvel espace propre à notre lieu en élevant à taille humaine la vue à petite échelle de l’intérieur du sillon.

Cet espace est donc mesuré à l’échelle d’une taille humaine dans le but de sensibiliser les passants à la présence du sillon.


***


 Conception

                             

Elements, Eldodie Michel et Valérie Rossier, plâtre               Elements, Eldodie Michel et Valérie Rossier, photo

    Plâtre de l'Element, 1:3                     Element 1:3 en plâtre sur le site 



Nous avons choisi de créer une perspective accélérée.

Nous cherchons à donner l’illusion que les volumes de notre construction sont plus allongés et accélérés qu’ils ne le sont en réalité.

Cela nous sert à matérialiser la vision de la photo et créer une tension entre le sillon et notre élément.

Afin de recréer la tension ressentie sur notre photo avec cette nouvelle création, le plus logique était d’utiliser du plâtre pour construire nos colonnes et aucune autre matière car on ne voulait pas ajouter de l’esthétique non nécessaire à la compréhension de notre idée.



Elements, Eldodie Michel et Valérie Rossier, moules

Socle de l'élément se posant sur le sillon, Moule 1:3


Pour le placer sur note sillon, nous avons créer deux socles. Ils se veulent petits et discrets, car ce n'est pas sur eux que nous voulons centrer l'attention. Ils fonctionnent par emboitement grâce à une pièce en bois


***


Le dessin technique


     Elements, Eldodie Michel et Valérie Rossier, dessin

Dessin technique; élévation plan & élévation 1:33; perspective de l'Element; axonométrie du socle 1:3; élévation & plan 1:3


Notre élément a été placé sur le sillon, chacune des colonnes se trouvant respectivement sur un de ses murs afin de mieux aider à la compréhension suivante : notre élément est une prolongation de notre sillon.

*