• Pattern_Ile immergées

    Par Forster Mathilde, Makas Ilayda, 17/02/20

    Image Mon Feb 17 2020 15:50:59 GMT+0100 (CET)

     

    Suite à notre chasse aux trésors d'îles, nous avons trouvé la nôtre. Située au bord du Rhône, l'eau montante nous privait de nous en approcher. C'est après avoir essayé tant bien que mal, d'être presque tombées dans l'eau, que nous avons compris que les eaux de la rivière avaient monté et ne nous permettaient plus de rejoindre notre île. 

    Nous avons choisi, comme deuxième île, le brise-vague qui se situe un peu plus loin. Nous avons trouvé comme pattern access to water, still water, a place to wait. 

                                                 

                         Image Sun Feb 23 2020 13:14:28 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)   Image Sun Feb 23 2020 13:14:28 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Sun Feb 23 2020 13:14:28 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)    Image Sun Feb 23 2020 13:14:28 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


     Image Mon Feb 17 2020 16:09:07 GMT+0100 (CET)


          Image Sun Feb 23 2020 13:14:28 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Access to water, soit la proximité de l'eau. la première comme la deuxième île, sont accessibles en fonction de la montée/descente des eau.


           Image Sun Feb 23 2020 13:14:28 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    A  place to wait: tout au long de notre petite promenade, j'ai remarqué des troncs d'arbres qui nous ont servi de banc. 

     

    Image Sun Feb 23 2020 15:46:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)   Image Sun Feb 23 2020 15:46:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Sat Feb 29 2020 10:22:20 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


  • FANTÔME - La Paroi

    Par Tajana Marvin, Forster Mathilde, Makas Ilayda, 18/12/19


    La présence marquée de la verticalité de la protostructure nous a mené à developper un projet qui suit une logique spatiale verticale et l’importance de l’oblique de la dalle. Cette paroi épouse le sol (ligne et bordure de la dalle ) et la protostructure. Cet aspect est souligné par l’utilisation des deux couples parallèles de baguettes qui s’insèrent dans celles de la protostructure.

    L’amas d’angle que nous pouvons observer sur une partie de la paroi répond à l’accumulation d’intersections et de désordre présentes dans le sol. La plaque de bois utilisée est très fine (prolongeant une observation de légèreté et de finesse dictée par la protostructure), elle nécessitait donc d’être rigidifiée : nous obtenons ceci par l’application de plusieures diagonales de bois.

    Ce pattern proposé sur la paroi est donc un compromis entre fonctionnalité et une esthétique  qui cherche à rationaliser la confusion spatiale du sol.

  • FANTÔME - Travail par Couches

    Par Tajana Marvin, Forster Mathilde, Makas Ilayda, 18/12/19


    La partie manquante du sol a dictée un détail de notre projet. Elle est en effet reportée plus schématiquement sur sa propre projection verticale par couches, en suivant un thème de travail de la phase “planes” (transparence phénoménale). Tout triangle est incomplet, mais la superposition visuelle d’entre eux forme un espace qui va compléter la partie manquante.

     Si l’on peut observer une déficience visuelle marquée sur le sol, la protostructure présente un manque plus conceptuel, celui de la solidité, de la robustesse, puisque pendant tout le temps de travail sur le projet la protostructure était plutôt mobile. L’épais cadre en bois qui entoure le plâtre répond à cette exigence de résistance.

  • FANTÔME - Choix des Triangles

    Par Forster Mathilde, Makas Ilayda, Tajana Marvin, 16/12/19


    Image Mon Dec 16 2019 20:08:03 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Mon Dec 16 2019 20:08:03 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Mon Dec 16 2019 20:08:03 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



      

  • FANTÔME - Sol

    Par Forster Mathilde, Makas Ilayda, Tajana Marvin, 13/12/19

    Le choix du sol est dicté par sa caractéristique oblique. Le thème de l’oblique était un aspect prépondérant des projets antérieurs de la phase “planes”. En plus elle propose un partie manquante qui a fortement contribué à le developpment de notre projet.

    Si nous pouvons dire qu’il y a une partie manquante, cela signifie que nous avons déjà imaginé la partie complète, c’est pourquoi notre projet ne va pas la compléter directement, ni à la toucher, car elle est déjà complétée par notre imagination.


    Image Mon Dec 16 2019 20:02:31 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)