• 4000 lignes pour une troisième dimension - Perspective

    Par Panarese Remo, 19/10/19

    Image Mon Oct 28 2019 14:35:16 GMT+0100 (Mitteleuropäische Zeit)


    Perspective de la maquette en bois avec deux observateurs différents et un plan de projection. Échelle : 3:10

  • EXPANDING I

    Par Petrachenko Julia, 18/10/19


    Image Fri Oct 18 2019 23:16:55 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Sèves, Cabanes Contemporaines

    Fermes des Tilleuls, Renens

    05/09-20/10/2019



    "Pas pour tourner le dos à notre monde abîmé, mais pour braver ce monde, l'habiter autrement."

    Marielle Macé



    Récupération – Autoconstruction – Troc

    Image Fri Oct 18 2019 21:35:36 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




    Travail du bois

    Image Fri Oct 18 2019 21:35:36 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Image Fri Oct 18 2019 21:35:36 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)
    Image Fri Oct 18 2019 21:35:36 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




    Sobriété

    Image Fri Oct 18 2019 21:35:36 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




    Ouvrages collectifs

    Image Fri Oct 18 2019 21:35:36 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Image Fri Oct 18 2019 21:35:36 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

  • Mutation

    Par Gabrielyan Eva, Muller Emilie, 18/10/19



    CRAFT_TA_gabrielyaneva_emiliemuller_101


    CRAFT_TA_gabrielyan_emiliemuller_102


    La meute humaine?

    C’est du plâtre. C’est blanc, ça se torture et dégouline de bords acérés. Ça filasse de partout, ça s’embringue dans le lieu. Ça crie dans les coins.

    A peine sortie, ils étaient sur mon chemin ce soir. Juste après le bâtiment gris aux couleurs pas vraiment présentes-

    Hier aux ateliers
    Les hommes paisibles et rangés. Côte à côte,
    Sagement à étudier
    Muets la gueule ouverte.
    Pause café ? ah oui. merci. 
    Je me taisais aussi.

    Je serai bien restée assise là. Au milieu des esquisses, et de l'odeur du papier. Ecrire avec un café.

  • Le rythme des ombres

    Par Kundert Océane, 17/10/19

    Image Thu Oct 17 2019 22:09:27 GMT+0200 (Europe de l’Ouest (heure d’été))



    Des échelles distinctes, mais une expérience qui met en relation.

    Un lien s'est rapidement créé, lors de la fabrication de ce moule, entre ce que je manipulais entre mes mains et ce bâtiment que j'avais découvert lors d'un voyage en Inde, l'été dernier, à Chandigarh.

    Des visées lointaines, mais un jeu de façade qui lie.

    Les contreforts employés pour le moule ressemblaient beaucoup aux brise-soleils horizontaux et verticaux du palais des ombres. Dans le premier cas toutefois, il s'agissait de soutenir la structure face aux poussées amenées par le coulage du plâtre, lorsque les éléments verticaux du Palais devaient empêcher les rayons du soleil de pénétrer à l'intérieur du bâtiment.

    Des natures bien différentes, mais un rythme qui unit.

    En commun, une géométrie rationnelle créée par l'accumulation d'éléments verticaux et horizontaux. Les ombres reportées sur chacune des façades amplifient la perception de cette régularité visuelle. Chaque étage repose sur le précédent et renvoie une impression de stabilité.






  • Plâtre

    Par Anivarro Zabala Rafael, 17/10/19


    Image Thu Oct 17 2019 21:48:28 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)