• DESSINS

    Par Kibora Silan Hoël, 29/03/20

     

                       Image Sun Mar 29 2020 22:43:14 GMT+0200 (CEST)


    4 AXONMETRIES


                       Image Sun Mar 29 2020 22:43:14 GMT+0200 (CEST)



    VUE AVANT


                       Image Sun Mar 29 2020 22:43:14 GMT+0200 (CEST)


     VUE ARRIERE

                  

                       Image Sun Mar 29 2020 22:43:14 GMT+0200 (CEST)

     

    PLANS ELEVTIONS





  • PATTERNS

    Par Kibora Silan Hoël, 29/03/20


                                                   Image Mon Mar 30 2020 04:01:09 GMT+0200 (CEST)


    6 Foot Balcony


    Après une baignade hivernale dans le Rhone, ce long er large espace plat, au dessus de la rive droite du fleuve, offre de quoi se réchauffer dans un cadre optimal. D’un bout à l’autre de la terrasse on peut communiquer sans crier et sans être exigus non plus.

                                                        Image Mon Mar 30 2020 04:01:09 GMT+0200 (CEST) 

    Cascade of roofs


    C’est en s’éloignant du Rhone, en montant vers le pont CFF, que se révèle, une magnifique vue sur le Rhone, la Jonction, et le toit de cette usine. De ce point de vue élevée, on assiste à une série de différents niveaux qui descendent vers le lit du fleuve, une cascade de toit qui descend vers le Rhone.


                                                     Image Mon Mar 30 2020 04:01:09 GMT+0200 (CEST)

    Roof Garden


    Sur la cascade de toits, l’inaccessibilité au  toit du publique, a laissé une faible mais non négligeable couche de végétation se développer. Donnant ainsi le rôle à cette aire à priori futile de jardin, de Roof Garden. Permettant par ailleurs de à cette structure, plutôt distincte par son apparence, du milieu dans lequel elle se trouve, de se fondre un peu dans le décor.v









  • TESTS

    Par Kibora Silan Hoël, 29/03/20


    Image Mon Mar 30 2020 03:37:14 GMT+0200 (CEST)     Image Mon Mar 30 2020 03:37:14 GMT+0200 (CEST)


    La plateforme en béton, le noyau du projet. Le déplacement des différents éléments de cette plateforme permettent de multiples combinaisons créant chacune différents espaces, et différents parcours sur cette dernière.

    Les éléments :

    1. Les escalier (jaune)

    2. Le tablier (bleu)    

    3. Le fût (rouge)

    4. Le briselame  (noir)


    Image Mon Mar 30 2020 03:37:14 GMT+0200 (CEST)

    Le dédoublement du tablier, permet par exemple, de prolonger la plateforme et ainsi de se rapprocher du Rhône. Il permet également de avoir une plan sur lequel se poser, s'assoir, s'allonger au près du Rhône


    Image Mon Mar 30 2020 03:37:14 GMT+0200 (CEST)

    Le dédoublement de l'escalier, ainsi que sa rotation permettent l'accès au plan du Rhône précédemment créé par le déplacement du tablier. La rotation rend également le parcours jusqu'au fleuve moins évident, ou prévisible du au changement de direction. En revanche, l'espace sous les escaliers moins intéressant car moins intime


     Image Mon Mar 30 2020 03:37:14 GMT+0200 (CEST)

    L'élargissement de l'escalier créé un espace intéressant. Son désavantage étant peut-être de trop s'ouvrir sur un côté du Rhône, enlevant ainsi une partie de ce côté d'intimité. Un autre inconvénient étant un manque de compatibilité avec le stable et fiable système d'accroche à la plateforme en béton, bien que des modifications de se système soient envisageables.


    Image Mon Mar 30 2020 03:37:14 GMT+0200 (CEST)

    Les escaliers sur les côté ont l'avantage de la symétrie donnant ainsi la même importance à chacun des côtés du fleuve, et ne créant aucun déséquilibre. De plus les deux escaliers poussent, l'utilisateur, à faire le choix de son parcours, ce qui bien que ne changeant pas le point d'arrivée, créé un lien tant faible soit-il entre l'utilisateur et la structure, le rendant plus ”complice” avec cette dernière. Seulement le fait de les placer sur les bords de la plateforme, créé une ouverture trop grande et encore une fois, moins d'intimité.


    Image Mon Mar 30 2020 03:37:14 GMT+0200 (CEST)

    Les escaliers cette fois rapprochés possèdent toujours les avantages de la symétrie, offrent un choix de parcours, et leur proximité créent un rendent l'espace au bord de l'eau plus intime. Le rapprochement leur donne d'ailleurs l'allure d'une entrée de grotte voir, extrapolant un tant la porte d'un temple égyptien.


