Deuxième semaine

Par Hoti Arta, Takatch Valentina, 17/12/19

Durant cette seconde semaine nous avons approfondi le projet.

Ce dernier est un plan s’insérant dans la proto-structure au niveau de sa première horizontale. Il se situe entre deux autres projets. Le premier étant une pente suspendue au moyen de haubans et le deuxième; un très grand cadre vertical contenant un tissu blanc.


Le projet est le prolongement des lignes de la topographie du terrain plâtré. Ces lignes sont surélevées au niveau de la première horizontale de la proto-structure grâce à leur intégration dans cette dernière qui sert de support. Le projet est également soutenu par de larges poteaux qui s’appuie contre un bloc en plâtre pour se stabiliser. Ce principe est repris de Planes où le même bloc, seulement renversé, a aussi servi d’élément stabilisateur.


Image Tue Dec 17 2019 20:54:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Tue Dec 17 2019 20:54:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Le système d’emboîtement des éléments porteurs et des bardages est également très similaire à celui de l’étape précédente.


                      Image Tue Dec 17 2019 20:54:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Tue Dec 17 2019 21:09:34 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


                                                                 Axonométrie détails (1:5)


Le plan constituant le projet est ainsi formé par l’intersection entre deux lignes du bloc en plâtre.
Les bardages permettent la circulation sur la proto-structure et laissent également un plan libre en-dessous pour former un passage semi-couvert et donc avec une dimension plus intime.


                Image Tue Dec 17 2019 20:54:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Tue Dec 17 2019 20:54:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                               Plan (1:10)                                                    Élévation (1:10)


Pour l’espacement entre les bardages nous avons effectué des tests à l’échelle 1:1 et avons conclu que l’espacement de 5 cm est le plus adéquat.


Image Tue Dec 17 2019 21:09:34 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
Test avec un espacement de 10 cm 


Image Tue Dec 17 2019 21:09:34 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

Test avec un espacement de 5 cm 


Le plan relie les deux projets autour de lui et permet de passer de l’un à l’autre. Il reste cependant ouvert au-dessus d’une partie du bloc. En effet, une personne sur le bloc ne pourrait pas se mettre debout si le bardage recouvrait tout sa surface.


Ce plan explore donc certaines des possibilités d’interaction non seulement entre la proto-structure et le terrain, mais également l’interaction du corps avec son environnement.


En effet, les allers-retours entre la position debout et assise sont favorisés par les importantes variations de niveaux entre les éléments du plâtre et la limite instaurée par le plateau en bardages.
Ces variations de niveaux sont soulignées par les différents projets et le passage à effectuer pour passer de l’un à l’autre.