• Near the void, the event horizon

    Par Perrin Leo, Guillotin Lea, Bopeso Stephen, Douillet Arthur, Rey Mikael, 24/11/19


    Image Sun Nov 24 2019 15:30:15 GMT+0100 (CET)

                                         

                                            Modelization of the interstice                                           


                                             Leading to the tension lines
  • Darwinism

    Par Guillotin Lea, Perrin Leo, Bopeso Stephen, Douillet Arthur, Rey Mikael, 17/11/19

    Image Sun Nov 17 2019 19:26:15 GMT+0100 (CET)

    Model's evolution
  • Shadow Highlighting

    Par Perrin Leo, Guillotin Lea, Bopeso Stephen, Douillet Arthur, Rey Mikael, 17/11/19



    Image Sun Nov 17 2019 18:19:08 GMT+0100 (CET)

    Image Sun Nov 17 2019 18:19:08 GMT+0100 (CET)

    Image Sun Nov 17 2019 19:44:29 GMT+0100 (CET)

    Image Sun Nov 17 2019 18:19:08 GMT+0100 (CET)

    Image Sun Nov 17 2019 19:51:17 GMT+0100 (CET)


                                       Shadow or light, that's the question



  • Compilation bâtiments EPFL

    Par Guillotin Lea, 08/11/19



    Image Fri Nov 08 2019 22:11:24 GMT+0100 (CET)

                " La couleur est le plus beau trait d'union entre la science et l'art"


  • PROJECT'S EXPLANATIONS

    Par Guillotin Lea, Lefebvre Yann, 03/11/19

    ENTRE ESPACE ET TEMPS

        Nés d'une relation réciproque, la nature et l'homme développent depuis longtemps un lien fort et intrinsèque. Cependant, la nature est constamment en proie face aux changements menés par ce dernier. La nature comme combinaison de temporalités peut paraître irrationnelle, déraisonnable, inconstante voire capricieuse. Prévoir ce que la nature nous réserve est une tâche subtile. Face à ces rigueurs climatiques l'homme à la possibilité d'adapter la nature à ses besoins, or cela consiste en définitive à la dénaturer. Comment fraterniser tout ce que l'homme impose à la nature : l'artificiel, avec son antonyme : le naturel ?

        La force que nous déploierons durant cette quête nous permettra de répondre à cette question « comment pouvons-nous intégrer une structure dans un environnement sans en modifier son essence tout en permettant à l'homme de s'épanouir ? »                          

        La recherche tout au long de ce projet nous a mené à évoquer l'interaction qui existe entre deux éléments naturels et artificiels. Premièrement, nous ferons naître l'hypothèse d'une interaction entre l'intérieur et l'extérieur de la structure, pour évoquer l'interstice entre l'ouvert et le fermé, Cette interaction mime le mouvement de la toile activée par la seule action de l'homme.La force de cet élément est sa mobilité, en effet, il permet à la structure d'être adaptée aux contraintes variables en plus des contraintes permanentes et confère à l'homme une grande liberté quant à son utilisation. Pour finir, nous mettrons en exergue que la toile interagit avec la nature en fonction du temps. En effet, nous avons observé que la toile n'était pas plus en mesure d'assurer sa fonction initiale. Aujourd'hui, la toile devient une cuve remplie d'eau qui devient inutilisable puisqu'elle est bloquée par les poutres transversales.


    Image Tue Feb 25 2020 22:11:08 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Tue Feb 25 2020 22:11:08 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)