    Image Mon Mar 30 2020 04:17:34 GMT+0200 (CEST)   Image Mon Mar 30 2020 04:17:34 GMT+0200 (CEST)   Image Mon Mar 30 2020 04:17:34 GMT+0200 (CEST)

    Le temple de Deir el-Bahari         Temple d'Horus                             Escaliers de la Viipuri library, Alvar Aalto


    VERSIONS ESCALIERS


     Image Mon Mar 30 2020 13:59:25 GMT+0200 (CEST)     Image Mon Mar 30 2020 13:59:25 GMT+0200 (CEST)



    De gauche à droite sont visible les différent stades d'avancement des escaliers. En premier le stade le plus primaire la reproduction abstraite des escaliers en béton menant à la plateforme du site.

    Découlant de ce dernier, la première version en bois, qui retranscrit de manière très littérale la forme et les dimensions de la version béton. Cette version est intéressante d'un point de vu constructif car à priori très compatible avec le système d'accroche à la plate forme en béton. Néanmoins avec le matériel à disposition (des lambourdes de 10cm de large), cette composition s'avère trop fastidieuse à mettre en place. 

    C'est donc vers la troisième version que mon coeur s'est tourné car très compatible avec le système d'ancrage, et bien plus facile à mettre en oeuvre.




  • TITRE DU PROJET_Prise en main sous Rhino

    Par Kibora Silan Hoël, 23/03/20

    Image Mon Mar 23 2020 11:31:22 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 23 2020 11:31:22 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Mar 23 2020 11:31:22 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 23 2020 11:31:22 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Mar 23 2020 11:31:22 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 23 2020 11:31:22 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Mar 23 2020 11:31:22 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 23 2020 11:31:22 GMT+0100 (CET)





  • ROOMS

    Par Kibora Silan Hoël, 19/03/20


    Week1

    Durant cette première semaine de la phase ROOMS nous nous sommes penchés sur les Patterns, une notion développée dans le livre ”A Pattern Language”. Cet exercice nous a permis non seulement d’approfondir notre études du potentiel site de construction des prochaines phases, mais également de varier nos pistes de réflexion quant au projet à venir.


                             Image Thu Mar 19 2020 23:18:06 GMT+0100 (CET)           Image Thu Mar 19 2020 23:18:06 GMT+0100 (CET)

    Cette digue, par exemple bien que proche du reste du site de la mangrove, offre un plus grand et plus long  apport de soleil. En effet son détachement au reste du terrain, lui permet de moins subir l’ombre de la végétation du site. Faisant ainsi correspondre cet endroit au pattern ”sunny place”, lui donnant un intéressant potentiel.


    C’est notamment autour de cette idée de pattern qu’ont commencé à naitre des idées de projet, mais l’étude du site et de ces caractéristique fut elle aussi centrale à la genèse du projet.


    Image Thu Mar 19 2020 23:18:06 GMT+0100 (CET)


    La caractéristique du site qui me marqua le plus, est sa division en différentes couches, strates. En effet le site de la mangrove est constitué de milieux qui, s’ils devaient être nommés iraient de pré, à cours d’eau en passant par forêt, eau calme, plateforme, et digue. C’est différents milieux sont pour la plupart séparés entre eux par des limites, frontières longitudinales, et parallèles  au Rhône.


                      Image Thu Mar 19 2020 23:18:06 GMT+0100 (CET)


    En se basant sur un contexte aussi riche en information je me suis vite lancé dans la création d’une plateforme dont les conditions étaient des réactions directes aux conditions de sol tout en y ajoutant des éléments permettant d’inscrire certains des patterns m’aillant semblé pertinents par rapport au site.


    WEEK 2

    Le premier focus de cette semaine était la compréhension de la plateforme en béton présente sur le site de la mangrove. Cela impliquait d’obtenir des mesures, des photos permettant de comprendre son implantation sur le site, et une reconstitution en maquette.


