TRANSPARENCE_Post-Review

Par Tajana Marvin, 11/12/19

“Les erreurs sont la meilleure forme d’enseignement”. Les réflexions ayant suivi les reviews de la phase PLANES nous ont permis d'approcher ce qui, dans notre projet, relevaient certainement moins d'erreurs globales que d'incohérences subtiles, d'insuffisances localisées. Ces limites de notre travail ont donné lieu à une discussion constructive.

Dans notre projet la notion de profondeur était importante, ainsi que celle de -fausse- symétrie. Ces deux notions ont été traduites constructivement par un travail sur les joints (aussi bien mécaniques que secs). 

L’utilisation de cordes, situées en partie haute de la structure (servant de tirants) a certainement été la partie la plus controversée de la structure. Son utilisation découlait du désir de prolongation du travail de maquette réalisé à la phase measures. Son utilisation visait aussi à conforter la stabilisation de la structure de base. Or cette stabilisation était déjà assurée par les jonctions pensées entre le platelage (horizontale) et les éléments obliques. Les cordes s'inscrivaient ainsi en redondance, assurant seulement un soulagement de la structure.