Premiers pas - recherches

Par Delortlaval Paul, 02/03/20

La lecture, "une précise activité du corps, la mise en jeu de certains muscles, diverses organisations posturales, des décisions séquentielles, des choix temporels, tout un ensemble de stratégies qui font qu’on ne lit pas n’importe comment, ni n’importe quand, ni n’importe où, même si on lit n’importe quoi."

Georges Perec, 1976




Image Mon Mar 02 2020 21:13:13 GMT+0100 (Paris, Madrid) 

Vermeer, la Liseuse à sa fenêtre - 1657


Relation paradoxale avec l'extérieur : L'apport de lumière, la vue vers le dehors sont des éléments omniprésents bien qu'ils ne soient pas les principaux moteurs de la lecture. Cependant, on ne peut envisager de lire sans ceux-ci. De même, une pièce pour lire nécessite la possibilité de s'isoler, mais ce n'est en aucun cas une obligation. Le peintre donne le choix à sa liseuse de fermer le grand rideau vert qui occupe toute la hauteur du tableau, comme l'architecte doit donner le choix au lecteur de rendre l'espace plus intime. En effet lire, c'est à la fois s'isoler pour s'ouvrir à d'autres mondes, c'est s'enfermer dans un cocon pour faire éclore des histoires.