         Image Thu Mar 19 2020 23:18:06 GMT+0100 (CET) Image Thu Mar 19 2020 23:18:06 GMT+0100 (CET) Image Thu Mar 19 2020 23:18:06 GMT+0100 (CET)   


           
                                                 Image Thu Mar 19 2020 23:18:06 GMT+0100 (CET)            Image Thu Mar 19 2020 23:18:06 GMT+0100 (CET)


     J’ai ensuite travaillé sur les différents milieux du en dressant un tableau de leurs différentes caractéristique. En parallèle, je listai les aspects déjà présents sur ma première ébauche de projet pour savoir s’il avait toujours une pertinence pour le reste du projet


                                                                 Image Thu Mar 19 2020 23:18:06 GMT+0100 (CET)


     Parmi ces caractéristiques de la plateforme, étaient notable; la densification de la structure, le dégagement progressif de la vue, le sentiment  d’intimité grandissant, ou encore, le changement de hauteur. Le traits principaux du terrain étaient qu’il allait du sec à l’humide et d’un sole à l’aspect presque permanent à un fleuve en perpétuel changement.

    Je me suis longuement attardé sur l’idée de transition. En effet étant donné que je désirait créer un structure qui communiquerait avec son site et ce parcours d’un milieu à un autre, la question de comment, en arpentant la structure pouvait on sentir ces changements. La transition de la forêt à la partie ”still water” faisait déjà partie du site car elle était définie par l’escalier qui menait à la plateforme au dessus de l’eau depuis la partie forêt. En revanche il n’existait à mon sens pas de séparation assez forte entre ”still water” et le Rhone. C’est là que le plan incliné a pris du sens dans mon projet. En effet il permettait à la fois de séparer les deux milieux, de créer plus d’intériorité dans vers le Rhone mais également de créer un seuil entre ces deux milieux. 



                   Image Thu Mar 19 2020 23:18:06 GMT+0100 (CET)              Image Thu Mar 19 2020 23:18:06 GMT+0100 (CET)               Image Thu Mar 19 2020 23:18:06 GMT+0100 (CET)


                        Image Thu Mar 19 2020 23:18:06 GMT+0100 (CET)


    Les dessin permit de démontrer les limites de mon projet, telle que; l’inclinaison trop élevée de mes plans inclinés, ou encore la trop grande densité de mon projet. En effet beaucoup trop d’éléments se retrouvaient au même endroit, rendant l’idée de parcours au sein de la structure bien moins intéressant.


    WEEK 3/4

    Fort des remarques du début de la semaine je pouvais me lancer dans la dernière ligne droite qui consistait à trouver un compromis entre les éléments intéressants à conserver et les modification à apporter. Il m’a été très complexe de réaliser cela et les idées ne me sont venue que très tard. C’est par le dessin que j’ai travaillé de sorte à pouvoir facilement garder plusieurs variantes sur ma feuille pour, par exemple, déterminer la pente adéquate qui soit à la fois praticable et constructible, chose qui est plus fastidieuse à réaliser en maquette.

                    Image Thu Mar 19 2020 20:06:32 GMT+0100 (CET)

    J’ai donc allonger ma structure, ce qui est venu renforcer l’idée de parcours et la rendre bien plus facile d’utilisation. J’ai également ajouter un nouveau plan verticale qui a permis une séparation plus marquée entre la dernière partie ”Rhone” de la structure et le reste en contrastant la quantité de vue disponible dans les différents milieux mais également de mieux définir l’espace créé aux abords du Rhone et ainsi renforcer l’idée d’intériorité à cet endroit.



     Une fois que les différents éléments de ma structure furent définies, du moins au niveau de leur positionnement  et non pas forcément de leurs dimensions, il me fallut commencé à travailler la maquette pour faire rentrer, dans mon processus de création, des questions purement constructives. Après un début peu prometteur ne prenant pas suffisamment en compte le qualité de plan de chacun de mes éléments, car uniquement constitué d’empilement de baguettes de même taille, je me remis à retravailler chacun de mes éléments en dehors de la protostructure. Démarche qui me poussa à me poser beaucoup plus de questions constructives, que ce soit au niveau de la fixation de mes plans à la structure au des jonctions entre des plans qui s’interceptent. J’ai pu à confectionné 3 plans entièrement, s’emboitant les uns les autres avec facilité, malheureusement le chômage technique causé par la pandémie me stoppa, non sans grande tristesse, et m’empêcha de terminer ma maquette pourtant si bien débutée.



          Image Thu Mar 19 2020 20:06:32 GMT+0100 (CET)        Image Thu Mar 19 2020 20:06:32 GMT+0100 (CET)


            Image Thu Mar 19 2020 20:06:32 GMT+0100 (CET)    Image Thu Mar 19 2020 20:06:32 GMT+0100 (CET)   Image Thu Mar 19 2020 20:06:32 GMT+0100 (CET)   Image Thu Mar 19 2020 20:06:32 GMT+0100 (CET)   

            plan vertical en 2 parties      pente douce                        plan incliné                         plan Rhône                          

            Image Thu Mar 19 2020 20:06:32 GMT+0100 (CET)