Mutation

Par Gabrielyan Eva, Muller Emilie, 18/10/19



CRAFT_TA_gabrielyaneva_emiliemuller_101


CRAFT_TA_gabrielyan_emiliemuller_102


La meute humaine?

C’est du plâtre. C’est blanc, ça se torture et dégouline de bords acérés. Ça filasse de partout, ça s’embringue dans le lieu. Ça crie dans les coins.

A peine sortie, ils étaient sur mon chemin ce soir. Juste après le bâtiment gris aux couleurs pas vraiment présentes-

Hier aux ateliers
Les hommes paisibles et rangés. Côte à côte,
Sagement à étudier
Muets la gueule ouverte.
Pause café ? ah oui. merci. 
Je me taisais aussi.

Je serai bien restée assise là. Au milieu des esquisses, et de l'odeur du papier. Ecrire avec un café.