" Fiat lux et lux facta est "

Par Villetelle Lena, 03/11/19


La lumière exprime la présence, la chaleur et la vie. Son absence symbolise le froid et le trépas. La lumière donne vie à la matière par un ballet d’émission, d’absorption et de réflection. Une chorégraphie dont le géomètre doit comprendre et apprendre les interactions, car la géométrie est le langage de la nature. « Nul n’entre ici s’il n’est géomètre 

 

La complexité de la société actuelle réclame de nouvelles visions reposant sur une compréhension plus profonde des mécanismes d’interaction des systèmes. Les processus d'interactions positives mènent en effet à la coopération et à l'intégration. Or, intégrer l’habitat dans son environnement est l'un des plus anciens idéaux de l'architecture. Ce travail sur les interactions se focalise sur deux des plus importantes: la lumière et la matière. Alors, « que la lumière soit! ».


Measures_MB_LénaVilletelle_206

 
Measures_MB_LénaVilletelle_205Measures_MB_LénaVilletelle_207


Measures_MB_LénaVilletelle_216Measures_MB_LénaVilletelle_222Measures_MB_LénaVilletelle_219