GARDENS - Démarche

Par Glassey Margaux, Michel Elodie, 02/12/18
Gardens, Elodie Michel et Margaux Glassey

 Les terrasses de Moray, Pérou  (photo personnelle)




Gardens, Elodie Michel et Margaux Glassey 
Escaliers conçus par Scarpa




Première approche :

Lors de la première semaine, nous avons décidé que notre "garden" unirait nos deux projets sur la proto-figure tout en donnant accès à la plage. Pour ce faire, nous avons testé différentes formes et arrangements de modules afin de trouver celui qui s'adaptait le mieux à la topographie de la butte. En les multipliant, on souhaitait ainsi construire un jardin en terrasses qui se dirigerait vers le lac.


Ces plans superposés étaient inspirés des rizières cultivées en Asie, des terrasses du Lavaux ainsi que de celles des Inkas dans lesquelles nous retrouvons constamment différents niveaux de plantations. Ils offrent chacun un point de vue différent et une possibilité de cultures variées, en fonction des micro-climats.


Afin de construire un chemin en nous inspirant de ces terrains, nous avons pris comme source Scarpa et ses escaliers qui représentent l'écoulement de l'eau.



Tests 

Les escaliers en terrasses, première approche : 


Image Sun Dec 02 2018 12:23:02 GMT+0100 (CET)



Quelques essais avec du carton sur notre plan afin de visualiser les accès à nos "Planes" et à la plage : 


Image Sun Dec 02 2018 12:23:02 GMT+0100 (CET)   Image Sun Dec 02 2018 12:23:02 GMT+0100 (CET)   Image Sun Dec 02 2018 12:23:02 GMT+0100 (CET)   Image Sun Dec 02 2018 12:23:02 GMT+0100 (CET)


       Image Sun Dec 02 2018 12:23:02 GMT+0100 (CET)   Image Sun Dec 02 2018 12:23:02 GMT+0100 (CET)   Image Sun Dec 02 2018 12:23:02 GMT+0100 (CET)    Image Sun Dec 02 2018 12:23:02 GMT+0100 (CET)





Evolution de notre idée :

Les tests obtenus précédemment nous ont aidé à mieux comprendre l'espace qui entourait nos projets et des obstacles à prendre en compte.

Cependant, nous avons décidé de mieux nous intéresser à la botte de terre et à ce qu'elle représente avant d'y ajouter des terrasses aux formes très aléatoires. Nous avons donc cherché à travailler dans la botte afin d'y faire évoluer notre avancée vers nos "Planes" et la plage. 


En prenant en compte les différents obstacles sur la trajectoire de nos terrasses, les hauteurs d'accès aux projets et les dimensions d'une marche franchissable par un visiteur, nous en sommes arrivées à la conclusion que nos marches auraient une hauteur respective de 36,5 cm (au 1:1). Avec cette contrainte comme premier élément, nous avons refait plusieurs tests sur dessin. 


Une première difficulté surgit rapidement : nos deux planes n'étant séparés en hauteur que par une marche, il aurait fallu que notre première terrasse ait une très grande surface afin de nous relier. Notre première idée de terrasses arrondies comme celle des Inka n'était donc pas réalisable de cette manière et il fallait réfléchir à un système de terrasses ou tous ces différents aspects serait pris en compte. Voilà le résultat après plusieurs tests : 



Gardens, Elodie Michel et Margaux Glassey            Image Sun Dec 02 2018 12:23:02 GMT+0100 (CET)